L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

Commentaires

A noter

Tribune
libertad : rfz l'article sur le Portugal date du 23 mars
libertad : Parleur l'article est déjà publié sur le site
libertad : Salut Mirobir !
Mirobir : Hey Libertad ! Toujour avec plaisir que je viens sur L'en dehors ;-)
patrick83 : pour info , j'ai le plaisir de vous informer la reconstruction du forum anarchiste ( l'original )c'est ici [Lien]
Rakshasa : Salut par ici !
libertad : salut, content de te revoir
Rakshasa : Salut ! Comme on ne peut pas répondre à l'article sur le 1er mai libertaire, je pose la question ici: quelqu'un saurait-il m'expliquer le sens de ce défilé, des actions menées, des mots d'ordre, etc ? C'est une vraie question, je ne comprends pas ces 500 à 1000 libertaires.
libertad : jOn, l'article est déjà publié : [Lien]
j0n : oups... super !
flippy : bonjour je viens d'envoyer un article sur le coup d'état au burkina, ya une grosse mise à jour à faire !
rfz : prendre l'expresss ou les poings comme source, ça me choque. mais alors des nazillards non !

(regarde un peu le fil Adяienne, c'est pas très clean)


Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Dimanche 26 Mars 2017
Louise Michel en meeting vers la fin de sa vie


Louise Michel en meeting sur E. B-C Créations
Ecrit par libertad, à 11:35 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Mercredi 22 Mars 2017
Erich Mühsam — la liberté de chacun par la liberté de tous
Ecrit par libertad, à 10:30 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 21 Mars 2017
1927 : Shanghai se soulève contre l’impérialisme
Ecrit par libertad, à 11:52 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 20 Mars 2017
La dernière entrevue avec Gaston Leval
Ecrit par libertad, à 11:15 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Dimanche 19 Mars 2017
COLLOT Marie, Eugénie
Ecrit par libertad, à 00:34 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Vive la Première Internationale !
Ecrit par libertad, à 00:17 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Samedi 18 Mars 2017
Demande officielle pour obtenir d’être sur toutes les listes noires

Armand Robin

Lu sur le blog de Floréal : "C’est, semble-t-il, à la demande expresse d’Aragon et, semble-t-il encore, vivement encouragé par Elsa Triolet qui vouait à Armand Robin une haine tenace depuis ses traductions de Maïakovski, que son nom fut annexé – deux mois après tous les autres et sur un addenda où il figurait seul – à la liste noire établie par le Comité national des écrivains (CNE), pour jeter l’opprobre sur les écrivains collaborateurs. En ces temps de construction du mythe « résistancialiste », ce geste valait excommunication. Pourtant, l’acharnement d’Aragon à l’égard de Robin suscita quelques critiques au sein même du CNE, particulièrement de la part d’Eluard, qui lui fit personnellement connaître son opposition à cette inscription. Refusant d’entrer dans une stratégie de défense, que lui conseillèrent certains de ses amis, sûrs qu’ils étaient en mesure d’apporter suffisamment de témoignages pour laver l’affront, Robin s’efforça d’aggraver son cas en réitérant, à diverses reprises, son désir de demeurer couché sur cette liste d’infamie, et sur toutes les listes du même type à venir**.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 17:50 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Samedi 11 Mars 2017
Espagne : la lutte des femmes pour la liberté


Teresa Claramunt

Lu sur le blog de Floréal : "Dès les premiers temps de la Seconde République espagnole, quelques mouvements anarcho-féministes virent le jour, principalement dans la région de Catalogne, et plus particulièrement encore dans sa capitale, Barcelone, noyau résistant de l’anarchisme espagnol où de nouvelles générations de jeunes femmes suivirent la voie tracée par Teresa Claramunt (1862-1931) et Soledad Gustavo (1865-1939), deux des figures les plus représentatives de ce que nous connaissons de cet anarchisme espagnol.
Au mois d’avril 1936 naissait une des premières organisations féministes les plus caractéristiques de l’anarcho-syndicalisme, Mujeres Libres (« Femmes libres »), créée par trois penseuses de l’époque, Lucía Sánchez Saornil, Amparo Poch y Gascón, et Mercedes Comaposada Guillén. Une foule d’activistes engagées dans la lutte féministe s’unirent à cette organisation tout au long de son existence.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 18:40 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 09 Mars 2017
L’abécédaire de Louise Michel
Ecrit par libertad, à 08:40 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Samedi 04 Mars 2017
Les mémoires de Ravachol

Lu sur Non-fides : "Le sus-nommé après avoir mangé de bon appétit nous a parlé en ces termes :
Messieurs, j’ai l’habitude, partout où je me trouve de faire de la propagande. Savez-vous ce que c’est que l’Anarchie ?
A cette demande nous avons répondu que non.


Mes principes

Cela ne m’étonne pas, répondit-il. La classe ouvrière, qui comme vous est obligée de travailler pour se procurer du pain, n’a pas le temps de s’adonner à la lecture des brochures que l’on met à sa portée ; il en est de même pour vous.

L’anarchie, c’est l’anéantissement de la propriété.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 09:41 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 1 commentaires


Mercredi 22 Février 2017
Pour une histoire de l'anti-impérialisme anarchiste
Ecrit par libertad, à 09:42 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 13 Février 2017
Une visite dans les rayonnages du Fonds d’archives communistes libertaires

Lu sur Alternative libertaire : "[Photos] L’inauguration du FACL, dimanche 29 janvier, a rencontré un joli petit succès, attirant près de 75 personnes de toute la France : vétéran.es, militant.es et historien.nes.

Un carton d’archives extrait au hasard d’un linéaire, numéroté « UGAC 3.1.2 ». Sous les regards curieux du groupe qui se presse entre les rayonnages, à la lumière des néons, le contenu en est brièvement passé en revue : tracts, journaux, correspondances privées, manifestes… une jolie pile de papier jauni retraçant, pour l’essentiel, l’activité de l’Union des groupes anarchistes communistes (Ugac) pendant la période 1962-1965, quand les révolutionnaires français qui avaient soutenu l’indépendance aidaient l’« Algérie nouvelle » à bâtir l’autogestion socialiste.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 09:04 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lien permanent 0 commentaires


Accéder aux archives...


Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom