L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

Commentaires

A noter

Tribune
libertad : rfz l'article sur le Portugal date du 23 mars
libertad : Parleur l'article est déjà publié sur le site
libertad : Salut Mirobir !
Mirobir : Hey Libertad ! Toujour avec plaisir que je viens sur L'en dehors ;-)
patrick83 : pour info , j'ai le plaisir de vous informer la reconstruction du forum anarchiste ( l'original )c'est ici [Lien]
Rakshasa : Salut par ici !
libertad : salut, content de te revoir
Rakshasa : Salut ! Comme on ne peut pas répondre à l'article sur le 1er mai libertaire, je pose la question ici: quelqu'un saurait-il m'expliquer le sens de ce défilé, des actions menées, des mots d'ordre, etc ? C'est une vraie question, je ne comprends pas ces 500 à 1000 libertaires.
libertad : jOn, l'article est déjà publié : [Lien]
j0n : oups... super !
flippy : bonjour je viens d'envoyer un article sur le coup d'état au burkina, ya une grosse mise à jour à faire !
rfz : prendre l'expresss ou les poings comme source, ça me choque. mais alors des nazillards non !

(regarde un peu le fil Adяienne, c'est pas très clean)


Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Lundi 15 Janvier 2018
Trimards - «  Pègre  » et mauvais garçons de Mai 68

Lu sur ACL : "Le livre de claire Auzias présente à la fois la passion que fut Mai 68 en France, mais aussi sa complexité, sans occulter les divisions qui existaient dans l’extrême gauche. Le tableau qu’elle nous présente de ces «  trimards  » et autres mauvais garçons, nous invite à sérieusement réviser les lectures abstraites et théoriques sur la révolution. Ce travail confirme qu’une autre histoire est toujours possible.

Trimards à Lyon, loulous à Grenoble, zonards à Nantes, katangais à Paris ou Mouvement révolutionnaire octobre à Bordeaux, pour l’auteure ce Lumpenproletariat était l’autre face de la Révolution.

Claire Auzias a publié «  Un mai mineur  » il y a trente ans, un titre hommage à Deleuze et Guattari, dans lequel elle conte ses «  Mémoires d’une révolutionnaire  » (IRL, 1988). Elle a aussi précisé quelques aspects de son Mai 68 dans Claire l’enragée, un dialogue avec Mimmo Pucciarelli (ACL). Ici, elle est historienne de ce qu’elle connaît si bien, grâce à une abondante documentation inédite. Son travail sur l’histoire montre que, en scénographie comme en littérature, les éclairages peuvent se déplacer, se croiser, se renforcer et s’illuminer à l’infini.

Image JPEG - 132.4 ko
Ecrit par libertad, à 17:35 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 02 Janvier 2018
"Les Enragés ont fait la Révolution mais ils ont été faits par elle."
Ecrit par libertad, à 12:09 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 12 Décembre 2017
Paco les mains rouges
Ecrit par libertad, à 13:46 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 11 Décembre 2017
Blues et féminisme noir

Lu sur Libertalia : Blues Legacies and Black Feminism
Gertrude « Ma » Rainey, Bessie Smith et Billie Holiday

« Ce livre d’Angela Davis est, pour moi, une révélation et une véritable rééducation. » (Toni Morrison)

"Blues et féminisme noir explore l’œuvre de deux blueswomen quelque peu oubliées : Gertrude « Ma » Rainey (1886-1939) et Bessie Smith (1894-1937). La première incarne le blues traditionnel, la seconde, le blues classique. Dévalorisée par les spécialistes du blues et du jazz – qui sont en général des hommes blancs –, l’œuvre de ces chanteuses porte un message spécifique : elle affirme la place et les revendications d’autonomie des femmes noires américaines.
En analysant et en contextualisant les paroles de leurs chansons, Davis met en évidence les prémices du féminisme noir et les signes avant-coureurs des grandes luttes émancipatrices à venir. Elle montre que Ma Rainey et Bessie Smith furent les premières rock stars de l’histoire de la musique : or elles étaient noires, bisexuelles, fêtardes, indépendantes et bagarreuses.
Elles posèrent les bases d’une culture musicale qui prône une sexualité féminine libre et assumée, qui appelle à l’indépendance et à l’autonomie des femmes aux lendemains de la période esclavagiste, en revendiquant avec détermination l’égalité de « race » et de genre.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 21:08 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 07 Décembre 2017
La lutte des classes expliquée aux anarchistes ; souscription pour les LUEURS ÉCONOMIQUES de Jacques Sautarel
Ecrit par libertad, à 09:48 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Samedi 25 Novembre 2017
LETTRE À UNE PETIOTE SUR L’ABOMINABLE HISTOIRE DE LA BOUFFE INDUSTRIELLE
Lu sur Bibliotheque fahrenheit 451 : "Du paléolithique à nos jours, Fabrice Nicolino résume l’histoire de l’alimentation humaine au fil des innovations techniques et de la main-mise sans cesse croissante des lobbies agroalimentaires qu’indiffèrent la santé et l’environnement.

Animal opportuniste, l’homme depuis toujours aura « boulotté de tout, sans trop faire le difficile. » Au néolithique, il invente l’agriculture qui va ouvrir d’infinies perspectives : extraction d’huile depuis l’olive, vinification, fabrication du pain dans l’Égypte des pharaons, des pâtes à Naples au XVème siècle,… Puis, Nicolas Appert découvre L’art de conserver pendant plusieurs années toutes substances animales et végétales qu’il décrit dans une publication éponyme en 1810 et Louis Abel Charles Tellier conçoit le premier frigo alimenté par l’ammoniac liquide en 1828.

Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 18:40 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Les émeutiers
Ecrit par libertad, à 13:45 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 23 Novembre 2017
Les femmes en lutte dans les années 1968
Ecrit par libertad, à 11:14 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Vendredi 17 Novembre 2017
Lueurs économiques, jamais réédité depuis 1898
Ecrit par libertad, à 09:15 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 14 Novembre 2017
La société autophage. Anselm Jappe


Lu sur Autre futur : "Dans "La société autophage", le philosophe allemand Anselm Jappe livre une proposition théorique originale et très radicale du capitalisme ainsi qu’une analyse des formes de violence extrêmes. En s’intéressant au sujet narcissique-fétichiste, qu’il identifie comme la subjectivité propre au capitalisme de crise. La « critique de la valeur » élargit ici son discours à la sphère des structures psychiques, à la recherche du sujet même de la fétichisation de la marchandise. Ce livre s’adresse à tous ceux qui se préoccupent de la « pulsion de mort » de la société actuelle et qui pensent qu’elle est le résultat d’une véritable crise de civilisation.
Lire la suite ici
Lire un extrait ici
Ecrit par libertad, à 17:57 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 07 Novembre 2017
« Entropia » : comment vivre heureux après l'effondrement
Ecrit par libertad, à 11:52 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 06 Novembre 2017
Les Damnés de la Commune
Ecrit par libertad, à 17:45 dans la rubrique "Livres".
Lien permanent 0 commentaires


Accéder aux archives...


Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom