L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Halte à la violence contre les femmes !

Lu sur Indymédia Paris : "Du champ de bataille à la chambre à coucher, les femmes sont en danger. En temps de paix comme en temps de guerre, les femmes sont victimes d'atrocités pour la simple raison qu'elles sont des femmes. Des millions d'entre elles sont battues, violées, attaquées, mutilées, ou même assassinées. Dans le monde, au moins une femme sur trois subit de graves violences au cours de sa vie.

On ne peut nier les progrès réalisés grâce aux mouvements de lutte pour les droits humains et plus particulièrement pour les droits des femmes ; cependant, d'innombrables femmes subissent toujours des violences physiques, sexuelles et psychologiques infligées par des proches ou des inconnus. Trop souvent, ces violences sont tolérées. Les autorités ne préviennent ni ne répriment ces actes et se montrent incapables d'instaurer un climat dépourvu de violence.

En Europe, la violence domestique est, pour les femmes de 16 à 44 ans, la première cause de décès et d'invalidité, avant le cancer et les accidents de la route.

Dans les zones de conflit armé, tant les forces gouvernementales que les groupes armés commettent des atrocités contre les femmes, en toute impunité.

 

LA VIOLENCE CONTRE LES FEMMES N'EST NI LEGALE, NI ACCEPTABLE, ET NE DEVRAIT JAMAIS ETRE NI TOLEREE NI JUSTIFIEE.


IL FAUT QUE CELA CHANGE !

Tous - particuliers, groupes sociaux, gouvernements et institutions internationales - ont la responsabilité d'y mettre un terme et de soulager les souffrances qu'elle cause.

DANS CE BUT, AMNESTY INTERNATIONAL DEMANDE :
-   que l'on respecte les traités internationaux,

-   que l'on adopte des lois, en abolisse d'autres, et

-   que l'on mette en place des systèmes d'aides.

-  Et surtout, c'est l'attitude de la société tout entière qui doit absolument évoluer.


video :

http://emedia.amnesty.org/vawvnr-050304-fra.ram


video :

-  If the video does not appear in the screen above, please click here for the 35K stream and here for the 300K. These will open in an external media player.

http://dl.groovygecko.net/anon.groovy/clients/amnesty/amnestystopviolence_hb.asx

ou

http://dl.groovygecko.net/anon.groovy/clients/amnesty/amnestystopviolence

Ecrit par libertad, à 22:16 dans la rubrique "Le privé est politique".

Commentaires :

  Anonyme
16-10-04
à 15:16

pourquoi contre les femmes seulement?

la
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
16-10-04
à 15:37

pourquoi contre les femmes seulement?

La violence est en nous :nous en sommes tous ou acteurs ou victimes selon les circonstances Elle se cache le plus souvent du fait de la répression sociale, de la morale ,de la conscience individuelle, ou des tabous .Elle peut trouver des exutoires sournois,se masquer, ou se retourner contre nous-même : mode de vie suicidaires, passages à l'acte .La violence subie justifie la riposte violente : paradoxe? Mettre le projecteur sur une seule catégorie n'est ce pas faire violence à toutes les autres.Et le dire s'exposer à la violence .Il faudrait un vaccination de masse!!!
Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom