L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

J’ai des choses à vous dire : Une prostituée témoigne

Prostituée depuis l’âge de dix-sept ans, Claire Carthonnet a choisi de se montrer et de parler pour défendre ses sœurs du trottoir. Quand elle s’empare du micro en criant: «J’ai des choses à vous dire», lors d’un colloque pour l’abolition de la prostitution à l’Unesco, quand, courageusement, elle argumente seule et contre tous sur les plateaux de télévision ou, plus récemment, quand elle manifeste à visage découvert au cours des rassemblements contre le projet de loi Sarkozy, elle est de tous les combats. «J’étais insouciante, je vivais comme une bourgeoise… avant l’électrochoc…» Le choc s’appelle Gina, «une vieille femme qui se vendait pour un paquet de clopes et un sandwich…» C’est cette rencontre que Claire Carthonnet nous raconte, le séisme et la prise de conscience qu’elle a provoqués dans sa vie, l’engagement qui s’est ensuivi. Elle évoque la situation des prostituées étrangères, le regard que la société porte sur les prostituées en général mais également son travail au quotidien, les clients, la violence. Pour expliquer les raisons pour lesquelles elle a choisi d’être prostituée, Claire Carthonnet raconte aussi certains événements de son enfance et de son adolescence. Pour la première fois, elle révèle un secret douloureux et inattendu dans un témoignage bouleversant et unique.

J’ai des choses à vous dire
Une prostituée témoigne
de Claire Carthonnet
270 pages, 19 €

 
Récit/témoignage

Editions Robert Laffont

Ecrit par libertad, à 23:36 dans la rubrique "Le privé est politique".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom