L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Le cul-de-sac d'un certain féminisme

Lu sur Radio Canada : "Dans cet entretien, Élisabeth Badinter dénonce ce qu'elle appelle le féminisme «victimaire», c'est-à-dire celui qui oppose d'un côté les femmes en tant que victimes; de l'autre, les hommes en tant qu'agresseurs. Selon elle, il s'agit d'une régression. Mme Badinter s'élève contre la condamnation absolue de la sexualité masculine. Elle croit que l'on fait fausse route en demandant aux hommes de changer de sexualité pour se conformer à la sexualité féminine. Elle s'inquiète du fait que les hommes ont peur des femmes, que les garçons se retrouvent entre eux; les filles, entre elles. Bref, ses propos dénoncent le fossé qui se creuse entre les deux sexes.

Écoute de l'entrevue diffusée
Format WindowsMedia

Écoute de la version intégrale de l'entrevue
Format WindowsMedia

 

Élisabeth Badinter critique le radicalisme de certaines célèbres féministes américaines et affirme que le nouveau féminisme est dans un cul-de-sac depuis 15 ans. Elle est persuadée que le vrai combat du féminisme est celui qui fait éclater le patriarcat. Elle donne pour exemple le partage des tâches dans le privé qui demeure toujours inégal et pour lequel il faut lutter. La philosophe se réjouit par ailleurs des progrès, des bons coups du féminisme, en s'appuyant sur le fait que très peu de femmes voudraient effectuer un retour en arrière et adopter la manière de vivre de leurs propres descendantes."

Ecrit par libertad, à 22:44 dans la rubrique "Le privé est politique".

Commentaires :

  gr57elz
30-04-03
à 00:12

pas mal, ce site, si ... là je suis naze mais c'est une bonne idée de pouvoir visioner EB.
au vu des couleurs, ton site est masculin, mais libertad prête a confusion.
je vais revenir, plus en forme ...
Répondre à ce commentaire

  castor
30-04-03
à 00:45

Re:

Y'a des couleurs masculines et des féminines?
C'est fou ce qu'on apprend sur Internet.

Perso ca me faisait plutôt penser à des couleurs anarchistes, enfin bon.

Répondre à ce commentaire

  MwanaMuke
30-04-03
à 21:40

Re: Re:

Cadre rose pour les filles, cadre bleu pour les garçons...
Ce ne serait pas mieux de pouvoir soi-même choisir la couleur du cadre autour de sa petite tête ? ;-)

Répondre à ce commentaire

  libertad
30-04-03
à 21:57

Re: Re: Re:

Je choisis un cadre noir ;-))
Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom