L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Déforestation, Diplomatie et Surmoi sont dans un bateau…
--> 3 septembre 2019, Aviv Etrebilal
Lu sur Non-fides : "En diplomatie comme ailleurs, c’est toujours de celui qui fait le plus la morale qu’il faut se méfier.
Au sommet du G7 de Biarritz, Macron s’est offert sur la scène diplomatique internationale une sortie moralisatrice remarquée à propos des feux en Amazonie contre le président brésilien Bolsonaro (une cible choisie sans trop de courage si l’on en croit son impopularité au sein des milieux diplomatiques comme de l’électorat macroniste), généralement qualifié (surtout en France) de président « fasciste », sans pour autant présenter de ressemblance réelle avec le système fasciste italien, non, car il s’agit plutôt d’un mot-valise à discrédit. Pourquoi ? Parce que Bolsonaro n’est pas plus ou moins fasciste que n’importe quel autre dirigeant d’une grande puissance économique mondiale, qui plus est démocratique. Il est certainement plus vulgaire que la moyenne, et relève plus de Trump ou de Berlusconi que de Mussolini, comme en témoignent les passes d’armes présidentielles sexistes sur les « réseaux sociaux » à propos des premières dames respectives. Rien d’important comparé à la situation réelle des incendies amazoniens, qui n’est qu’un prétexte, indécent à souhait, à des joutes économico-diplomatiques.

Une information plus importante est passée presque inaperçue, sans tintamarre, et pour cause, la hiérarchie des headlines obéit à toutes sortes de critères qui pourraient paraître incohérents au premier regard. Il se trouve que le ministre de l’Économie et des Finances de la République française, Bruno Le Maire, a effectué il y a peu une visite dans la capitale du Kazakhstan.

La suite ici
Ecrit par , à 19:49 dans la rubrique "International".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom