L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Compte-rendu de la Veggie Pride 2005
--> Des centaines de végétariens et végétaliens se sont réunis le samedi 21 mai i à Paris pour la 5e édition de la 'Veggie Pride'.
Lu sur Indymédia Paris :"Cette manifestation -par laquelle ils proclament leur fierté de vivre sans consommer de chair d'animaux- s'est terminée par une saisissante mise en scène. Le visage recouvert de masques d'animaux de boucherie, ils ont investi la place des Innocents dans le quartier des Halles à Paris. Une dizaine d'entre eux, masqués eux aussi, se sont hissés sur la fontaine au centre de la place alors que des hauts-parleurs diffusaient des cris d'animaux effrayés enregistrés dans un abattoir.

Du haut de ce monument, ils ont brandi -à l'instar des manifestants restés immobiles sur la place- des affiches dénonçant la mort et les mauvais traitements infligés aux animaux dans les abattoirs et les élevages. Des photos de vaches égorgées, de canards gavés, de poules encagées et de poissons dépecés pour rappeler que chaque morceau de viande ou de poisson est payé de la vie, souvent misérable, d'un animal qu'on préfère oublier quand on consomme sa chair.

Dans ce quartier de Paris particulièrement fréquenté le samedi après-midi, les passants ont été nombreux à s'arrêter pour regarder cette spectaculaire mise en scène qui devait se poursuivre jusqu'à 21h par la diffusion, sur des écrans vidéos placés autour de la place, d'images des souffrances endurées par les animaux dans les abattoirs et les élevages.

Des végétariens s'étaient déplacés de toutes les régions de France -sans compter les délégations étrangères belges, anglaises, etc.- pour participer à cette fête de la fierté végétarienne. Après avoir défilé dans le quartier des Halles -où se situait jusqu'en 1973 le marché de la viande de Paris- en scandant des slogans tels que « Ni morts dans la bouche, ni sang sur les mains ! », certains d'entre eux se sont ensuite adressés, par micro, au public.

Sandie Louis, une végétalienne parisienne, a lu le Manifeste de la Veggie Pride (3) : « (...) Le végétarisme met en cause la légitimité de la claustration et de la tuerie de milliards d'animaux. Se soucier des poules et des vaches est paraît-il ridicule. Le ridicule réprime sans arguments les idées qui dérangent. Tuer pour vivre n'est pas une fatalité. Si nous tenons à affirmer notre fierté à refuser la barbarie, nous n'en éprouvons pas de satisfaction. Les animaux sont massacrés par milliards. On les tient pour muets, leurs cris ne comptent pas. Nous parlerons pour eux jusqu'à ce que le massacre cesse.(...) »

Lise Defrance, une végétarienne de Nice, a rappelé quelques statistiques méconnues : « Chaque jour en France, 3 millions d'animaux sont tués dans les abattoirs pour être mangés. Nous sommes des millions d'êtres humains dans le monde à refuser de participer à ce massacre pour le ventre. Selon une étude financée par le Ministère de l'Agriculture (1) 33% des français préfèrent, lorsqu'ils mangent un morceau de viande, ne pas reconnaître l'animal vivant dont il provient. Les industriels s'inquiètent sérieusement de la baisse de la consommation de viande (2) et de la montée du végétarisme. »

David Olivier, un végétarien de Lyon, a déclaré : « Les animaux sont, comme nous, des êtres sensibles, même si le Code Civil -dont le Ministre de la Justice vient d'annoncer qu'il sera réformé- les considère encore comme de simples marchandises. Comme nous, les animaux peuvent se sentir bien, avoir plaisir à vivre, souffrir. Leur vie est la seule chose qu'ils possèdent. Voilà des raisons suffisantes pour refuser de leur faire payer -en souffrance et en mort- le simple plaisir d'un bout de viande. Au Moyen-Age, la place des Innocents où nous manifestons aujourd'hui était un cimetière : le cimetière des Innocents. Voilà ce qu'est une assiette d'intestins de porcs ou de pattes de poulets : un cimetière. Toute cette barbarie pour un aliment, la viande, qui est absolument inutile pour vivre en bonne santé. »

Contacts : contact@veggiepride.org David Olivier : 06 77 02 29 53 - Sébastien Arsac : 06 26 27 54 66

Autres informations : www.veggiepride.org

(1)« Relations entre l'idéologie et les comportements d'achat et de consommation de viande des Français » disponible sur http://www.esc-toulouse.fr/m_pages.asp?page=480&menu=234 (2) « Constat sur le marché des viandes et des volailles : un émiettement progressif de la consommation de viande au fil des années, un vieillissement sensible du profil des ménages acheteurs, une désaffection croissante des jeunes consommateurs. » Extrait de l'étude (mars 2005) disponible sur http://www.ofival.fr/consommation/consommation.htm (3) Le texte complet du Manifeste de la Veggie Pride est consultable sur www.veggiepride.org

Ecrit par libertad, à 21:25 dans la rubrique "Actualité".

Commentaires :

  Anonyme
24-05-05
à 00:47

Va raconter ce genre de débilité au pti Soudanais qui crève la dalle tu verras si il ne va pas le dépioter rapidos et le foutre sur le grill ton gentil petit agnelet sensible.
Homo sapiens est une espèce omnivore, à certaine époque de l'histoire,  l'homme a pu survivre que parcequ'il était chasseur pêcheur. La chair animale fait partie de son régime alimentaire naturel.
Aujourd'hui la nature sauvage ne permets plus d'apporter suffisament de ressources pour nourrir notre espèce. Nous avons donc recours à l'élevage. Il n'y a pas d'autre solutions. Bien qu'il ne faut pas en abuser, l'apport en protéines animale est nécessaire à l'équilibre alimentaire de l'homme.
Le nier est stupide. Le soja que tu manges , lui aussi est la vie! qu'en sait tu si il ne souffre pas à sa facon quand tu le ceuille ? La souffrance animale est utile à la survie de notre espèce, c'est cruel mais c'est la vie.
La seule facon d'échaper a ce cycle infernal de prédateur prédater c'est de se tirer une balle, et encore rien ne garantis que tu ne sois pas manger à ton tour par des asticots carnivores amateurs de charognes humaines.
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
24-05-05
à 13:40

Re:

"ce genre de débilité" vive le respect hein ? L'homme peut manger de la viande mais n'y est pas obligé, d'ailleur celle-ci favorise les maladies cardovasculaires et les cancers du colon.
"Aujourd'hui, la nature sauvage ne nous permets plus d'apporter suffisament de ressources pour nourrir notre espèce" Sais tu seulement combiens de kilos de céréale et autres légumes faut-il pour nourrir les animaux ? Sans parler de l'eau qu'il faut pour arroser tous ces espaces agricoles. C'est simple, une étude avait été faite, si l'Angleterre était totalement végétarienne, il ne faudrait que 25% de la surface agricole utilisée actuellement pour nourrir la population anglaise. Ne crois pas ce qu'on te dis à la TV, manger de la viande est aussi utile et normal que la bouffe du Macdo est équilirée, ce n'est qu'une marchandise de plus pour les sociétés d'agroalimentaire. En parlant du petit soudanais, si l'Europe réduisait de 10 % sa consomation de viande, on pourrais nourir tous les enfants qui actuellement meurs de faim. Génial nan ?
Quand au soja, il n'est en aucun cas conscient et ne pense pas, n'a pas de sentiment, certes les scientifiques estimes qu'il ressent la douleur, mais ils ne savent pas par quel moyen ni si elle est réellement douloureuse.

Voilà, la prochaine fois informes toi au lieu de balancer n'importe quoi!
A bon entendeur, salut !
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
24-05-05
à 13:42

Re: Re:

C'est moi qui viens de poster, j'ais oublié de mettre mon pseudo !
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
25-05-05
à 01:07

Re: Re: Re: Te fait pas de bil mon gars

Ne prends pa ca mal, mais un de mes passe temps favori est d'emmerder les gens... Et j'ai remarquer que les végétariens étaient des gens qui démaraient vite au quart de tour.
Pour ce qui est de la viande:  Manger beaucoup de viande est néfaste, néamoins l'homme à besoin de proteines animales pour son équilibre alimentaire. 100 gr de viande 2 x par semaines sont suffisant. à condition les autres jours d'ajouter un autre apport protéiné:ouefs, lait poisson...
Ceci je ne l'ai pas lu dans top santé, je suis moi même un professionel de la santé et j'ai travaillé dans les centres de nutritions en afrique de l'ouest.
Je t'avouerai pour ta gouverne que je suis autant efrrayé que toi lorsque je vois ces hommes-porc ingurgiter des kilo de viandes repas après repas. Mais ceux la , ne t'inquiète pas la nature les rattrapera, à quarante cinq ans avec un infar ou un AVC.

Pour votre combat dire que la viande est néfaste à l'organisme est faux, à moyen terme l'abstinance en chair animale entraine des carrences , les gens ne peuvent croire cela. Par contre si vous insiter plus sur les bien fait d'une alimentation équilibrée: il faut manger de la viande en petite quantité et plus de légumes et féculant. Ca ,c'est un discour plus responsable.

Si le peuple t'entend, tu diminueras l'empleur de  ton massacre.
Répondre à ce commentaire

  Gilou le Fou
25-05-05
à 01:16

J'avais aussi oublier mon pseudo.

PS Quand tu dis :"si on redusait notre conso de viande de 10% on pourrait nourrir tout les pti soudanais..."
Là permets moi de te dire que tu te fous le doigt dans l'oeil mon pti gars.
Si l'Europe voulais nourrir les pti noirs , il y aurais longtemps que ce serais déjà fait.Avec ou sans tes végétariens.
Les moyens nous les avonsdéjà depuis longtemps , on les gaspille même! Quant à la volonté la le bas blesse !
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
25-05-05
à 11:58

Re:

Je suis au courant que si l'Europe n'était pas aussi égoiste elle pourrait déjà en nourrir une bonne partie, mais si on réduisé la consommation de 10 % ils erait possible de les nourir tous (dans l'optique qu'on leur en donne bien sûr). Les protéines animales ne sont pas indispensable, vas voir des végetaliens et demande leurs leurs carnet de santé, tu vera ils n'ont pas de carrence si ils suivent bien leur régime.
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
25-05-05
à 11:59

Re: Re:

A long terme la viande peut-être néfaste même avec une consommation plutôt correct.
Répondre à ce commentaire

  Gilou le fou
25-05-05
à 14:56

Mon pti gars, bien sûr qu'a long terme la viande est néfaste , de même que le végétalisme...
Car tu ne la sais peut être pas pas au bout d'une période suffisament longue l'espérance de vie tombe pour tout le monde à zéro!
Avec des gens comme toi on ne peut pas avoir raison,..., ca ne sert à rien de discuter. Tous les nutritionistes te dirons qu'un apport en protéine animale est nécessaire au maintien de  l'homéostasie. Les végétaliens survivent bien sûr, mais avec des carences. D'ailleur si tu l'es, tu n'es pas sans savoir que les végétaliens doivent prendre des compléments vitaminés et protéinés afin de palier à leur carrences.
Vive la viande !
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
25-05-05
à 18:45

Re:

Curieux curieux, il m'a semblais avoir vu qu'au USA et qu'en Angleterre le vétar/lisme était même conseillé par un grand nombre de médecin et de nutritionistes .... incroyable n'est-ce pas ? Il y a un article sur la position de l'institut des nutrutionnistes americains (un truc comme ça) sur le végétar/lisme, tu devrais lire c'est rès interressant. D'ailleurs en France, les médecins commencent tout doucement à chager d'avis.

Certes les végetalien doivent prendrent des complément en vitamines B12 (et uniquement B12) car cette vitamine est contenue uniquement dans des produits "animal". Ne cris pas victoire trop tôt. Le végétaliens doit se suplémenté en B12 non parceque ce régime n'est pas naturel mais parceque les légumes ne contiennent plus cette vitamine qui, avant l'air des engrais, surtout chimiques, était encore présente sur les légumes du fait des différentes bactéries disposées dessus. Par contre pour des supléments en protéines, tu te trompes complétement.

Tiens, tu doit sans doute parler des nutritionniste qui disent que boire du lait de vache est entierrment naturel. Effectivement, je vois bien l'homme préhistorique courir derrière les vaches pour aller les trairent. Ils disent ça parceque le lait est très concentré en calcium et que c'est donc une manière simple d'en avoir, mais bien d'autre légume sont riche en calcium (choux, brocoli ...). C'est la même chose pour la viande, elle est riche en protéine, mais ce n'est pas la seule source de protéine.

"Avec des gens comme toi on ne peut même pas avoir raison ..." je te retourne la chose ....

Vive les légumes et les fruits !
Répondre à ce commentaire

  Gilou le fou
25-05-05
à 19:03

Re: Re:

Comme je te l'ai dit plus je travaille dans le secteur de la santé. Et mon prof de nutrtion avait un tout autre discours que tes nutritioniste yankis. A chaque nutritioniste sa conception de la nutrition.  Cela dit tu oublie un élément essentiel dans ton argumentation,... Le GÔUT ! Qu'y a t'il de meilleur qu'un gigot d'agneau grillé à l'ail??
Toutes les carottes du monde n'arriverons jamais à atteindre cette saveur. Tant pis pour le gentil petit agneau sensible.

Salutations carniphile !

Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
25-05-05
à 20:50

Re: Re: Re:

Ah oui, j'oubliais, la mort de milliard d'êtres conscients est tout à fait justifié par le plaisir du palais.  .... mais bon, on est pas à quelques masacres près, hein, du moment où notre plaisir est assuré.

Salutation bourreau !

PS: je peux t'assurer que des légumes bien cuisiné sont tout à fait exellent, même meilleur que ton cadavre grillé.
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
25-05-05
à 21:15

Re: Re: Re: Re:

Tiens regardes ça et dis moi si tu as tojours autant de plaisir à manger ton gigot.

http://www.onevoice-ear.org/ressources/videos/abattoir.html
Répondre à ce commentaire

  Gilou le fou
25-05-05
à 23:56

Re: Re: Re: Re: Re:

C'est la nature mon gars, mangé ou être mangé. J'ai travaillé 3 1/2 ans en Guyane, la première année j'étais infirmier au poste de santé de Saül. Dans ce bled là , pas de magasin , 90habitants à l'année a 45 min d'avion de Cayenne, pas de route ... Juste la forêt. C'est une vraie école de vie. C'est là que j'ai rencontrer une petite communauté d'anar venu d'Arriège,chez le père Couffignal qui fut mon initiateur en tout. Pour bouffer il y avait du riz, des harricots, bananes, ignames , papayes , ananas et ce que tu chassais. Au début j'étais nul. Je ne bouffais pas grand chose. Puis petit à petit j'ai appris à chasser. J'ai fini par avoir mon premier cochon bois(pécari) , aprés un an j'ai tuer et dépioter tout ce qui étais bouffable agouti, pac , biche cariacou , caïman foret, singe hurleur , pian, hocco... Et je dois te dire c'était les plus belle années de ma vie. La chasse était dans ma nature profonde. J'ai toujour respecter une certaine étique.Je n'ai pas chasser quand j'avais encore de la réserve et je n'ai jamais tuer ce qui ne m'étais pas possible d'emporter ex: maïpouri (tapir). J'ai toujour chasser pour bouffer. Quand je ne tuais rien ,d'autre partagaeint et vice versa. C'étais vraiment la grande vie, en communauté on dépendait des autres et ils dépendaient de moi. Ce n'étais pas du massacre. C'est la loi de la vie, nos ancêtres vivaient sûrement comme ca. Je n'ai jamais eu l'impression d'être un criminel; la bas tout le monde vit de la forêt. Les gens comme toi il leur est impossible de vivre là . Maitenant je suis revenu en mon pays (Belgique), cette vie là me manque mais ici j'ai autre chose, je suis père j'ai fondé un foyer... Mais je pêche car c'est dans ma nature.
Tu peut manger autant de carottes que tu veux, jamais tu ne pourras renier ta nature profonde: homo sapiens est chasseur, pêcheur , ceuilleur et charognar quand il n'y a rien d'autre. 10 000ans d'agriculture ne suffisent pas à effacer ce que l'évolution a fait de nous. Bien sûr ca peut te parraitre cruel, je le concois; mais la vie c'est ca.
Qu'est ce que tu veux que je te dise d'autre à toi le petit urbain qui ne connais que le huit à huit du coin de la rue?

Répondre à ce commentaire

  libertad
26-05-05
à 08:12

Re: Re: Re: Re: Re: Re:

"C'est là que j'ai rencontrer une petite communauté d'anar venu d'Arriège,chez le père Couffignal qui fut mon initiateur en tout."
Tu peux nous en dire un peu plus là-dessus Gilou ?
Répondre à ce commentaire

  Gilou le fou
26-05-05
à 11:33

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Pas de problème mon gars,
A 6 km de Saül sur un lieu dit la crique Popote se sont installés plusieur personnes il y a une quizaine d'années.
En pleine forêt il ont abattu les arbres sur quelques hectares pour faire leur abbati. Il y a plusieur familles.Plus quelques isolés.C'est très difficile de vivre en forêt les conditions d'existance y sont très précaire, la solidarité est donc essentielle.
Ce sont vraiment des gens exceptionnels, ils cultivent leur propres fruits et légumes et chassent. Ils vivaient jadis en Arriège en communauté, mais face à l'arrivée massive du tourisme dans les pyrénées, ils ont décider d'aller plus loin. Ils sont arrivés en Guyane à Saul qui est un village très isolé (pas de route, pas de voie de navigation fluviale) juste une liaison d'air guyane qui amène la poste et les vivres indispensables.
Leur occupation principale est leur abbati (culture) mais chassent et pêchent beaucoup. De temps en temps lorsqu'il y a des tourristes il font du guidage en forêt. Ils ont quelques carbets disponibles pour les gens de passage.Le rhum et la ganja sont aussi à leur programme , je passe les détails....
Je suis belge, débarqué làbas en 1999; après une mission humanitaire qui ne s'est pas très bien passée en Sierra Léone (Afrique de l'ouest) avec MSF, j'avais envie de me changer les idées. La Guyane était l'endroit rêvé.J'y ai trouvé du taf, j'étais infirmier solitaire au poste de santé pour la DDASS.Je m'y suis tellement plus que j'y suis resté. Le village de Saul est particulier, je le compare aux villes de l'ouest américain du début du sciècle. Anciennement un haut lieu de l'orpaillage c'est aujourd'hui un petit village perdu, survivant grâce au RMI et aux quelques tourristes en quête de frisson. Il n'y a pas grand chose dans ce village, une petite mairie, une petite école une grosse église et quelques dizaines de carbets (cases)La nature y est particulièrement riche, la faune et la flore y sont exceptionnelles.Les créoles locaux sur rude et pas très acceuillant, assez indépendantistes ils ne supportent pas trop les étrangers... Qu'ils soient métro, laotiens, brésilien ou même belge..!. N'étant pas très bien intégré dans la communauté créole locale, je me suis tourné vers ces anar indianisés. Aussi bien que pour finir, j'habitait chez eux, faisant chaque matin 6km à pied en forêt pour me rendre à mon dispensaire. Le premier qui s'est installé là avec sa famille, le père comme on l'appelle est un gars original. Anti civilisationiste,de très bonne compagnie, il peste tous les jours contre babylone et ses méfaits. Il fut mon initiateur sur l'anarchisme et bien que l' ayant quitté depuis plusieur années je pense chaque  jour à lui. J'ai quitté Saul après avoir eu des problèmes avec le maire créole (un bel enfoiré raciste) qui n'appréciait pas trop que je soigne les garimpéros clandestins (orpailleurs brésiliens) et notre facon de vivre. Après je suis allez travaillé dans un hôpital à Saint Laurent du Maroni mais ca c'est une autre histoire. Je n'ai pas eu de nouvelles de Popotte de puis longtemps, il faut dire que le téléphonne n'existe pas et que le courrier met du temps a arrivé. Ce fut néamoins à Saül que j'ai vécu les moments les plus riches de mes vertes années.
Répondre à ce commentaire

  Gilou le fou
26-05-05
à 14:39

Indepandantiste créole

Bien que cela n'a rien avoir avec le sujet initial je voudrais ajouter une petite mise au point sur les indepandantites créoles. Certains pourraient m'avoir mal compris.Bien sûr les créoles guyanais ne sont pas tous indépandentistes, mais ils représents hélas une bonne majorité de la populace créole, si ca n'est le cas dans toutes les villes ca l'est dumoins à Saül. L'intolérance de ces gens est comparable à celle du FN en métropole. Ils sont nationalistes et très raciste. Comme je le dis précédamment, ils ne supporte personne, il haïssent les métropolitains (ce qui est parfois compréhenssible) mais aussi tous les autres groupes ethniques que ce soit les amérindiens, les noir marrons, les brésiliens les haitiens, les mhongs...  Au bout d'un certain temps cela devient très désagréable à vivre, d'autant plus que les créoles sont majoritaires dans les administrations, ce qui ne facilite absolument pas la vie des autres groupes ethniques. Et c'est bien regrettable car a part cet inconvéniant la vie en Guyane est très agréable.
Répondre à ce commentaire

  libertad
26-05-05
à 15:32

Re: Indepandantiste créole

Gilou, ce serait intéressant si tu pouvais faire un texte de présentation de la communauté anarchiste de Guyane, ton expérience dans cette communauté comment on y vit, ça fonctionne et proposer le texte sur le site comme article, ça te dirait ? Car personne ne connait cette expérience.
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
26-05-05
à 22:37

Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Le seul truc qui change entre ce que tu as vécu et ce que montre la vidéo, c'est que ton expérience était quelquechose que l'on peut appeler de "naturel", contrairement à un abatoir qui n'est qu'une usine à viande. Les annimaux que tu à chassés ont au moins vécu en liberté, ce qui est déjà "mieux", un animal assassiné dans un abatoir, lui, la seule fois qu'il voit la lumière du jour, c'est quand il va à l'abatoir, après avoir vécu quelques mois, peut-être deux ans, dans des conditions éxecrable pour beaucoup, et pour ce qui me balance les histoires des élevages en plein air, ce type d'élevage disparait.

Pêcher et chasser dans ta nature ? C'est vrai, il faudrait que tu me montres tes griffes et ta superbe vitesse, c'est vrai après tout, l'homme est taillé pour la chasse, ça se voit, tu le compares à un lion ou un gépard, ces derniers ne font pas le poid. Ah tu parlais sans doute d'un fusil, d'un arc ou une cannes à pêche ?! Ok, j'avais mal compris, mais de là à utiliser les mots "nature" et "naturel"...
"charognard quand il n'y a rien d'autre" aaaahhhh tu le dis si bien, en effet, les premiers hommes était charognard, c'est du moins ce que pense une bonne partie des scientifiques, c'est par après qu'il à commencé à chasser avec  ...des outils, éh oui !

Maintenant je ne critique en rien les personnes vivants là ou tu as pu aller, elles n'ont peut-être pas que ça à faire, comme tu le dis ils n'ont pas de huit à huit, mais nous si, alors on peut éviter ce massacre. Discutes avec des végétaliens et tu verras qu'il n'y a aucun problème, surtout que ce n'est pas qu'un geste envers les annimaux, c'est également un geste de solidarité et écologique.
 
Voilà c'est tout ce que j'avais à dire, je préfere vivre les mains propres et la conscience tranquille que de vivre les mains couvertent de sang, participer à la destruction de la planète et enrichire ce bon vieu capitalisme  !! Aller, je me retire, tu fais ce que tu veux (je n'ais pas besoin de te le dire) mais réflechis quand même et informes toi sur ce régime, tu auras sans doute des surprises .. ^^

Salut !
Répondre à ce commentaire

  Gilou le Fou
27-05-05
à 02:05

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Salut man,
Il faudrait que tu te procures le science et vie de la semaine passée, tu y trouveras un exellent article sur les capacités naturelles de l'homme. Tu apprendras que de tous les animaux l'homme est le meilleur en course de fond (moi aussi ca m'a étonné). Aucun animal ne peut le battre sur la durée de temps et la distance qu'il peut courrir! Et effet avant d'être chasseur l'homme était un charognard c.f. le même article.C'est même ce fait la qui a fait de notre espèce celle qu'elle est et non l'intelligences comme beaucoup le croient.

Au bout du débat nous nous y retrouvons petit à petit,comme quoi ce n'est pas inutile.
Tu admets donc  que l'on puisse manger le fruit de sa chasse.
Vois tu mon avis sur la question est le suivant, le problème ce n'est pas l'abbatoir, ni la cruauté... Ces phénomènes ne sont que des symptomes d'un problème beaucoup plus grave!. L'humanité est bien trop nombreuse sur terre. Et delà débouchent toutes les autres catastrophe : pollution , déforestation , famines, épidemie , agressivité et violence. Tout cela est à cause de la surpopulation. Avant l'apparition de l'homo sapiens la nature était si bien faite que l'orsqu'une espèce gagnait en ampleur une autorégulation naturelle se déclenchait pour revenir à l'équilibre (épidémie, retour des prédateurs...). L'homme est trop malin , il est passé outre des régulations naturelles. Il est trop malin mais pas assez sage, car si on continue comme notre espèce courre à sa perte. On en a des preuves tous les jours.
Rassure toi, je ne suis pas fou et je n'irais pas jusqu'a cautionner une réduction rapide et totalitaire d'une partie de  l'espèce. Mais la solution se trouve effectivement dans la décroissance. Notre espèce , (j'ai beaucoup d'espoir en elle), a pour l'avenir un défi majeur à relevé: avant qu'il ne soit trop tard réduire sa population en douceur afin de revenir à son équilibre naturel supportable.Je ne suis pas écolo extrémiste, j'ai juste la ferme conviction que c'est la solution pour assurer l'avenir de notre espèce. Il faut écouter la nature ou la nature nous détruira,  la je te rejoins (avec ou sans carottes). Voici un message que l'on doit faire passer autour de nous DECROISSANCE !
Une autre solution serait de trouver une autre planète habitable, cela arrivera mais trop tard je le crains hélas.

Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
27-05-05
à 10:06

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Sur la durée je veut bien le croire, mais essayes d'atrapper un lapin à main nue, tu risques d'y passer un bon boud temps tout simplement parecqu'il est beaucoup plus agil est rapide. Regarde les vrai prédateur, que ce soit le lion ou le chat, en passant par l'araignée ou la fourmie, ils ont tous des capacités spéciales qui leur permetent d'avoir le dessus sur leurs proies (griffes et vitesse, poison, toile ...) l'homme est certes bon dans la durée, mais ça ne sert à rien, au mieux, il est condamné à bouffer des insects et autre limaces et escargots ....
L'homme à acqui sont intelligence parcequ'il était charognard, l'abu de protéine combiné à une mutation ont développé ses capaité cérébrale, du moins c'est ce que j'ais lu dans plusieurs d'article à ce sujet. Imagine que la mutation ne s'était pas faite, l'homme serait toujours entrain de manger des légumes, fruit, racine et ses seules sources de protéines animals seraient des cadavres et des insects, pas vraiment la vie dans grand prédateur. Et comme tu l'a dis, la nature est si bien faite, si l'homme n'est pas fait pour chasser, c'est qu'il peut vivre sans viandes. C'est mon point de vue et celui de nombreux spécialistes. D'ailleur c'est un grand débat dans le milieu médical, savoir si l'homme est un vrai omnivor ou s'il est herbivor par nature.
Pour la décroissance je suis tout à fait d'accord, nous somme beaucoup trop sur terre mais celà n'explique pas le fait qu'il y ais des abatoires étant donné que l'on peut vivre sans viande (si si je persiste ^^). Le problème c'est que les gouvernement ne veulent surtout pas que la population régresse (seul la chine avait essayé). Imagine, déjà minatent on a des problème de retraite, t'imagine si il n'y a plus qu'un gosse par foyer ? C'est la crise économique (youpi ...), l'etat devra puiser dans ses caisses pour payer les retraité.
Pour les problème écologique actuelle, si tu désirs faire uelquechose à ton echelle, devient vegetal/rien ;-).
Aller sur une autre planète, comme tu dis, cest trop tard et un peut utopique quand même, et si c'est pour la bousiller, je préfère que l'humanité crêve ici, tut le monde s'en portera mieux.
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
27-05-05
à 10:11

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Répondre à ce commentaire

  Anonyme
27-05-05
à 14:46

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

J’aime me projeter dans d’hypothétiques futurs et j’ai une question à poser :

Dans une société libertaire qui aurait adopté le principe d’égalité entre toutes les espèces animales , et qui par ailleurs aura, nécessité oblige, inventé une justice libertaire et une application libertaire de la justice, qu’adviendra-t-il de ceux qui mangent de la viande ?

En d’autres termes celui que tuera un mouton pour le manger sera-t-il traité par la communauté de la même manière – manière dont la définition n’est absolument pas l’objet de cette question - que celui qui tue un humain (pour telle ou telle raison) ?


Question subsidiaire : au cas ou une sorte de transition serait envisagée pour permettre une adaptation progressive et volontaire aux nouvelles règles de vie en commun, et que par conséquent dans un premier temps le tueur de moutons soit traité différemment du tueur d’humain, quelles seront les moyens adoptés pour faire évoluer dans le bon sens les réfractaires ?

Avis sincères et directes appréciées


Répondre à ce commentaire

  gilou le fou
27-05-05
à 15:15

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Que l'homme devienne végétarien un jour c'est possible... Mais pas certain. Je maintiens ma position quant à l'origine de notre espèce, nous sommes omnivores ! C'est à dire qu'en partie nos ancêtres mangeaient de tout et en partie étaient des viandars. Il suffit d'observer nos plus proches cousins les chimpanzés qui n'hésitent pas à manger de la viande, des lézards et des insectes. Une autre preuve est notre dentition. Nous avons des canines, celles de nos ancêtres étaient plus dévellopées. L'égalité entre espèce, je n'y crois pas , l'humain est déjà si injuste avec ses congénères....Et puis si on ne mange plus de viande les herbivores que nous élevons pour leur chair vont disparaitres. Le nombre de vaches , cochons, moutons est proportionnel à celui des mangeurs de viande.
Faudrat'il condamné les lions pour avoir tuer les gnous? Ca ne tient pas débout.
Je suis libertaire et je revendique le droit de manger de la viande. Jamais je ne considèrerais celà comme un crime.
Je vous laisse manger des carottes, laissez moi manger du mouton !
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
27-05-05
à 16:03

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Tes dents ne sont pas faite comme celle d'un carnivor, effectivement tu as deux (petites) canines mais tu as surtout des molaires et ta machoire bouge horizonatelemnt, contrairement au carnivor qui on des dents pointus et longue (proportinnelement à leur taille bien sûr) et une machoire qui ne bouge qu'uniquement verticalement. Autre signe, les intestin, l'homme, comme les herbivores, a un intestin qui fait six fois la longeur de son corps, chez les carnivors c'est deux ou trois fois (environ). La viande en étant digérée libère des toxines qui n'ont pas le temps de passer la paroie de l'intestin d'un carnivore car celui-ci est cour, chez un herbivor ainsi que chez l'homme, les toxines traversent les paroies et peuvent, à long termes causer des domages à différents organes.
Pour les singes, c'est vrai, ils chassent, mais très rarement et uniquement s'ils n'ont plus le choix, ils préferent bouffer des fruits que de la viande.
Je suis d'accord sur le fait que l'homme est omnivor, mais je n'ais pas la même définition. Omnivores et pour certain le fait qu'un être doit manger des légumes et de la viande, pour d'autre c'est que cet être doit manger des légumes et PEUT manger de la viande. Nous pouvons en manger, certes, mais nous n'y sommes pas obligé.
"l'égalité entre espèce, je n'y crois pas, l'humain est déjà si injuste avec ses congénère". Je suis d'accord, pour l'insatnt ça parais impossible, mais le jour ou l'homme sera enfin plus respectueuex envers les individuts de sont espèce, il commencera à l'être peut-être envers les autres espèces.

Tiens, ça c'est pas moi qui l'ai dis :-) :

 "Le végétarisme, par son action purement physique sur la nature humaine, influerait de façon très bénéfique sur la destinée de l'humanité." Einstein

 "La consommation de chair animale est absolument immorale, puisqu'elle implique un acte contraire à la morale : la mise à mort." Tolstoï

 "Je crois que l'évolution spirituelle exige, à un certain stade, que l'on cesse de tuer nos frères les animaux pour la satisfaction de nos désirs corporels." Gandhi

 "Les 9/10 des maladies du coeur et des vaisseaux, qui entraînent tant de morts prématurés, n'existeraient pas si tout le' monde était végétarien et, avec elles, disparaîtraient des centaines d'affections et de souffrances qui ne sont que les résultats d'intoxications alimentaires provoquées par les viandes.'  Professeur Huchard

 "Ô mes frères, ne souillez pas vos corps d'aliments impurs. Nous sommes pourvus de maïs, de pommiers qui ploient sous le poids des pommes et des raisins qui gonflent sur la vigne. Il y a des fines herbes, des légumes qu'on peut cuire et ramollir sur la flamme, sans oublier le lait et le miel. La terre nous procure de vaste richesses, d'immenses réserves d'aliments purs, et nous offre des banquets qui ne requièrent aucune diffusion de sang ou de tuerie. Seules les bêtes apaisent leur faim avec de la chair, et encore pas toutes puisque les chevaux, le bétail et les moutons se nourrissent d'herbes." Pythagore

 "La grandeur d'une nation et son avancement moral peuvent être appréciés par la façon dont elle traite ses animaux. " Edison

      "Quiconque tranche avec un couteau la gorge d’un boeuf et reste sourd aux meuglements d’effroi, quiconque est capable d’abattre de sang-froid le chevreau hurlant et mange l’oiseau qu’il a lui-même nourri, est-il encore très éloigné du crime ?" Pythagore

Bon j'arrête avec les exemple là, je pense que c'est bon. (sauf si vous en voulez encore ;-))

Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
27-05-05
à 16:09

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Oups c'était pas Edison mais Gandhi. Edison à dit lui :

 "Je suis végétarien et anti-alcoolique: ainsi je peux faire un meilleur usage de mon cerveau. "

Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
27-05-05
à 16:12

Re: Re: Indepandantiste créole

A propos de ce qu'a dis libertad : c'est vrai que ça serait interressant !
Répondre à ce commentaire

  libertad
27-05-05
à 16:27

Re: Re: Re: Indepandantiste créole

Si c'est de ça que tu parles, c'est fait : http://endehors.org/news/7875.shtml
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
27-05-05
à 18:27

Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

c'était bien de ça dont je parlé, merci !
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
28-05-05
à 21:08

Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

xcorpusx, j'ai lu tes commentaires ci-dessus, et outre ceux qui m'ont guère convaincu pour la cause animale (je suis né dans la volaille alors j'ai du mal à être sensibilisé)


Répondre à ce commentaire

  Anonyme
29-05-05
à 13:40

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

désolé, mais je n'arrive décidémment pas à être réfléchi. Quelqu'un peut-il m'aider?
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
29-05-05
à 14:39

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

Ben essayes de retrouver ton cerveaux et essayes de répondre à mes questions si tu estimes mon combats si inutiles et dénué de sens car trop extremiste ou je ne sais quoi d'autre. ..;. Pour la lutte armée, il faudrait une fois que le reste du monde ouvre les yeux, parceque avec le peu de gens altruiste qui existe, c'est pas gagné (d'ailleur j'espéré trouver cet altruisme dans certain anar d'ici, apparament je me suis trompé, ce n'est qu'un altruisme envers ceux qui sont identique, la race humaine. Une liberté qui n'est promise qu'à une espèce, les opressés ne veulent plus l'être, mais souhaites toujours oppresser les mêmes qu'actuellement ). Je m'exprime peut-être mal, désolé, mais je suis un peu énervé devant le manque d'interêt que porte l'humanité à la vie, quelle soient humaine ou non.
Répondre à ce commentaire

  lagrimilla
02-06-05
à 14:46

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

mais moi aussi je comprends pas... Oublions cette malheureuse comparaison, mais je trouve qu'on peut quand même parler d'un certain génocide!!! J'ai vraiment du mal à comprendre que la majorité des gens soit si peu interpellé par cette horreur.. C'est peut être pour une question morale qu'on ne peut accepter de la comparer à un crime contre l'humanité, mais il s'agit quand même d'une immense organisation qui perpétue le crime dans tt les sens du terme contre la vie, contre l'expression de cette vie... Je ne suis pas contre les mangeurs de viandes, les indiens mangeaient de la viande, il y a une grosse différence entre aller chasser un animal qui fait sa vie (bien que perso, si ça ne dépendait que de moi je serais incapable de lui hôter la vie et je préfèrerais me nourrir d'autres chose mais bon, si on l'a déjà tué je vais pas m'empêcher de le manger non plus) pr le bouffer et acheter la chaire sous plastique d'un animal que les industriel avec des moyens plus qu'immondes gardent en captivité de leur naissance à leur mort.. Sans compter les conscéquence sur la santé humaine car il ne faut pas croire qu'un animal qui a été stressé tte sa vie offre une chaire saine, et les maladies qu'ils doivent développer avec de telles conditions de vie, et les antibio qu'on leur file tt les jours.. Voilà, c appétissant quand tu penses tt ce que tu t'ingurgite.. Enfin jcomprends qu'on mange de la viande mais en acheter en grandes surface ou même chez le boucher qui se fait livrer par les mm abatoires c plus qu'immoral (pi tt le reste: fast food ect..)! C'est vraiment participer directement  à un véritable génocide et même à l'établissement de ces camps concentrationnaires animaliers, sans vouloir parler du nazisme qui est une tte autre affaire.. Et le bouquet c'est tout ce gachis! parcequ'en plus la plupart des gens achète en surplus et jettent, et même, de tte façon il y a surproduction, fo voir tt ce que les grdes surfaces foutent à la poubelle.. En bref on dépossède des milliards d'animaux de leur droit à la vie pr que la moitié finisse à la poubelle!! Ben vraiment, c scandaleux, et même si on est carnivore on devrait refuser de participer à ce massacre et arrêter d'enrichir ces connards d'industriels qui n'ont aucun scrupules.. D'ailleurs je trouve que toutes les actions des végétariens ds le but d'informer les gens sur la vérité de cette tuerie ignoble sont plus que légitimes, et franchement jpense pa que leur principal soucis soit qu'il y ait des gens qui bouff de la viande mais que, dans la majorité des cas, ces gens là se foutent totalement d'où peut provenir cette viande, même après qu'on leur ais dit!! du moment qu'il satisfont à leur assouvissement corporel, le reste leur est bien égal.. Ils en deviendraient presque eux-même des affreux criminels, du moins les plus proches complices..
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
02-06-05
à 18:05

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

... Les annimaux sont entassés dans de petite cage, sont nourri au strict minimum (ou bien au maximum en fonction du type d'élevage), ils sont tué en masse ... Dites moi ce qui change ? ...Et alors, la fin et la même, c'est la vie qui est enlevé. Une vie c'est une vie (vie consciente), quelle soit humaine ou non-humaine.Je pense que ça répond à Anonyme, même si il y des exeptions (situation urgente, légitime défense ...). Lagrimilla, tu résumes plutôt bien, merci de prendre la peine de comprendre.

PS: Libertad, je ne voit pas pourquoi tu menaces de censurer ce que je dis. Je n'ais rien dis d'hmophobe, raciste ou quoi que se soit de ce style, rien qui ne peut blesser quelqu'un. A moins que tu te sois vexé d'être comparé à u nazi ? Dans ce cas c'est ton problème si tu te sens visé, mais ce n'était pas mon but. Tu es anarchiste n'est-ce pas ? L'anrchisme ne prône donc pas la liberté ? Si, alors laisse moi la liberté d'exprimer ce que je pense s'il te plais. A bon entendeur ...
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
02-06-05
à 19:26

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

Je ne pense pas que libertad soit vexé d'être comparé à un nazi... Par ailleurs, évidemment que les conditions de vie des bêtes sont lamentables, mais le problème c'est que les mangeurs de viande en ont conscience et qu'ils s'en foutent. Enfin, non, l'abbatage des bêtes n'est pas un génocide dans la mesure où ne veut pas leurs disparitions. Alors arrêtez d'utiliser des termes qui au final perdent tous leurs sens. Certes, je comprends que pour les défenseurs de la cause animale, cela doit être durs de voir des insensibles à la souffrance des bêtes, mais le problème c'est que vous ne pouvez avoir d'autres arguments que la dénonciation de la souffrance animale qui sont fondés et que ca ne réussi pas à convaincre, d'où je pense l'inutilité d'en faire un combat politique.

Boudu (qui à pêcher en travaillant dans la volaille et qui a dû tordre le cou de certaines poules parce qu'elles avaient une patte de casser)

Répondre à ce commentaire

  libertad
02-06-05
à 21:32

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

J'ai enlevé de la page les propos comparant la situation des animaux à celle des camps de concentration et des juifs. Ce genre de comparaison n'a rien à faire sur ce site. J'ai donc enlevé aussi les réponses à cette comparaison, puisqu'elles n'avaient plus lieu d'être. Je laisse le débat se poursuivre à condition que cette comparaison ne soit plus abordée.
Commentaire de lagrimilla que je remets ici : "

Bon, on plus plus répondre à végie pride et vu que j'étais à fond et que ça a quand mm un rapport je met mon commentaire ici.. ça dérange personne???

T'as raison, génocide c'est peut-être un peut fort, après tt ils veulent pas les exterminer, ils veulent juste en faire des produits de consommation, comme à peu près avec tout ce qui leur tombe sur la main.. Mais là on peut néanmoins parler de tuerie, de massacre (puisque la moitiéde ces bêtes ne sont même pas mangées!!!), d'exploitation, et je considère tout ça comme une véritable ignominie!!!

Le fait est que ce combat est parallèle à toutes les luttes pour la liberté.. C'est plus que politique, c'est éthique. Pourquoi? Tu penses que notre salut à tous réside dans le seul fait que nous obtiendrons un jour ou l'autre quelques avancées de plus pour nos libertés individuelles? Tu rigoles! Biensûr qu'on est face à une lutte essentielle! Nous sommes en train de dévier vers la plus atroce catastrophe: l'industrialisation du monde, qui ne prends plus en compte la vie, qui se sert sans reconnaissance, qui se sert qui avale et qui chie, point!

Biensûr que ces revendications doivent êtres élevées au rang politique parceque nous sommes en train de tout perdre de notre raison d'être ici... C'est maintenant qu'il faut agir, pas quand les entreprises auront organisé le monde d'une telle façon que tout ce qui était bon devienne banal, que tout ce qui était le lien avec la terre devienne marchandise, service, consomation pure, plaisir! Ce qu'il faut comprendre c'est ce lien profond qui nous unis aux bêtes et aux aliments et qui tend à disparaître par l'automatisation, la production de masse, la surproduction pour la rentabilité..

On est en plein chemin vers une dénaturalisation totale, dans quelques générations on ne pourra plus faire rebrousse chemin, on mangera transgénique, clone peut-être, les animaux et les aliments seront nourriture et basta! Tt sera entièrement conditionné pour assurer notre confort quotidien, notre plaisir, notre ventre et nos sensations mais le grand danger là dedans c'est que la Terre va perdre sa fonction première, sa fonction de mère, et nous perdrons avec elle notre relation à nous même, notre relation puissante avec le spirituel, et tt le sens de notre existence; nous perdrons avec elle notre capacité à aimer réellement car nous ne pouvons aimer si nous sommes repliés uniquement sur nous-même.. Franchement tu te vois grand père (si t'arrives jusquelà) dire à tes petits enfants: "Et beh mouè, quand javais 20 ans j'étais anar, mais la condition des animaux, j'en avais rien à fout'!".

Nan sérieux, ça me parait tellement essentiel pour notre avenir.. Et puis si tu veux des arguments plus convaincants en parallèle avec tes préocupations individualistes saches que bouffer la chaire d'un animal qui a vécut dans le stress toute sa vie a des répercutions sur ton propre organisme, et oui! en gros, en ingurgitant cette viande ton corps assimile l'enzime de stress qui elle n'est pas morte avec l'animal.. Tu bouffes aussi de l'antibiotique et probablement des bactéries épidémiques restées au stade embrionaires grâce à ceux-ci.. Et puis je sais pas avec koi on les nourrit ces bêtes mais ça doit pas être bien sain non plus.. Alors voilà, n'oublis pas qu'un esprit sain n'est possible que dans un corps sain, que les deux se complètent et s'apportent, et que le corps n'est pas un instrument de soulagement; d'ailleurs si tu écoutais ton "sentir" (cf Les Sept Plumes de l'Aigle, Luis Ansa), tu entendrais sûrement l'appel de détresse de toute cette vie baffouée et ça te tordrait les trippes...

Sinon, je rappel que chui pas contre le fait de bouffer de la viande mais n'accepte vraiment pas que cette pratique soit perpétuée dans l'irrespet le plus total. Vala.. Boycottez les Supermarkets!!"

Répondre à ce commentaire

  Anonyme
02-06-05
à 23:41

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

xCorpusx, j'aimerai tant comprendre ton raisonnement....

Tu parles de vie animale consciente. Je ne comprends pas.
Un être conscient, qui est libre et donc agit sur le monde est, à mes yeux, capable de se dire "je" et donc de distinguer ce qui fait du bien, de ce qui fait du mal, au moins pour lui-même et j'ajoute pour les autres.

Bref, cet animal-là, est responsable. Il guide sa propre action. C'est pourquoi la notion de justice s'y rapporte.

Cet animal-là peut être jugé, peut avoir droit à un procè, avoir des avocats et un procureur. Quelle est cette justice de l'existence consciente ? Tu n'en parles pas. Or sans cela, je ne te comprends pas bien.

Cordialement
Répondre à ce commentaire

  xcorpusx
03-06-05
à 00:31

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

Je ne parles pas de vie animal consciente, je parle de vie consciente. Les animaux sont conscients, les plantes non, même si elles sont vivantes. Conscient = pensant, ayant des sentiments ... c'est vrai que le terme n'était pas le meilleur.
Je ne comprend pas pourquoi tu me parles de justice ? Laissons les simplement vivre un point c'est tout, endehors de notre société (de merde ... oups c'est sortit tout seul).
Après pour ceux qui disent que manger de la viande est naturelle, si ils veulent, mais qu'ils la mange de façon naturelle, en chassant. Cela sera fait au moins d'une manière rescpectueuse.


Répondre à ce commentaire

  batko
03-06-05
à 03:54

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

Sans la viande notre espèce aurait disparu depuis belle lurette....

Comment auraient ils survécu pendant les glaciations sans mammouth?

Ce débat n'aurait probablement lui aussi jamais eut lieu.

Si le fait de manger de la viande a sauvé notre espèce de l'extinction, pourquoi ne pas continuer?

Et puis de tous les êtres vivants, les carnivores sont les plus évolués sur le plan de l'intelligence.

Comparer l'I d'un gnou à celle du lion...

La nature a fait qu'il y a toujours eut des mangeurs et des mangés, c'est qu'elle doit avoir ses raisons.

Si pas nous n'aimerions pas la viande.

Bref, manger ou pas de la viande et une question de phylosophie et de gôut.

Rien n'est vrai.....Tout est vrai.... A quoi bon ?

Répondre à ce commentaire

  lagrimilla
04-06-05
à 14:19

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Indepandantiste créole

le pb n'est pas de manger de la viande ou pas mais comment elle est arrivé dans ton assiette, et le débat tourne autour du fait qu'il est immoral de continuer a soutenir les industries coupables de ce carnage... Ce serait un peu comme acheter des manteaux en peau d'animaux, tout le monde trouve bien cela injustifié alors pourquoi, sous pretexte que la viande c'est bon, on excuserait ces usines à viande.. Et quelquepart on peut bien parler d'extermination même s'il n'y a pas volonté d'extinction de l'espèce animale, il a son élevage (élevage! préfabrication, oui!) dans le but unique de sa mort pour sa consommation... Ensuite il est totalement contradictoire d'aller prôner des slogans tels que: "le monde n'est pas une marchandise!" et de conserver la conception selon laquelle un être vivant dont on peut consommer la chaire n'est bon qu'à cette fonction... C'est être complètement dans l'instrumentalisation...
Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom