L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

Commentaires

A noter

Tribune
Rakshasa : Salut par ici !
libertad : salut, content de te revoir
Rakshasa : Salut ! Comme on ne peut pas répondre à l'article sur le 1er mai libertaire, je pose la question ici: quelqu'un saurait-il m'expliquer le sens de ce défilé, des actions menées, des mots d'ordre, etc ? C'est une vraie question, je ne comprends pas ces 500 à 1000 libertaires.
libertad : jOn, l'article est déjà publié : [Lien]
j0n : oups... super !
flippy : bonjour je viens d'envoyer un article sur le coup d'état au burkina, ya une grosse mise à jour à faire !
rfz : prendre l'expresss ou les poings comme source, ça me choque. mais alors des nazillards non !

(regarde un peu le fil Adяienne, c'est pas très clean)
grouchodurruti : Bonjour,
pour avoir des infos sur ce qui se passe en ce moment du côté des universités (étudiants, chercheurs et profs), un lien très utile :
https://twitter. com/gjpvernant
j0n : qq analyses critiques des gj :
[Lien] ou là : https://vosstani e.blogspot.com/
revolte : Bonjour ! Pourquoi l'article sur la parution de la nouvelle édition de Alexandre Jacob de J.M Delpeche que je vous ai envoyé n'a pas etait publier ?
revolte : [Lien]
revolte : Le C.I.R.A de Marseille vient de créer un nouveau site : https://www.cira -marseille.info/


Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Lundi 28 Septembre 2020
PROCÈS FRANCE TELECOM : L'ENFER NÉOLIBÉRAL | SANDRA LUCBERT
Ecrit par libertad, à 23:00 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 24 Septembre 2020
« Les Gardiens de la raison » : enquête sur l’inquiétante constellation des pseudo-rationalistes
Ecrit par libertad, à 10:28 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 21 Septembre 2020
Les gardiens de la raison Enquête sur la désinformation scientifique
Ecrit par libertad, à 10:47 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 04 Mai 2020
Lire : 300 000 ans pour en arriver là

Enfin un bouquin (un beau roman graphique) qui vulgarise bien sur le sujet de l’« effondrement ». Les auteurs Grégory Jarry et Otto T. ne sont pas des inconnus du genre de la vulgarisation, ils ont notamment publié la série assez connue Petite Histoire des colonies françaises.

Dans une écriture à plusieurs niveaux, on voit se répondre différentes mises en situation, d’un rite de passage à l’âge adulte il y a 10 000 ans jusqu’à des écolos qui assiègent le dernier bastion des capitalistes qui ont détruit tous les écosystèmes. Des différentes COP avec capitalistes qui se marrent du bon fonctionnement de leur stratégie où la mainmise d’une vision économique comme religion, vraiment beaucoup de thèmes sont abordés.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 18:22 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 10 Février 2020
Face à face avec l’ennemi. Severino di Giovanni et les anarchistes intransigeants

FACE À FACE AVEC L’ENNEMI
Severino Di Giovanni et les anarchistes intransigeants dans les années 1920-1930 en Amérique du Sud

560 pages – 13 x 19 cm
12 euros (8 pour distro)
une co-édition de Tumult & L’Assoiffé

Argentine, années 1920. Le vaste pays est en plein essor industriel et des milliers d’émigrés de partout débarquent dans le port de Buenos Aires. Ils y trouvent d’importantes agitations sociales, comme celle pour la libération des anarchistes Sacco et Vanzetti condamnés à mort, et un climat marqué par d’innombrables grèves, boycotts, sabotages et émeutes. C’est là qu’un anarchisme intransigeant va naître et faire violemment irruption dans la rue. En dehors des vastes organisations libertaires établies depuis des décennies, des anarchistes vont empoigner la plume pour appeler à l’action et le revolver pour vider les coffres des banques. Ils vont mettre la main à la mèche pour faire résonner la voix de la dynamite et à la pelle pour creuser des tunnels afin de libérer leurs compagnons incarcérés. Ils se tacheront les mains d’encre pour éditer des livres et mélangeront les acides pour faire sauter les socles de la société. Ils tireront à bout portant sur les tortionnaires et rejoindront, le journal et la marmite explosive dans le sac, les grèves et les agitations de rue. Mais surtout, ils vont réunir l’idée et l’action, la conscience et l’attaque, le cœur vibrant et la main décidée dans un formidable assaut contre la société autoritaire et capitaliste.

En suivant les traces de l’un d’entre eux, Severino Di Giovanni, ce livre fait revivre les parcours de dizaines d’anarchistes qui se sont battus jusqu’à leur dernier souffle contre tout ce qui représente le pouvoir, pour la liberté et l’anarchie.

Lire l’avant-propos du livre

Ecrit par libertad, à 15:20 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Dimanche 26 Janvier 2020
Dix questions sur l’anarchisme


Guillaume Davranche vient de publier aux éditions Libertalia un petit livre de 115 pages dans lequel sont posées dix questions sur l’anarchisme. Cet ouvrage au prix très attractif — 5 euros — est un outil intéressant de vulgarisation qui fournit des réponses aux questions qu’on pourrait se poser sur l’anarchisme. C’est, comme le dit la préface, « un petit livre de vulgarisation sur l’anarchisme : facile d’accès, pas cher, qui va à l’essentiel ».
Je dirais que c’est une bonne « amorce » pour inciter à en savoir plus. Il vient utilement compléter d’autres petits textes de présentation de l’anarchisme publiés par la Fédération anarchiste ou non [note]. Il couvre, me semble-t-il, à peu près toutes les questions qu’on pourrait se poser, d’une manière claire et pédagogique: le projet économique et politique, l’approche écologique, le féminisme, l’internationalisme, la religion, le mode d’organisation, etc.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 15:14 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 1 commentaires


Mercredi 08 Janvier 2020
"La Révolution communaliste. Écrits de prison"
Ecrit par libertad, à 17:56 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mercredi 27 Novembre 2019
Petite histoire du gaz lacrymogène, d’Anna Feigenbaum
Ecrit par libertad, à 23:24 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Vendredi 15 Novembre 2019
Comment je suis devenue anarchiste par Isabelle Attard
Ecrit par libertad, à 00:35 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 04 Novembre 2019
Les dangers du maintien de l’ordre toxique
Ecrit par libertad, à 19:10 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Dimanche 03 Novembre 2019
Un Paris révolutionnaire
Ecrit par libertad, à 16:09 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Vendredi 04 Octobre 2019
GERMAINE BERTON. UNE ANARCHISTE PASSE À L'ACTION


















Après Bonnot et Liabeuf, Frédéric Lavignette s’attaque à une autre figure du mouvement anarchiste : Germaine Berton (Éditions L’échappée). Anne Steiner et lui viendront présenter l’ouvrage à grand renfort d’iconographie // dès 20h dans la librairie (23 rue Voltaire, Paris XIe, m° Rue des boulets ou Nation).

A paraître le 4 octobre 2019

Elle avait avec elle la jeunesse, des convictions libertaires et un Browning. Un détonnant mélange. Pour Germaine Berton, une seule obsession : tuer Léon Daudet, l’un des dirigeants royalo-nationalistes de l’Action française. À défaut, son homologue Charles Maurras pourra faire l’affaire. C’est finalement le chef des Camelots du roi, Marius Plateau, qui essuiera les tirs de son pistolet. L’Affaire Berton peut alors commencer. Et emplir les colonnes de la presse tout au long de l’année 1923. En effet, passé ce meurtre, bien des rebondissements s’enchaînent : saccages et agressions, enquêtes et procès, menaces et insultes, sur fond de polémiques politiciennes. Sans compter les suicides et les enterrements pour parfaire le tableau.

À partir d’une étude exhaustive et originale de la presse de l’époque, ce livre illustré de plus de 400 documents retrace dans ses moindres recoins la vie emportée d’une femme identifiée par beaucoup, dont les surréalistes, comme une héroïne. Il nous plonge au jour le jour dans le bain politique d’une époque agitée, fait d’affrontements de rue entre anarchistes et royalistes, de péripéties judiciaires et de combats idéologiques féroces.

Ecrit par libertad, à 15:11 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Accéder aux archives...


Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom