L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Aux meutes fanatiques accros aux J.O.,
--> Non au J.O. !

Après Berlin et Moscou, Pékin. Admirateurs inconditionnels des hommes forts et des régimes musclés, les membres de la Corporation Impérialiste et Obscurantiste (CIO) ont à nouveau confié l’organisation des 24ème Olympiades à des tortionnaires. Vive le sport, vive la Chine polpotiste ; euh, pardon, vive la Chine populaire ! Et dire que cette annonce s’est faite sous l’œil approbateur et le sourire éclatant des grandes puissances !

En France, la « gauche plurielle » -avec sa ministre « communiste » en tête- n’a pas hésité à saluer sportivement la décision des bonzes du CIO. J’ai honte d’être citoyen français. Le sport olympique fait bon ménage avec le fascisme. A quand le mariage officiel ? Et surtout, qu’on ne vienne pas me dire que le sport est neutre. Et surtout qu’on ne vienne pas me dire de ne pas mélanger sport et politique. Le sport est un instrument politique réactionnaire. Le sport est une politique. Il est au service des dictateurs. Il chloroformise les esprits, il narcotise la conscience critique. Il est le père géniteur des beaufs, admirateurs inconditionnels du petit grand homme/femme. Et surtout, qu’on ne vienne pas me raconter que ces Jeux sont l’occasion pour la Chine de redorer son blason ensanglanté et de se racheter. Les jeux de 1936 ont-ils rendu l’Allemagne hitlérienne plus humaine ? Les Jeux de 1936 ont-ils mis fin aux persécutions antisémites ? Non ! Les Jeux de 1980 ont-ils empêché le KGB de liquider les dissidents politiques ? Les jeux de 1980 ont-ils empêché les ignobles massacres en Afghanistan ? Non ! Les jeux de 2008 encourageront-ils les fascistes rouges à respecter les droits et les libertés élémentaires ? Les Jeux de 2008 empêcheront-ils la torture et l’assassinat des opposants ? Non ! Les Jeux de Pékin seront un magnifique miroir aux alouettes. Le sport-compétition-spectacle organisé en Chine dissimulera une fois de plus la dramatique réalité quotidienne. Rien de plus. Les grandes courbettes et le sourire compulsif des dirigeants chinois masqueront leur politique sanguinaire. Les chants des supporters du monde entier, récompensant les performances des athlètes ultra-dopés, couvriront les cris des suppliciés. Rien de plus. Ensorcelés par les festivités à tout va, personne n’aura l’idée d’aller faire un tour dans les coulisses de la mort. Collaborateurs de l’indifférence, mobilisez-vous ! Sortez enfin des jupons de votre généalogie-tortionnaire ! Brisez enfin l’envoûtement qui a fait de vos ancêtres et de vous des apprentis bourreaux. Je vous somme de dénoncer la complicité des Etats dits démocrates, public inconditionnel du théâtre-mort. Je vous somme de dénoncer le CIO, organisateur hors de pair de spectacles fastueux en pays totalitaires ! Après les Jeux de la croix gammée, après les Jeux du goulag, dites non aux Jeux de la Place Tienanmen.


NON AUX J.O. !

(Extrait de " A TOI L’ANGOISSE, A MOI LA RAGE ! Désordres dans la Machine.")

Ecrit par lemaleduque, à 15:17 dans la rubrique "Actualité".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom