L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

Commentaires

A noter

Tribune
libertad : rfz l'article sur le Portugal date du 23 mars
libertad : Parleur l'article est déjà publié sur le site
libertad : Salut Mirobir !
Mirobir : Hey Libertad ! Toujour avec plaisir que je viens sur L'en dehors ;-)
patrick83 : pour info , j'ai le plaisir de vous informer la reconstruction du forum anarchiste ( l'original )c'est ici [Lien]
Rakshasa : Salut par ici !
libertad : salut, content de te revoir
Rakshasa : Salut ! Comme on ne peut pas répondre à l'article sur le 1er mai libertaire, je pose la question ici: quelqu'un saurait-il m'expliquer le sens de ce défilé, des actions menées, des mots d'ordre, etc ? C'est une vraie question, je ne comprends pas ces 500 à 1000 libertaires.
libertad : jOn, l'article est déjà publié : [Lien]
j0n : oups... super !
flippy : bonjour je viens d'envoyer un article sur le coup d'état au burkina, ya une grosse mise à jour à faire !
rfz : prendre l'expresss ou les poings comme source, ça me choque. mais alors des nazillards non !

(regarde un peu le fil Adяienne, c'est pas très clean)


Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Lundi 24 Mai 2010
E.Armand, Se sentir vivre
--> en brochure
Lu sur Apache-éditions ; « J'écris ces lignes en pleine période électorale. Les murs sont barbouillés d'affiches de toutes les couleurs ou on s'en dit de toutes les couleurs, sans jeu de mots. Qui n'a pas son parti – son programme – sa profession de foi ? Qui n'est pas socialiste ou radical ou progressiste ou libéral ou « proportionnaliste » – le dernier cri du jour ? C'est la grande maladie du siècle, cette abnégation du moi. On est d'une association, d'un syndicat, d'un parti; on partage l'opinion, les convictions, la règle de conduite d'autrui. On est le mené, le suiveur, le disciple, l'esclave, jamais soi-même. »
Lire la suite de l'article...
Ecrit par Borodine, à 23:00 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 11 Mars 2010
Vers la cité future. La communauté de Cotswold*
On nous communique un numéro de la revue The Humanitarian contenant un curieux article sur un essai de communauté qui se poursuit en ce moment dans le Cotswold à Sheepscombe en Angleterre.
« Parmi la petite bande d'enthousiastes qui se livre à cet essai se trouve un docteur en philosophie de l'université de Leipzig, un membre de la Société Royale ( académie de chimie ) et un maître de conférence au collège royal des sciences d'Edimbourg. C'est certainement un fait des plus frappants que ces trois hommes d'une éducation supérieure ( deux d'entre eux sont des gradués d'université ) ayant eu le courage – car c'en était réellement – d'abandonner leur carrière, leur argent, leur position, leur maison, leurs familles, leurs propriétés, pour vivre d'une existence qui n'est pas seulement la plus élevée qu'ils puissent concevoir, mais aussi la seule qui puisse s'accorder, disent-ils, avec leurs principes.

 

Lire la suite de l'article...
Ecrit par libertad, à 21:26 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 0 commentaires


Mercredi 30 Janvier 2008
Le Manifeste de Josiah WARREN
Notre ami Joseph Ishill, l'animateur de « the Oriole Press », aux U.S.A. vient de rééditer un document devenu très rare, ne figurant même plus dans les grandes bibliothèques publiques. Il s'agit du fameux MANIFESTO de Josiah Warren, l'initiateur de Benjamin R. Tucker. Josiah Warren fut, on le sait, le premier anarchiste américain, un individualiste sans compromissions. Bien entendu, il a exposé ses idées plus complètement que dans ce Manifeste soit dans « The Peaceful Revolutionist » (Le Révolutionnaire Pacifiste) 1833 - soit dans des ouvrages comme « True Civilization » (La Véritable Civilisation), « Equitable Commerce », etc., soit dans son magasin de Cincinnati, où le « coût » fixait la « limite du prix », l'usure et le profit étaient éliminés. Il est évident que ce qui suit ne prétendait à aucune valeur littéraire. Ce n'était pas le but visé. Et il convient de replacer ce Manifeste à l'époque où il a été écrit - il y a plus d'un siècle. Lire la suite de l'article...
Ecrit par libertad, à 23:41 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 0 commentaires


Dimanche 27 Janvier 2008
"Les Cieux sur la terre": Communautés utopiques américaines de 1680 à 1880
Durant un demi-siècle je me suis trop intéressé aux « colonies », « milieux libres » et « tentatives de vie en commun » (consulter dans « l'en dehors »la longue série de feuilletons qui leur est consacrée sous le titre de « Contribution à l'Histoire des Milieux de vie en commun » et se reporter à mon ouvrage en langue espagnole « Formas de vida en comun sin estado ni autoridad » paru à Madrid en 1934) - pour ne pas avoir prêté toute l'attention qu'il mérite au livre que Mark Holloway vient de faire éditer à Londres sous le titre Heavens on Earth : Utopian Communities in America 1680-1880 (1) (Les Cieux sur la Terre: Communautés utopiques américaines de 1680 à 1880). Il y a quelques mois à peine qu'a paru Le voyage à travers l'Utopie de la regrettée Marie Louise Berneri. La parution, à si peu de temps de distance, de ces deux ouvrages n'est pas pure coïncidence ; à l'insu de leurs auteurs, ils reflètent la préoccupation qui hante sans doute tant d'êtres humains Lire la suite de l'article...
Ecrit par libertad, à 00:51 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 1 commentaires


Samedi 26 Janvier 2008
Josiah Warren et «Modern Times » (2)
En 1904, M. Daniel Conway fit éditer chez Houghton, Mifflin and C°, à Chicago trois volumes de Mémoires, où se trouve décrite une visite de cet écrivain à Modern Times, aux environs de 1860. Malgré quelques inexactitudes de détail comme pour ce qui concerne Tuscarawas (1) ce récit confirme le précédent. En 1860, Modern. Times brillait de tout son éclat. « ...Parmi les nombreuses lettres que je recevais de gens et de lieux de toutes sortes - raconte M. Conway - une missive datée de « Modern Times », Etat de New York, attira mon attention. Elle semblait émaner d'un pays féérique. Je m'adressai à l'un de mes amis à New-York pour lui demander s'il avait connaissance de cet endroit ; « certes », nie répondit-il, « c'est un village sis à Long-Island, basé sur ce principe que chacun s'occupe de ses propres affaires ». « Modern Times » m'en paraissait plus fantastique encore et certain soir que je parlais parmi des ouvriers sur les relations entre le capital et le travail, un inconnu d'aspect sympathique se leva, s'approcha de moi et me dit : « Si jamais vous visitez Modern Times vous vous apercevrez que toutes les difficultés du travail proviennent de l'existence de l'argent ». Et ce disant, il disparut. Lire la suite de l'article...
Ecrit par libertad, à 00:24 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 0 commentaires


Vendredi 25 Janvier 2008
Josiah Warren et « Modern Times »
Parmi les membres de New Harmony se trouvait un bostonien descendant d'une vieille famille puritaine, Josiah Warren (1798-1874), qui, sous l'influence des conférences de Robert Owen à Cincinnati, liquida une petite fabrique de lampes qu'il exploitait dans cette ville et rejoignit Owen. L'expérience communiste de celui-ci déçut profondément Warren, qui s'en fut vers l'extrême opposé et adopta la conception de la Souveraineté de l'Individu et du Commerce équitable. Revenu à Cincinnati en novembre 1827 il ouvrit une petite boutique qu'il appela Time Store et où, pour se procurer les utilités en vente les acheteurs devaient fournir le produit d'un temps de leur travail (temps représenté par des « bons de travail » d'une heure ou subdivision d'une heure) Lire la suite de l'article...
Ecrit par libertad, à 00:05 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 0 commentaires


Samedi 05 Janvier 2008
A propos de l'en-dehors
--> Une vieille discussion sans doute...
« INTERVENTION : - Si on doit foutre en l'air l'Université, ce sera de l'extérieur avec les autres qui sont dehors.


Lire la suite de l'article...
Ecrit par Babel, à 19:20 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 06 Août 2007
Comment choisir son compagnon
Lu sur La presse anarchiste : "Je me souviens d’une brochure qu’ E. Armand me fit parvenir lorsque je résidais en France et qui était intitulée « Comment choisir sa femme ». Il me semble qu’il est aussi utile de se demander « Comment choisir son compagnon ». Je ne me propose certes pas de composer une brochure, mais de jeter sur le papier quelques réflexions concernant ce sujet et, en passant, concernant le fait sexuel.
— O — Lire la suite de l'article...
Ecrit par libertad, à 22:48 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 0 commentaires


Samedi 30 Septembre 2006
Karezza
J'ai eu récemment entre les mains la traduction française de ce livre qui porte comme sous-titre Ethique et Esthétique du Mariage, par Alice B. STOCKHAM, doctoresse en médecine. Edité par la Librairie Richonnier, rue des Saints-Pères, 40, à Paris, on ne le trouve plus guère dans le commerce, je crois. Cette librairie s'était cantonnée dans les publications d'ordre occulte. Alice B. Stockham, en l'enveloppant en toutes sortes de phrases spiritualistes, préconise le coïtus reservatus, c'est-à-dire, comme l'explique le glossaire qui termine le « Précis de Psychologie Sexuelle » d'Havelock Ellis, les « rapports sexuels prolongés en retenant l'acte de l'émission séminale qui peut avoir lieu après retrait ou n'avoir pas lieu du tout ». Alice B. Stockham parle d'un certain Zugassen qui l'aurait précédé et dont j'ignore les écrits. Lire la suite de l'article...
Ecrit par libertad, à 22:23 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 33 commentaires


Dimanche 05 Juin 2005
Plein air
Qui osera nier tes charmes du plein air ? La liberté goûtée sur les sommets, loin des poussières de la ville; loin des vanités et des égoïsmes, des étiquettes surannées ! Partir, s'en aller seul, ou bien accompagné de l'être aimé, vers des paysages inconnus. La voilà la vraie vie ! Respirer à pleins poumons. Sentir le monde entier vous pénétrer. Boire du soleil. Hurler avec le vent, couler avec la source, serpenter avec le ruisseau. Lire la suite de l'article...
Ecrit par libertad, à 08:37 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 7 commentaires


Samedi 04 Juin 2005
Retour à la nature
Le retour à la Nature est une chose magnifique, en théorie ; l'imagination surexcitée de l'inadaptable à notre ère industrielle y aperçoit mille aventures ; il rêve de pays exotiques où loin du monde abhorré il pourra vivre en liberté en dehors de la contrainte des centres grégaires ; il voit une nature riche et clémente qui lui donnera une ample vie de liberté. Lire la suite de l'article...
Ecrit par libertad, à 22:44 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 3 commentaires


Lundi 28 Février 2005
A propos des « colonies anarchistes »
J'ai reçu quelques lettres de camarades intéressés à l'idée de la fondation d'une colonie sur les bases que j'ai vaguement esquissées au cours d'un article paru dans l'en dehors. Je ne puis répondre à tous, car leurs longues lettres ne correspondent pas tout à fait aux motifs qui m'ont inspiré quand j'ai abordé ce sujet. Lire la suite de l'article...
Ecrit par libertad, à 23:32 dans la rubrique "L'En Dehors d'Armand".
Lien permanent 0 commentaires


Accéder aux archives...


Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom