L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

Commentaires

A noter

Tribune
libertad : rfz l'article sur le Portugal date du 23 mars
libertad : Parleur l'article est déjà publié sur le site
libertad : Salut Mirobir !
Mirobir : Hey Libertad ! Toujour avec plaisir que je viens sur L'en dehors ;-)
patrick83 : pour info , j'ai le plaisir de vous informer la reconstruction du forum anarchiste ( l'original )c'est ici [Lien]
Rakshasa : Salut par ici !
libertad : salut, content de te revoir
Rakshasa : Salut ! Comme on ne peut pas répondre à l'article sur le 1er mai libertaire, je pose la question ici: quelqu'un saurait-il m'expliquer le sens de ce défilé, des actions menées, des mots d'ordre, etc ? C'est une vraie question, je ne comprends pas ces 500 à 1000 libertaires.
libertad : jOn, l'article est déjà publié : [Lien]
j0n : oups... super !
flippy : bonjour je viens d'envoyer un article sur le coup d'état au burkina, ya une grosse mise à jour à faire !
rfz : prendre l'expresss ou les poings comme source, ça me choque. mais alors des nazillards non !

(regarde un peu le fil Adяienne, c'est pas très clean)


Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Jeudi 17 Août 2017
Extrême gauche et Anarchisme en Mai 68

Lu sur Publico : "Voici un document original sur un sujet où beaucoup d’écrits ont déjà été réalisés. Il s’agit cette fois de présenter l’activité des organisations d’extrême-gauche et anarchistes durant trois périodes : la genèse de ces mouvements, en remontant à leurs racines, puis leurs activités durant les événements de Mai-Juin 1968, pour terminer par l’après-68 jusqu’à nos jours.
Les organisations et publications sont classées par courant : anarchiste, maoïste, trotskiste, ultra-gauche.
Une présentation des luttes contre la loi travail de 2016 et de Nuit-Debout complète cet ouvrage qui est richement illustré par des documents des époques concernées. Ce sont des parcours atypiques, ponctués de scissions, exclusions et dissolutions, concernant des mouvances trop méconnues.


Extrême gauche et Anarchisme en Mai 68
Jacques Leclercq, Éditions L’Harmattan, 568 pages, 39 euros

Ecrit par libertad, à 17:39 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 25 Juillet 2017
Le Cordonnier d’Alicante
Ecrit par libertad, à 20:00 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 29 Juin 2017
LIBERTARIAS
Ecrit par libertad, à 19:01 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 27 Juin 2017
Emma Goldman - Une éthique de l’émancipation
Ecrit par libertad, à 09:42 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 20 Juin 2017
Poum a une idée
Ecrit par libertad, à 17:38 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mercredi 31 Mai 2017
Une histoire de la Solidarité internationale antifasciste (1937-1939)

Lu sur Alternative libertaire : "Fruit d’une recherche inédite, ce livre décrit la structure, l’œuvre et les controverses suscitées par la SIA. Aux éditions d’Alternative libertaire.

Il y a exactement 80 ans, en juin 1937, la CNT espagnole impulsait la Solidarité internationale antifasciste (SIA), une organisation humanitaire fortement politisée, concurrente du Secours rouge inféodé à Moscou.
Implantée sur les cinq continents, avec ses têtes de réseau à Paris, Marseille et Barcelone, la SIA collectait des vivres, des vêtements et des médicaments, mettait sur pied des convois de camions, affrétait des cargos en Méditerranée.

Au service des miliciennes et des miliciens antifascistes, elle gérait des hôpitaux, des refuges, recueillait des orphelins. Au service de la révolution, elle diffusait également une vaste propagande.

La section française de la SIA, une des plus dynamiques, devait compter jusqu’à 15.000 adhérentes et adhérents.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 21:36 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Vendredi 26 Mai 2017
De la Russie à l'Argentine. Parcours d'un anarchiste au début du XXe siècle
Ecrit par libertad, à 18:41 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 23 Mai 2017
« Tuerie » pour animaux, souffrance des travailleurs : « Il faut briser l’omerta qui règne dans les abattoirs »
Ecrit par libertad, à 09:04 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Les chemins du communisme libertaire en Espagne1868-1937
Ecrit par libertad, à 08:59 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 22 Mai 2017
L’Anthropocène contre l’histoire. Le réchauffement climatique à l’ère du capital - Andreas Malm
Ecrit par libertad, à 09:15 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 18 Mai 2017
La fabrique du musulman. Essai sur la confessionnalisation et la racialisation de la question sociale.

Lu sur Libertalia : « La fixation permanente sur les présumés musulmans, tantôt dépeints comme des menaces à l’ordre public ou des victimes du système – parfois les deux à la fois –, s’inscrit complètement dans le réagencement en cours de la société française. Car le vrai “grand remplacement” concerne celui de la figure de l’Arabe par celle du “Musulman”, de l’ouvrier immigré par le délinquant radicalisé, du “beur” engagé par le binational déchu. »

En revenant sur les processus à l’œuvre depuis une quinzaine d’années, cet essai souligne le rôle des politiques, toutes tendances confondues, dans la propagation d’une fièvre identitaire qui brouille les clivages économiques et sociaux. Il interroge l’inclination de certaines tendances de la « gauche de la gauche » qui s’allient par opportunisme ou aveuglement avec des courants réactionnaires censés représenter les quartiers populaires. Il met en lumière l’action combinée de racistes, antiracistes et entrepreneurs communautaires qui conduit à la formation d’une nouvelle caste travaillée par les obsessions religieuses ou raciales. Et cela, à l’image du reste de la société fragilisée par les politiques antisociales des gouvernements et apeurée par le terrorisme islamiste.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 08:01 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 15 Mai 2017
États d'urgence - Photographie sociale et documentaire
Ecrit par libertad, à 07:55 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Accéder aux archives...


Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom