L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Le Living Theatre, utopie communautaire et théâtrale anarchiste dès 1947

Lu sur Ressources de l'utopie : "Ce groupe théâtral fondé à New York dans l’immédiate après-guerre par Julian BECK (1925-1985) et rejoint par sa compagne Judith MALINA est sans doute la plus célèbre communauté artistique de la mouvance anarchiste, surtout non-violente. C’est incontestablement un théâtre urbain, d’agitation politique, agissant dans la ville (les villes) et bisant les cadres théâtraux traditionnels1.

Activiste aux États-Unis et en Europe, le Living est de toutes les audaces et de toutes les revendications.

Cette communauté autogérée, foncièrement égalitaire, vit souvent sa propre vie, ou détourne des œuvres célèbres, dans des pièces qui ne peuvent pas laisser indifférentes, tant la force du happening et de la provocation y est très stimulante. C’est une forme « d’utopie théâtrale et associative »2, qui vit directement son utopie, et cherche à changer le monde en se transformant soi-même.
























Son passage dans l’Europe agitée des sixties a creusé de profonds sillons pour ceux qui ont assisté à leurs représentations-spectacles-participations. Je n’oublierai jamais la forte impression ressentie pour leur passage à Besançon aux lendemains des évènements de 1968, au diapason d’une jeunesse dont j’étais qui sortait ses premiers tracts politiques et culturels en soutien d’une exhibition rageuse, sexuelle... qui avait effrayé et choqué les bourgeois francs-comtois. Leur pièce la plus célèbre, Paradise now, fournissait un slogan que beaucoup revendiquaient.

En Italie leur passage est encore plus profond, et leur utopie de la « bella rivoluzione non violenta » permet de développer largement ce théâtre de la rue, qui doit permettre de « libérer le théâtre ! libérer la rue ! et de commencer »… toute initiative révolutionnaire contre le vieux monde3.

Une forme moins violente, plus édulcorée, mais à la tonalité également franchement libertaire, est assumée au début des années 1970 en France par le Grand Magic Circus de Jérôme SAVARY.

En Asie, l’Asian People Theatre de Hong Kong (mené par l’anarchiste MOK) et l’Alternative Living Theatre de Calcutta s’inspire des états-uniens.

Mais la plus belle proximité d’action, dans le « théâtre guérilla » et la renaissance militante de la commedia dell’arte s’incarne dans la San Francisco Mime Troupe, analysée avec le mouvement digger ci-dessous (Cf. chapitre Le théâtre de rue et le théâtre guérilla).


Il faut dire que le sens du happening, de la fête provocatrice avait dans toutes les sixties bénéficié des actions « d’agitprop » du libertaire Jean-Jacques LEBEL, figure omniprésente que l’on retrouve proche des mouvements contre-culturels, des surréalistes, des situationnistes, des anarchistes et autres enragés de l’année 1968.

Michel Antony

1 URBANI Serena La città e l’esperienza del Living Theatre, -in-LIBERA ASSOCIAZIONE DI STUDI ANARCHICI L’utopia e la città. Atti del convegno tenutosi a Bologna il 4 e 11 maggio 1991, Faenza, Tipografia M.F., 92p, novembre 1991

2 VALENTI Christina Le Living Theatre et la culture libertaire, -in-La culture libertaire, Lyon, 1997

3 PAGLIARO Carla Azione artistica e forme di resistenza esistenziale nell’età della rivolta, –in-RSDA, Pisa, BFS, a.9, n°2(18), luglio-dicembre 2002

Lire aussi le dossier sur les origines de mai 1968

Pour voir deux vidéos du Living cliquer ici et

Pour une mise à jour éventuelle, voir (http://missiontice.ac-besancon.fr/hg/grenier/Autres/Utopies/utopies.htm ) ou la page d'origine Microsociétés "artistiques"

Ecrit par libertad, à 12:32 dans la rubrique "colonies et communautés anarchistes".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom