L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

Commentaires

A noter

Tribune
libertad : rfz l'article sur le Portugal date du 23 mars
libertad : Parleur l'article est déjà publié sur le site
libertad : Salut Mirobir !
Mirobir : Hey Libertad ! Toujour avec plaisir que je viens sur L'en dehors ;-)
patrick83 : pour info , j'ai le plaisir de vous informer la reconstruction du forum anarchiste ( l'original )c'est ici [Lien]
Rakshasa : Salut par ici !
libertad : salut, content de te revoir
Rakshasa : Salut ! Comme on ne peut pas répondre à l'article sur le 1er mai libertaire, je pose la question ici: quelqu'un saurait-il m'expliquer le sens de ce défilé, des actions menées, des mots d'ordre, etc ? C'est une vraie question, je ne comprends pas ces 500 à 1000 libertaires.
libertad : jOn, l'article est déjà publié : [Lien]
j0n : oups... super !
flippy : bonjour je viens d'envoyer un article sur le coup d'état au burkina, ya une grosse mise à jour à faire !
rfz : prendre l'expresss ou les poings comme source, ça me choque. mais alors des nazillards non !

(regarde un peu le fil Adяienne, c'est pas très clean)


Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Mardi 18 Avril 2017
Souvenirs d’un rebelle. Soixante ans de lutte d’un libertaire jurassien



Ecrit par libertad, à 09:07 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 09 Mars 2017
Couverture pour La Révolution russe, de Voline. En avril chez Libertalia
Ecrit par libertad, à 09:01 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 1 commentaires


Lundi 06 Mars 2017
Interrogations autour du Kurdistan dans "Chroniques rebelles"
Ecrit par libertad, à 08:40 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Dimanche 05 Mars 2017
Dictionnaire des féministes. France - XVIIIe-XXIe siècle
Lu sur PUF : "Qu’est-ce que le féminisme au juste ? Ce dictionnaire apporte une réponse large (la contestation de l’inégalité entre les sexes), plurielle (les mouvements de femmes, les philosophies ou idéologies qui les nourrissent) et contextualisée. Il n’y a pas de définition universelle et diachronique du féminisme, forme de résistance à un contexte oppressif spécifique. La diversité des vies de militant.e.s, des moyens d’action et d’expression, des revendications et objectifs montre au contraire combien le féminisme prend les couleurs du temps et des lieux qu’il investit. Mais il est aussi, en retour, une force de transformation culturelle sociale et politique de tout premier plan.
Issu de recherches universitaires récentes, ce dictionnaire est à la fois biographique et thématique. Il rend compte, avec méthode et pédagogie, de toute la richesse du mouvement féministe en France. Il pourra accompagner les découvertes et les approfondissements pour tous les publics, à l’université, dans les médias, dans les mouvements militants. En effet, le féminisme reste un mouvement peu connu ; il est pourtant à l’œuvre dans l’une des plus profondes transformations sociétales des deux derniers siècles : le recul de la domination masculine, les progrès de l’égalité des sexes et des libertés, la mise en question de la différenciation hiérarchisée (le genre). Autant de luttes toujours d’actualité, même si le féminisme d’aujourd’hui se différencie des premières mobilisations collectives pour les droits civils et politiques.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 09:40 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 06 Février 2017
UN AUTRE FUTUR POUR LE KURDISTAN ? Municipalisme libertaire et confédéralisme démocratique



Lu sur Noir et rouge : "Alors qu’un peu partout dans le monde revient le débat sur la démocratie (représentative, participative ou directe), sur l’organisation (parti, autonomie ou fédéralisme), sur la stratégie (conquête du pouvoir ou action en marge), sur l’autre futur (État démocratique ou société sans État), la révolution que mènent les kurdes en Turquie et en Syrie apporte des réponses concrètes, particulièrement au Rojava libéré de Bachar al-Assad et de l'État islamique. Des réponses porteuses d’autant d’interrogations :
● La société sans État est un but affirmé sans ambiguïté, mais, pour y arriver, la phase transitoire d’autonomie démocratique est-elle la meilleure voie ?
● La démocratie directe est proclamée, mais est-elle exercée ?
● Le parti devrait céder devant la fédération des communes autonomes, mais en a-t-il l’intention ?
● Le pouvoir est à détruire, un proto-gouvernement répond-il à cette finalité ?
À ces questions ce livre apporte des éléments de réponse tant sur les bases théo-riques du municipalisme libertaire et du confédéralisme démocratique que sur leur mise en oeuvre dans les institutions et la société, pour que chacun se fasse une opinion.

Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 09:34 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 1 commentaires


Mercredi 01 Février 2017
Écritures et luttes ouvrières
Ecrit par libertad, à 10:50 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 17 Janvier 2017
« Le congrès confédéral de la C.G.T. au Havre en 1912 »




Le livre peut être commandé à  
Groupe d'Etudes Sociales du Havre et Environs
BP 411
76057 Le Havre CEDEX
Ecrit par libertad, à 21:23 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Vendredi 13 Janvier 2017
Sur Brassens et autres « enfants » d'Italiens
Lu sur PULM : "On ne s’attend pas à voir Georges Brassens en chef d’un chœur d’« enfants » d’Italiens. Même ses plus fervents admirateurs ignorent généralement qu’il était le fils d’une Italienne, comme il appelait affectueusement sa mère qu’il croyait, à tort d’ailleurs, napolitaine. Sans qu’il soit question de rechercher une hypothétique part d’italianité chez cet ennemi des porteurs de cocardes, le premier texte de ce recueil nous convie à une ballade dans l’univers familial, amical, musical, poétique et culinaire de Georges, qui se teinte, par touches tout de même assez nombreuses, de couleurs italiennes. Dans les récits et témoignages suivants, font entendre leur voix d’autres descendants d’Italiens pour évoquer, avec pour principale motivation le plaisir de l’échange et du partage, des souvenirs « italiens » de leur parcours familial. Le résultat est une partition à plusieurs voix et, dans ce chœur d’« enfants » d’Italiens, chaque parcours prend sa valeur grâce aux échos qui résonnent d’un témoignage à l’autre.
Souscrire ici
Ecrit par libertad, à 18:36 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 12 Janvier 2017
La prostitution revendiquée (Marie L. Barret, Ephémère, vénale et légère)
Lu sur La littérature sous caféine : "Dommage que la presse – et plus particulièrement la presse féminine – ne se soit pas emparée du beau livre de Marie L. Barré, "Ephémère, vénale et légère" (Plein jour, 2015) .Sans doute parce que le propos de la prostituée qui prend du plaisir à son métier, du moins le considère comme une activité comme un autre avec ses joies, ses servitudes, passe difficilement à une époque où l’on considère la prostitution comme une une activité dégradante – ce qui reste vrai la plupart du temps mais peut malgré tout donner lieu à des destins singuliers quand il sont assumés, et même recherchés.

Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 11:29 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 10 Janvier 2017
Naissance le 10 janvier 1859 de Francisco Ferrer. Lire "Francisco Ferrer, une éducation libertaire en héritage
Ecrit par libertad, à 08:52 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Dimanche 08 Janvier 2017
Le concert des puissants

Lu sur Raisons d'agir : "Comment se peut-il que la structure du pouvoir tienne malgré tout, y compris le discrédit et, parfois même, la nullité de ceux qui l’exercent ?
Ce livre explicite le processus par lequel l’inégale distribution de ressources économiques, culturelles et institutionnelles se reproduit. Et instille chez
les dominants un rapport singulier au monde social. De la formation dans les grandes écoles à la gestion oligopolistique des marchés, en passant par la fréquentation de lieux à la sociabilité exclusive, ces gens bien nés ne se sentent pas toujours tenus de suivre la règle commune. Ils n’excluent jamais la possibilité de s’en exempter. Placés au sommet des principales hiérarchies institutionnelles, grands patrons, hommes politiques et hauts fonctionnaires s’affrontent souvent, sans que leurs rivalités personnelles ne modifient l’ordre établi.

Pour mener l’enquête, les auteurs ont mobilisé
des matériaux issus de sources variées : annuaires biographiques et registres mondains, littérature grise et rapports officiels, archives, mémoires et données statistiques, entretiens ou discussions informelles. Ils montrent que le pouvoir est avant tout le produit d’un arrangement institutionnel dans lequel
l’ordre économique prime tous les autres.

Ecrit par libertad, à 10:09 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Samedi 31 Décembre 2016
Question juive ; La Tribu, La Loi, L'espace / Ilan Halevi
Ecrit par libertad, à 18:21 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Accéder aux archives...


Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom