L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

Commentaires

A noter

Tribune
rfz : ou trop bien fait son boulot ;)
libertad : rfz l'article sur le Portugal date du 23 mars
libertad : Parleur l'article est déjà publié sur le site
libertad : Salut Mirobir !
Mirobir : Hey Libertad ! Toujour avec plaisir que je viens sur L'en dehors ;-)
patrick83 : pour info , j'ai le plaisir de vous informer la reconstruction du forum anarchiste ( l'original )c'est ici [Lien]
Rakshasa : Salut par ici !
libertad : salut, content de te revoir
Rakshasa : Salut ! Comme on ne peut pas répondre à l'article sur le 1er mai libertaire, je pose la question ici: quelqu'un saurait-il m'expliquer le sens de ce défilé, des actions menées, des mots d'ordre, etc ? C'est une vraie question, je ne comprends pas ces 500 à 1000 libertaires.
libertad : jOn, l'article est déjà publié : [Lien]
j0n : oups... super !
flippy : bonjour je viens d'envoyer un article sur le coup d'état au burkina, ya une grosse mise à jour à faire !


Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Samedi 06 Février 2016
L’éclatement des anarchistes

Lu sur Le Libertaire : "Nous pourrions dire par provocation que les groupes anarchistes de manière congénitale se scindent, se dispersent, se concurrencent  et s’éparpillent à qui mieux mieux depuis plus d’un siècle. C’est le péché originel de l’anarchisme français.

Les groupes libertaires passent leur temps à s’autodétruire plutôt qu’à organiser une réponse appropriée à la lutte contre le capitalisme y compris celui d’Etat et le pouvoir en place. C’est le constat que l’on est en droit d’affirmer, une sorte de droit d’inventaire avec le recul du temps. Insuffisance numérique, manque de cohésion,  manque de continuité, petites coteries éphémères, systèmes claniques, schémas d’organisation anachroniques, contradictions récurrentes, multiplicité de tendances, sous tendances anarchistes toutes dans le vrai plus vrai que nature… on constate que l’anarchisme moderne se dégage mal des réflexes autoritaires ce qui obère notre capacité à travailler ensemble et nous rend inaudible vis-à-vis de l’extérieur.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 10:09 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 1 commentaires


Samedi 30 Janvier 2016
« L’état d’urgence est le symptôme d’un régime post-démocratique »
Lu sur Regards : "Sophie Wahnich, historienne dont les travaux ont renouvelé la vision de la Révolution française, s’engage contre un état d’urgence dont elle explique qu’il veut détruire le pouvoir judiciaire, gouverner par la peur et nous déposséder du débat public.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 19:20 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Dimanche 24 Janvier 2016
Nos «révolutionnaires» sont des gens pieux

Lu sur Ravage Edition : "De la complaisance envers la religion et les théories de la race dans les milieux radicaux

3

L’opposition à l’entrisme de l’islam et à la diffusion de la théorie de la race dans les milieux « radicaux » est loin d’être une bataille terminée. Elle est une bataille fondamentale parce que la complaisance avec les autorités religieuses, de toute religion, ainsi que la porte ouverte au racisme avec l’acception de la théorie de la division de l’humanité en races risquent non seulement d’approfondir cette confusion consternante propre aux dits milieux, mais pire, de les pourrir définitivement jusqu’à les éloigner à jamais de toute visée révolutionnaire ou même simplement émancipatrice. Les démagogues « radicaux » qui veulent utiliser des réflexes identitaires crasseux pourraient bien finir par être manipulés à leur tour par des politiciens bien plus aguerris qu’eux.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 09:05 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Vendredi 22 Janvier 2016
A propos du mythe : « Etienne Chouard est revenu sur sa sympathie pour Alain Soral »
Lu sur Confusionnisme.info : "C’est une chose que les adeptes d’Etienne Chouard ont partiellement réussi : faire croire que ce dernier serait revenu sur ses propos élogieux vis -à-vis d’Alain Soral et aurait retiré un lien (présenté comme « le » lien) sur son site qui pointait vers Égalité et Réconciliation (E&R). Il n’en est rien : il y a plus d’un an, nous expliquions en quoi cette soi-disant volte-face n’en était pas une ici, ici et (aux partisans de Chouard : merci de lire les trois liens et de ne pas vous contenter des deux premiers).
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 22:01 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Dimanche 17 Janvier 2016
A propos de Cologne

Lu sur La voie de la raison : "Les faits avérés :

Au réveillon de fin d’année 2015 ont eu lieu des attaques concertées contre les femmes dans l’espace public, à caractère sexuel, simultanément dans une dizaine de villes, principalement en Allemagne, mais aussi en Autriche, en Suisse, en Suède, en Finlande… Plusieurs centaines de femmes, à ce jour, ont porté plainte pour agression sexuelle, vol, et viol. Ces attaques ont été perpétrées par des hommes jeunes issus de l’émigration (qu’ils soient immigrés, demandeurs d’asile, réfugiés récents, ou autre...) originaires du Maghreb et du Moyen Orient.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 08:45 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Samedi 16 Janvier 2016
Chers révolutionnaires, entre le sacré et le profane, il faut choisir
Lu sur Non-fides : J’ai lu une histoire sur un certain Wang Rong, qui habitait la Chine morcelée du troisième siècle. Étant un ministre et un grand propriétaire, Rong fréquentait les milieux chics des nihilistes plus ou moins inconséquents du Nord, notamment les Sept Sages de la forêt de bambous, qui se réunissaient pour éviter la réalité mondaine de l’époque. Une fois, un autre sage de la forêt, plus âgé, un peu plus conséquent, qui s’appelait Yuan Ji, l’engueula en criant : « Ce manant vient-il de nouveau gâter les idées de l’homme ? » Wang Rong, pas du tout déconcerté, lui répondit : « C’est si facile que cela de gâter vos idées, Monsieur ? »


Depuis les attentats djihadistes du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis, dans les milieux dits anti-autoritaires, toute critique de la religion incluant explicitement l’islam, est perçue comme gâtant les idées prétendument libertaires. En fait le sujet est devenu si chaud que toute mention du motif religieux des attaques est devenue sacrilège, sous peine de se faire étiqueter comme « raciste » et « islamophobe » - le dernier mot n’étant guère précis, donc parfait pour toute utilisation idéologique. Au nom de la lutte contre l’islamophobie, un site prétendument open publishing a banni les articles venant de sources ou de personnes différentes [1] qui se sont exprimés, entre autre, sur l’aspect religieux de Daesh et des autres islamistes. Un site qui, d’ailleurs, ne trouve pas que le mot « philosémitisme » gâte trop les idées de l’homme, mais la critique de l’islam dans le cadre général de l’anti-théisme, oui.


Lire la suite ici
Ecrit par , à 08:25 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 12 Janvier 2016
Jaroslav Hašek, éthanol et drapeau noir
Ecrit par libertad, à 13:59 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 07 Janvier 2016
À l'écoute de David Graeber « Anthropologue, économiste et militant altermondialiste
Ecrit par libertad, à 06:39 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 05 Janvier 2016
La loi de Dieu est éternelle et inaltérable

Lu sur Non-fides : "Lors d’une de ses émissions, une célèbre animatrice radio états-unienne fit remarquer que l’homosexualité est une perversion. « C’est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une abomination ». La Bible le dit. Un point c’est tout », affirma-t-elle. Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressa une lettre ouverte qui disait :


« Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu. J’apprends beaucoup à l’écoute de votre programme et j’essaie d’en faire profiter tout le monde. Mais j’aurais besoin de conseils quant à d’autres lois bibliques.

Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ?

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 22:14 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Mercredi 30 Décembre 2015
Langues de bois #3 - Briser les tabous : le politiquement correct
Ecrit par libertad, à 22:09 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Langues de bois #1 - Faire de la pédagogie
Ecrit par libertad, à 22:05 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Samedi 26 Décembre 2015
« De l’Etat de droit à l’Etat de sécurité », par Giorgio Agamben

Lu sur Paris-luttes.info : "On ne comprend pas l’enjeu véritable de la prolongation de l’état d’urgence [jusqu’à la fin février] en France, si on ne le situe pas dans le contexte d’une transformation radicale du modèle étatique qui nous est familier. Il faut avant tout démentir le propos des femmes et hommes politiques irresponsables, selon lesquels l’état d’urgence serait un bouclier pour la démocratie.

Lire la suite ici


Ecrit par libertad, à 16:45 dans la rubrique "Pour comprendre".
Lien permanent 0 commentaires


Accéder aux archives...


Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom