L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Femmes fontaines, le tabou
Lu sur Psychologies : "On les appelle “fontaines” car, lorsqu’elles jouissent, un liquide s’écoule entre leurs cuisses, qui inonde les corps et les draps. L’indice d’un plaisir intense ? Mal vécu, ce jaillissement peut inspirer de la honte, du dégoût, de la peur parfois. Le point sur un phénomène physiologique plus répandu qu’on ne le croit."
Lire la suite de l'article sur Psychologies
Ecrit par libertad, à 23:42 dans la rubrique "Le privé est politique".

Commentaires :

  MwanaMuke
01-04-03
à 21:50

"femme fontaine" quel horrible appellation !

Si l'article est intéressant, je regrette l'horrible appellation de "femme fontaine"!

Je préfère de loin le terme "éjaculation féminine" parce que contrairement à ce qui est prétendu dans le texte, le terme éjaculation n'inclut aucune notion de fertilité (un homme stérile éjacule).

Mais c'est encore un symptome récurent: Mon dieu, les femmes sont aussi égales aux hommes dans ce domaine-là... surtout utilisons un autre mot pour ne que l'homme garde sa suprématie. "Femme fontaine", c'est mieux, c'est comme "pleurer comme une fontaine", ca a un coté victime d'un phénomène incontrolable, qui revoie lui-même à la faiblesse de la femme (une femme, ça ne se controle pas, ça fuit de partout, bref, c'est inférieur à l'homme, cqfd).

"éjaculation féminine", c'est beaucoup plus égalitaire et beaucoup plus proche de la réalité !

L'actrice porno Ovidie en parle aussi sur son site: http://www.pornomanifesto.com/prosexe/fem.htm

Répondre à ce commentaire

  libertad
01-04-03
à 22:37

Re:

Je suis tout à fait d'accord avec toi, l'appellation n'est pas des plus heureuses, disons que celle d'éjaculation féminine, qui me convient aussi, est plus contestée et que cet article apporte une sorte de reconnaissance à un phénomène tout à fait nié à mon avis : reconnaître que les femmes peuvent éjaculer, c'est rapprocher sexualité masculine et féminine et cela remet complètement en cause, certaines conceptions toutes à fait normées sur ce que doit être la sexualité pour les femmes, d'autre part comme manifestation d'un désir féminin irrépressible c'est inacceptable pour ceux et celles qui veulent cantonner les femmes dans une sexualité dominée ou "morale".
Je t'ai laissé un message sur le forum FEM
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
01-09-04
à 21:36

Re: Re: Re:

courageux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre à ce commentaire

  othello
27-09-04
à 20:12

pour quoi pas :

une femme fontaine na jamais ete un endicape par contre c'est une expressions d'un plaisir intense qui ne fait que rassurer l'homme qui lui fait l'amour
Répondre à ce commentaire

  Bombon
01-11-04
à 13:47

Re: Femmes fontaine

Je prefer le mot femmes fontaine parce qu`il m`donne la idee d`etre plus qu`on à la memme experience. Excuse mon français, je suis d`Argentine. J`ai decouvert la plein sexualite a 44 ans avec mon partenaire et il est très joli d`avoir une femme fontaine. Hereux!
Répondre à ce commentaire

  tony
17-11-04
à 18:53

pourquoi pas !!

le terme importe peux a mes yeux mon amie en est 1 et je trouve ça super par ce que quant elle a du plaisir o moin je le voi et peu importe les draps ou quoi que se soi je ne m en lasse pas !!!!!!!!!!
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
25-11-04
à 01:18

Re: pourquoi pas !!

je suis une femme fontine.J'ai 24 ans et rcué il y a de cela 2 ans.je pensai que cela arrivait aux femmes plus agées...c'est une sensation très agréables mais il est vrai que cela n'est pas facile à assumer (en ce qui me concerne).Si comme on le dit cela est possible chez tte les femmes pourquoi alors très peu ont eu une éjaculation féminine?est celié à un plaisir plus intense?cela m'arrive svt lorsque l'excitation est forte et durable...je peux joir sans "éjaculer" mais cet orgasme est bcp moins voluptueux.
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
07-04-05
à 12:50

Re: Re: pourquoi pas !!

franchement je trouve sa super beau une femme qui éjacule .J'aimerais beaucoup en rencontrer une comme toi qui en plus a l'air de l'assumer pleinement, a bientot peut etre.
Répondre à ce commentaire

  Rakshasa
07-04-05
à 19:07

Re: Re: Re: Re: pourquoi pas !!

Eh les 555-333, pourquoi vous n'ouvrez pas un blog? Je voudrais bien en savoir un peu plus sur votre mouvement, or les textes auxquels vous renvoyez datent un peu. Cela vous permettrez de développer ce que vous avez écrit dans votre manifeste, et ce serait l'occasion de voir comment votre pensée libertiste a évolué depuis ses débuts. Et puis avoir un espace où vos contradicteurs pourraient s'exprimer voilà comment affirmer vos positions.
Répondre à ce commentaire

  numero 6
08-04-05
à 02:09

Re:

Desole mais je ne vois vraiment pas ce que le terme fontaine peut avoir d incommodant,surtout utilise comme qualificatif de la feminite,et encore moins de degradant. Dans la presque totalite des anciennes religions,authentiques,paiennes,la femme a toujours ete associee a l eau,considere comme un element de nature feminine,de plus si les eaux mortes,lacs,etangs,etaient considerees comme impures et porteuses souvent de malheurs et d esprits plus ou moins malveillants,les eaux vives furent  vues commes pures et meme purificatrices ,appelees les eaux lustrales. D ailleurs les sources et les fontaines,dans les temps anciens,etaient tres souvent considerees comme la demeure d esprits feminins benefiques et frequemment en rapport avec les relations amoureuses et tout ce qui les accompagne. Nulles traces donc d un sens pejoratif dans ce terme,sinon celui que quelques abrutis monomaniaques veulent y trouver,semblables en cela a ceux qu ils pretendent combattre,ceux la memes qui lors de l evangelisation de nos contrees ont transforme les deesses dont j ai parle en vouivres malfaisantes. Ce genre de discours de nevrose psychopathe, bourre d ignorance,de parti-pris,et de hargne est particulierement nuisible a une foule de gens. Pour finir,c est au moins comique de lire,en guise de conclusion a ce courrier,et comme reference,une adresse de site d une actrice porno!!! Le cinema porno etant il est vrai bien connu pour donner une image pas du tout avilissante de la femme et de la feminite en general. Consternant! Alors bon,comme conclusion je me contenterai de: Lisez un max,toute sortes de livres et de journaux ou periodiques,sans oeillieres ni parti-pris,de votre bord ou d autres bords,amis ou pas,cessez de vous laisser endoctriner par des marchands de soupe qui ne veulent reconnaitre que LEUR recette et qui bourrent le mou de tout ceux qui passent a leur portee,qui pretendent detenir LA verite,anarchiste ou autre,et surtout,surtout,on ne le repete jamais assez mais ca decoule (de source of course) de tout le reste,et ca y retourne d ailleurs: APPRENEZ A PENSER PAR VOUS-MEME,sinon d autres le feront a votre place!                         Bonjour chez vous!
Répondre à ce commentaire

  MwanaMuke
09-04-05
à 17:22

Re: Re:

Un message aussi irrespectueux de ses interolucuteurs ne peut que confirmer la mauvaise impression que j'ai de l'utilisation du terme "femme fontaine" et de ceux qui s'acharnent à le défendre... ;-)
Répondre à ce commentaire

  moonpsycho
12-10-05
à 14:34

Re:

Tu nous dit préférer le terme d'éjaculation féminine à celui de femme fontaine. Et bien tu as tout faux! Puisque ce phénomène physiologique n'a absolument rien à voir avec l'éjaculation. Il s'agit d'un liquide qui est sécrété par l'urètre - et non pas le vagin . Il est inodore et incolore. A bon entendeur. Salut!

Marc

Répondre à ce commentaire

  moonpsycho
12-10-05
à 14:38

Re:

Et en plus, tu parles d'égalité. Dans le sens où si l'on considère les sécrétions de la femme fontaine à une éjaculation, on se rappocherait de l'égalité en question... Il ne te reste plus qu'à te faire greffer des couilles, comme ça l'égalité sera parfaite! ;-)

Répondre à ce commentaire

  moonpsycho
12-10-05
à 16:14

Re: Re:

Et à propos d'égalité, les hommes et les femmes sont égaux en droits, mais bien différents sur le plan physique. Il va te falloir faire le deuil de certaines choses ma petite. Tu es une femme, avec toutes les qualités qui sont les vôtres. Mais jamais tu n'auras de pénis, jamais tu n'éjaculeras. Femme-fontaine peut-être. Alors prends l'annuaire téléphonique de ta région, trouve-toi un bon psy! Il est peut-être encore temps d'entamer ton processus de deuil et d'arrêter de nous faire .... avec tes propos de femme qui n'assume pas sa féminité et qui se sent contrainte de se comparer aux hommes ....  ;-)

A bon entendeur.

Marc

Répondre à ce commentaire

  libertad
12-10-05
à 21:26

Re: Re: Re:

En quoi le fait que le liquide qui s'écoule provient de l'urêtre des femmes, ne permettrait pas de le comparer à une éjaculation ? Que je sache notre éjéculation masculine sort bien de là !
Si tu veux te documenter sur l'éjaculation féminine, je te conseille un excellent livre : "Tout savoir sur le point G et l'éjaculation féminine" par Deborah Sundhal, Guide Tabou.
Il ne faut pas oublier non plus que le clitoris n'est que la partie extérieure d'un organe sexuel féminin interne qui peut largement être comparé au pénis, alors pour le manque de pénis des femmes, désolé, Freud y croyait il plus d'un siècle mais aujourd'hui on a un peu évolué.
Quand au ton condescendant à l'égard des femmes, je trouve ça assez pénible.
Répondre à ce commentaire

  moonpsycho
18-10-05
à 15:47

Re: Re: Re: Re:

Libertad,

Et bien vois-tu, il se trouve que chez les hommes, l'urine et le liquide séminal sortent effectivement du même orifice, soit l'urêtre, alors que chez les femmes, il y a deux conduits différents: l'urètre (pour l'urine et le liquide des femmes fontaines) et le vagin ... Ubderstand? ;-)

Tu me dis ensuite que je parle des femmes de manière condescendante, et que cela t'es pénible. Je ne crois pas avoir parlé des femmes, mais à UNE femme, qui semble avoir de sérieux complexes et de grandes difficultés à ne pas se comparer aux hommes.

Le fait qu'elle prône l'égalité entre les deux sexes au niveau physique indique bien l'intensité des affres dans lesquels elle patauge ... Parce que la question est absolument hors-sujet et n'a tout simplement aucun sens. Les hommes et les femmes sont, d'un point de vue sexuel, physiquement différents. Basta! L'égalité se situe au niveau des droits et des devoirs ... Deux niveaux qui n'ont rien à voir. Les confondre est très probablement le signe de la détresse qui est la sienne, voir de la difficulté à s'identifier à son genre, le sexe féminin.

Suis-je assez clair? ;-)

Marc
Répondre à ce commentaire

  DaM-DaM
07-11-05
à 16:39

Re: Re: Re: Re: Re:

ÉJACULATION, subst. fém... déjà ça commence bien.

A.

Domaine concr. [Le compl. est introd. par la prép. de] Action d'émettre par jet vif et généralement répété, un liquide sécrété par l'organisme; résultat de cette action.
Émission du sperme par la verge en érection. Éjaculation sans spermatozoïdes.      Ce n'est pas moi qui le dit... c'est le dico.
Répondre à ce commentaire

  Galadriel
05-02-06
à 13:32

Je suis d'accord

Je suis relativement d'accord avec Marc, la sexualité féminine et masculine est bien différente.

J'ai 34 ans et je suis femme fontaine depuis 3 jours seulement et j'ai paniqué. Et cela ne s'applique pas à un nouveau partenaire puisque c'est le même partenaire depuis 6 ans lol. Et ce n'est pas arrivé lors d'un orgasme, j'ai déjà commencé à "mouiller" autant déjà une heure avant le rapport (nous avons des rapports tous les jours depuis le début).Mon mari a fortement apprécié, mais moi j'étais génée. En plus, comme j'ai lu sur divers sites, il est extrêmement gênant de mouiller à ce point les draps... J'ai toujours apprécié la sexualité avec mon mari et je jouis régulièrement grâce à lui, mais ceci est nouveau dans notre relation, et je n'arrive pas à l'associer à une éjaculation du tout puisque je coule déjà bien avant de même jouir.. Voilà ma petite expérience :-)
Répondre à ce commentaire

  detred
05-02-06
à 14:34

Re: Re: Re: Re: Re: moonpsycho s'excite la prostate

tu t'excites tout seul mon coco, on n'a que faire d'un second roquet en France, laisse donc parler Fogiel, au moins lui il est payé pourça, c'est étrange que tu sois autant zélé pour nous balancer ta paranoia maladive et ridicule, sortie de nulle part tout ça pour agresser une demoiselle qui n'a rien demandé
Répondre à ce commentaire

  les marques
05-02-06
à 17:41

Re: Re: Re: Re: Re: Re: moonpsycho s'excite la prostate

euh ....
et si au lieu de vous abreuver d'injures ....
vous alliez vous abreuver entre les cuisses d'une camarade de jeux désirante ????????

ejac. féminine, point g et autres ....
vous trouvez pas que la technisisation de la sexualité , ça commence a bien faire ???????
alors que tout est affaire de désir .... partagé ....
Répondre à ce commentaire

  Opopop
13-02-06
à 18:11

Re: Re:

bonjours a ti doc G ton lien ne marche plus je veux bien etre tenu au courant merci
Répondre à ce commentaire

  libertad
13-02-06
à 23:02

Re: Re: Re:

Pas de pub pour des sites de sex commerciaux ici
Répondre à ce commentaire

  Sabsoub
11-03-06
à 13:53

Re: Re: Re: Re:

"femme fontaine", ça ne paraît pas mauvais comme appellation. Et puis, c'est vrai arrêtons de trop vouloir "mécaniser" la sexualité en donnant toutes sortes d'appellations à la noix à des phénomènes, l'essentiel est bien le désir et le plaisir dans le respect d'autrui, ce qui est difficile par les temps qui courrent de pornographie galopante.

Ce n'est pas parce que des choses sont différentes, Marc, qu'elles ne sont pas égales. Le prétendu "désir de pénis" des femmes est une erreur freudienne, il a d'ailleurs émis de sérieux doutes sur sa théorie juste avant de mourrir et dit qu'il s'était certainement trompé là-dessus. En tout bon scientifique qu'il était, Freud vivait dans une société, la Vienne du 19ème siècle, extrêmement phallocrate et sexiste, nul doute donc que bcp de femmes dans ces conditions, grandissaient avec l'idée qu'il leur "manquait" quelque chose, car le phallus était synonyme de pouvoir. Dans une société non sexiste, et en éducant les enfants de façons non sexiste, ça serait très différent. D'ailleurs, beaucoup de femmes d'aujourd'hui n'ont jamais rêvé d'avoir un pénis et ne se sentent pas inférieures parce qu'elles n'en ont pas, et valorisent ceux qu'elles ont et que les hommes n'ont pas au plan sexuel.. Ton ton est haineux et tu sembles effectivement penser que le pénis des hommes les rend "supérieurs", ta manière de voir la sexualité est androcentrée, je te signalerais quand même qu'en tant qu'homme tu n 'as pas de vagin, ni d'utérus, ni d'ovaires et que tu ne portes pas les enfants, cela te fait-il te sentir inférieur aux femmes ? Non, parce que tu es dans une société machiste qui survalorise le phallus et dévalorise les organes féminins qui ne sont en rien inférieurs en soi.
Répondre à ce commentaire

  Marcel Métrot
15-04-06
à 14:15

Re: Re:

Bravo, Vivez avec ceux, qui comme vous, acceptent la même morale, les autres laissez-les évoluer, ou pas. Mais sachons le faire, non par hypocrisie, sans choquer. Le "péché" c'est l'intolérance, non de donner et prendre du plaisir entre personnes majeures et consentantes. Vivre sa sexualité est le debut de la sagesse, car le calme que l'on ressend permet de s'assumer et d'aimer les autres sans les juger.
Discussion ouverte

Répondre à ce commentaire

  Herbreteau
19-08-06
à 17:18

Re: Je suis d'accord

 bonjour,

Chère amie d'accord avec toi   !!! 

Je suis une femme fontaine depuis longtemps . J'ai 65 ans  au début je trouvais drôle ma jouissance et me posait des questions .... plus je me libérait , plus ma jouissance était intense et forte  que j'aimais  de plus en plus  et encore aujourd'hui . La chose désagréable les serviettes et draps mouillés? A part cela tellement bon cette jouissance  sentir couler  ce liquide entre les cuisses .  Par pénétration de doigts , sexe ou pas  , c'est merveilleux et magique à la fois . Sensuelle je le suis et je mouille facilement . Donc épanouie , heureuse d'être une femme fontaine    

Répondre à ce commentaire

  Anonyme
19-08-06
à 21:34

Re: Re: Je suis d'accord

Et quand on sait pas nager?
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
19-08-06
à 21:54

Re: Re: Re: Je suis d'accord

réponse à ton commentaire  qui est débile  ?
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
19-08-06
à 23:43

Re: Re: Re: Re: Je suis d'accord

Je crois que ce commentaire n'appelait aucune réponse. D'ailleurs, ce n'st pas un commentaire, mais une vanne.
Répondre à ce commentaire

  marina
20-08-06
à 18:00

Re: Re: Re: Re: Re: Je suis d'accord

  d'accord humour  !!!! salut qui que tu sois ???
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
20-08-06
à 19:28

Amour & humour pour tous!

Salut aussi!
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
21-08-06
à 16:42

Re: Amour & humour pour tous!

Le plus triste dans ce cas là , c'est quand la femme fontaine reste sèche....
Répondre à ce commentaire

  choko
28-09-06
à 19:03

Re: la femme fontaine

Moi j'ai 22 ans et pour la première foi de ma vie je rencontre un garcon avec qui sa se passe tellement bien que je decouvre avec lui le phénomène de la femme fontaine.C'est vrai que moi qui suis super super suoer super pudique, j'ai beaucoup de mal à le vivre. Ca m'est arrivé deux fois deja et je me retient de ne plus recommencer mais c'est très dur. Lui n'y voit pas un réel problème sauf les dras à changer et le matelas à déshumidifier bref, pour moi c'est super genant. J'ai deja du mal à me montrer toute nue devant lui sans hurler de honte alors après ça je n'ose plus le regarder et je ne veux qu'une chose, c'est me cacher au fond d'un trou et ne plus en sortir jusqu'a ce qu'il oublie cette histoire. bien sur lui me rassure ne trouve pas ça gênant et finalement trouve cela flatteur il est content pour moi et pour lui parcequ'il voit que j'atteins des degrés élevés de plaisir. Je suis contente pour lui, mais moi je suis super gênée et mal à l'aise après ça. Je sais pas trop comment faire pour accepter vraiment mon corps je ne m'aime pas, je ne me trouve pas belle mais plutot grosse et je ne veux pas imposer mon corps aux autres. Pourtant je sais pertinament que je ne suis pas grosse du tout, au contraire, on voit mes os, j'ai pas de probleme de poids c'est juste que je ne m'aime pas. On ne m'a jamais appris à m'aimer et je suis degouté de mon corps. je n'arrive pas à me débarasser de tous mes complexes c'est dure à vivre pour moi. Pourtant mon copain m'apprécie comme je suis, me trouve particulièrement mince deja et il adore mon corps.Des fois j'ai m'impression de ne pas être comprise par mes amis et mon antourage c'est triste et sa me rend malheureuse. Mais j'ai appris à l'accepter et à ne plus parler de mes regimes et de mon poids. J'aimerai si quelqu'un connait, un site ou je pourrai avoir plus d'infos sur la femme fontaine et sur comment gérer ses complexes et apprendre a aimer son corps. C'est un signal de détresse je sais plus quoi faire...merci...
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
28-09-06
à 21:54

Re: Re: la femme fontaine

Je te conseille un excellent livre d'une féministe pro-sexe, très déculpabilisante et qui a une vision très positive du corps et de la sexualité :
"Tout savoir sur le point G et l'éjaculation féminine" par Deborah Sundhal chez guide Tabou
Répondre à ce commentaire

  Docteur-G
12-02-07
à 21:04

Re: Re: Re: la femme fontaine

Bonjour à tous,

J'ai fait un site sur les femmes fontaines et l'éjaculation féminine, ou je donne des explications sur le phénomène : http://point-g.route69.fr il y a également des photos et des videos.

Répondre à ce commentaire

  max
02-04-07
à 04:58

Re: Re: Je suis d'accord

je vous envie beaucoup de mouiller ainsi a volonte,que votre partenaire doit etre heureux(heureuse?)Que jaillisse sur vous,chere femme fontaine,un torrent de sympathie,,,,,MAX
Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom