L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Suicides paysans
Près de 150,000 paysans indiens se sont suicidés en neuf ans, de 1997 à 2005, suivant les données officielles. Alors que les suicides paysans ont été constatés dans de nombreux états, presque les 2/3 sont concentrés sur 5 états, où réside un tiers de la population totale. Ce qui signifie que les suicides paysans ont surtout eu lieu dans ces états (essentiellement de culture de rente) avec une terrifiante intensité.

Ces 5 états les plus touchés sont : le Maharashtra, l'Andhra Pradesh, le Karnataka, le Madhya Pradesh (y compris Chattisgarh) et le Kerala. De ces états, seul le Kerala ne connaît pas d'augmentation soutenue du nombre de ces suicides pendant cette période – Parce qu'il connaît une baisse depuis l'année 2003, qui y fut la pire de toutes.
Le Maharashtra, pour lequel on possède des données depuis 1995, connaît de loin la plus forte croissance. Les suicides paysans recensés y on triplé, passant de 1083 en 1995 à 3926 en 2005.
Dans tout le pays, le nombre de suicides est allé en augmentant pendant la période 1997-2005. mais l'accroissement des suicides des paysans est plus rapide que pour les non-paysans. Pour les quatre grands états de Maharashtra, Andhra Pradesh, Karnataka, et Madhya Pradesh, les suicides ont augmenté plus de deux fois plus vite chez les paysans que chez les non-paysans (+ 52% pour les premiers et + 23 % pour les seconds. On pourrait presque appeler ces états des ZES ou 'Zones d'Elimination Spéciales' pour paysans pendant la dernière décennie. En 1997, ces états ont supporté 53 % de tous les suicides paysans du pays, soit un peu plus de la moitié. En 2005, la proportion atteignait 64 %. En moins de dix ans, leur part de suicides paysans, déjà disproportionnée, est passée donc à près de deux tiers.
C'est ce qui ressort d'une étude détaillée des chiffres officiels sur les suicides paysans par le prof. K Nagaraj du Madras Institute of Development Studies (MIDS). Les données analysées sont tirées des différents numéros de 'Accidental Deaths and Suicides in India'. - une publication du National Crime Records Bureau (NCRB), du Ministère de l'Intérieur - Government of India. La période couverte concerne les années 1997-2005.
Traduction par Borogove d'un texte en anglais. Texte original : http://www.zmag.org/content/showarticle.cfm?SectionID=66&ItemID=14253
Consulter également :
http://www.fdh.org/resonances/RA12-FR/RA12-FR-art-2.htm
http://www.monde-solidaire.org/spip/article.php3?id_article=3350
http://www.zmag.org/content/showarticle.cfm?SectionID=66&ItemID=14288
surtout un dossier riche en français sur l'agriculture indienne et la crise actuelle :
http://www.amisdelaterre.org/Chronique-d-une-catastrophe.html

Ecrit par libertad, à 22:26 dans la rubrique "International".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom