L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Levée partielle du contrôle judiciaire deYann et Pierre (Perpignan)
Yann et Pierre, militants de la CGA et de SUD Etudiant à Perpignan ont été mis en examen, le mercredi 19 décembre 2007 et ont subi une garde à vue de 48H. Tout cela aux fallacieux motifs de «dégradations  vol ; menaces de mort », au cours de la grève anti LRU de novembre dernier. Aujourd'hui il ne reste plus que « l'outrage » envers trois enseignants de l'Université. Voilà bien la manifestation de la politique de criminalisation du Mouvement social que mène le gouvernement actuel !

Nos deux compagnons, sous contrôle judiciaire depuis le 21 décembre, s'étaient vus :
-interdire de sortir des limites territoriales : le département des Pyrennées orientales
-interdire l'entrée de l'Université de Perpignan, du Campus, et du Restau U, et ils devaient s'abstenir de tout contact entre eux, mais aussi avec l'ensemble du personnel de l'Université !

Et la présomption d'innocence ???
Ce type de contrôle tendait (et tend) à accréditer la thèse inepte que Yann et Pierre sont de dangereux
individus, et qu'ils étaient coupables avant même d'avoir été jugés ! Pierre et Yann n'ont reconnu aucun des actes, aucune des déclarations, aucune des charges qui leur étaient imputés !
- Nous réclamions l'annulation du contrôle judiciaire infondé auquel Yann et Pierre sont soumis.
- Nous dénoncions par avance toute tentation de monter artificiellement des poursuites contre eux.
- Nous réclamions l'arrêt de la procédure à l'encontre de Pierre et Yann
- Nous appelions l'ensemble des acteurs des luttes étudiantes et plus largement du mouvement social à se
solidariser et à réagir à ces tentatives de criminalisation des luttes.

Une pétition de soutien à Yann et Pierre a déjà recueilli près 3000 signatures.
Rejoignez-nous ! Renforcez le mouvement de solidarité.

Aujourd"hui 22 janvier 2002, le Tribunal d'Appel de Montpellier a fait sauter l'interdiction de sortir des PO et de se rendre dans l'enceinte de l'Université !

Pour signer la pétition sur internet
http://comite-justice.c.la
Ecrit par libertad, à 22:44 dans la rubrique "Actualité".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom