L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Le goût des autres...

Lu sur Vegan Tekno : "Nous sommes toutes et tous d'accord aujourd'hui pour reconnaître que les animaux peuvent être heureux ou malheureux. Chacune et chacun d'entre nous a déjà cotoyé des chats et des chiens. Sans être des expert-e-s, nous décelons sans ambiguïté certaines de leurs émotions : la joie, la peur, la tranquillité, la douleur, l'anxiété... Il nous est ainsi facile de répondre à leurs besoins les plus élémentaires (boire, manger, aménager leur espace pour le sommeil, sortir...). Ces besoins et émotions sont pris en compte et souvent nos animaux "de compagnie" sont bien traités et heureux.

Pourquoi est-ce si différent pour les animaux "de ferme" ? La réponse est si simple et si horrible: parce qu'on les mange !!! Ces animaux deviennent dès lors des marchandises, soumises aux lois du marché, du profit, de la rentabilité... La liste des sévices qui sont infligés à tous ces animaux est longue et leur description donne la nausée. Si vous n'en êtes pas convaincu-e-s, nous avons des photos, des témoignages, des films (pas de la science fiction), vous pouvez également vous organiser une visite dans un élevage et suivre la vie d'un des "pensionnaires" : l'enlèvement, la séquestration, l'engraissement, le transport et l'abattage.

Notre plaisir gustatif en balance avec des millions de vies...
Parce qu'il n'est pas nécessaire de manger de la chair pour vivre et être en bonne santé. Une alimentation variée suffit amplement à nos besoins nutritionnels quotidiens et ne prend pas plus de temps et d'énergie qu'une alimentation à base de viande. Il est urgent que chacune et chacun d'entre nous prenne conscience de l'horreur que nous faisons subir à ces animaux.

Il est si simple de ne plus les manger !!!

Depuis notre plus jeune âge, on nous apprend à considérer comme normal de manger de la viande. On nous apprend à fermer les yeux sur l'enfer permanent de ces millions d'animaux.

Refusons le droit du plus fort comme nous le refusons lorsqu'il s'agit des humain-e-s. Au contraire, être plus fort-e nous donne des devoirs.

Nous pouvons vivre pleinement sans faire le malheur des autres.
Réagissons!

Brigitte - bruzit@free.fr

Ecrit par libertad, à 23:26 dans la rubrique "Le privé est politique".

Commentaires :

  Lanarko
06-06-03
à 10:07

Juste une petite précision juridique...

Juste une petite précision juridique : TOUS les animaux, et pas seulement de ferme, sont considérés par le droit français comme des "choses", qui sont objet de droit (ils peuvent être loué, vendus,...) et non sujets de droit (c.a.d qu'ils n'ont pas de droits subjectifs tels que l'indisponibilité du corps).

Sinon, sur le végétarisme, j'ai déjà exprimé mon opinion...Je serais plus pour une diminution de la consommation de viande dans les pays industrialisés, le refus total de la nourriture carnée me semble excessif.
Enfin, prétendre que les animaux de compagnie sont heureux me semble bien préemptoire : ils sont devenus "de compagnie" qu'après de long siècle d'apprivoisement n'ayant abouti qu'à leur asservissement (il serait peut-être intéressant de faire un parallèle avec le salariat...).Peut-on être heureux alors qu'asservi à la volonté d'un maître quelconque ?
Répondre à ce commentaire

  caserio
06-06-03
à 15:49

Re: Libres animaux de Summerhill

à quand un bouquin du style "Libres enfants de Summerhill" (ma "bible") sur les non-humains qui nous montrerait comment vivre avec son animal de compagnie sans utiliser l'autorite et ainsi les faire s'epanouir,
Le probleme est que nous ne pouvons pas vraiment communiquer avec les non-humains, mais dans LibresEDS Neill montre que l'on peut vivre avec sohn enfant en bas age (donc avec une communication tres reduite puisque absence de langage) sans utiliser l'autorite mais en reussissant quand meme à lui faire comprendre les "limites" de sa liberte (ouplutot de ma liberte). Quand mon chien ne m'obeit pas quand je le promene et qu'il ne revient pas quand je l'appelle cela m'enerve mais en y reflechissant c'est une attitude tout à faitr normal:il a besoin de courir où il veut et autant de temps qu'il veut pourquoi m'obeirai-t-il? "Une question impie se pose: pourquoi un enfant devrait-il obeir? Ma reponse est la suivante: parce qu'il doit satisfaire la soif de pouvoir de l'adulte. Autrement pourquoi devrait-il le faire?"( A.S NEILL auteur de LibresEDS). Il y a quelques années je frappais mon chien quand il n'obeissait pas (c'est fini rassurez vous) et je m'aperçevais que j'y prenais plaisir, pour une fois c'etait moi le chef, ce n'etait plus mes parents, mes profs...Les animaux sont les derniers etres que nous pouvons faire obeir pour satisfaire notre soif d'autorite.
Il est vrai qu'un chien vraiment libre dans notre socite risque de se faire ecraser mais à part cela les autres arguments en faveur de l'obeissance des chiens sont faux. Le risque de bagarre des chiens en liberte est reduit de maniere considérable quand ceux-ci sont habitués à rencontrer d'autres chiens( ex: les chiens des teufeurs, les chiens dans les camps alternatifs style VAAAG d'Evian...). Donnons de l'amour à nos animaux car des etres aimes engendre des etres epanouis.
Je n'ai pas toutes les reponses mais c'est surtout parce que personne ny a reflechi, alors à quand un groupe d'etude sur l'epanouissement des animaux dans un milieu libertaire?
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
09-06-03
à 20:55

Re: Re: Libres animaux de Summerhill

quand les hommes seront eux-mêmes épanouis
Répondre à ce commentaire

  caserio
11-06-03
à 16:06

Re: Re: Re: Libres animaux de Summerhill

Tu as peut etre raison mais je vais quand meme continuer à y reflechir individuellement.
Répondre à ce commentaire

  10
23-02-06
à 02:57

blog123@yahoo.com

The blog is very useful.
Répondre à ce commentaire

  10
23-02-06
à 02:57

blogs-s@mail.com

Very nice blog!
Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom