L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

A la découverte du point G
Lu sur L'information 100senssûrs : "Découvert en 1950 par Ernst Gräfenberg, le point G n'a pas encore obtenu l'unanimité de la part des chercheurs. Pas très facile à trouver, le point G serait pourtant une source de plaisir intense pour celle qui le découvre. Voyons cela de plus près.La petite histoire du point G :à 3 ou 4 cm à l'intérieur du vagin, sur la paroi supérieure, se trouve cette petite zone qui, une fois stimulée, se gonfle et peut atteindre les proportions d'une Smarties. C'est là qu'est situé le point G.Si vous insérez un doigt à l'intérieur du vagin, vous ne sentirez pas immédiatement la présence du point G. Toutefois, en stimulant la paroi supérieure, le point G se gonflera et là vous saurez qu'il est là. Aux premières stimulations, le point G pourra vous faire ressentir une envie d'uriner. C'est simple, de par son emplacement, le point G est situé à quelques millimètres de l'urètre. Ce qui explique cette envie. Par contre, si vous poursuivez la stimulation, cette envie d'uriner se transformera en plaisir.

Des positions pour l'atteindre
Seule ou en couple, il est possible de trouver le point G. Si vous êtes seule, la meilleure position est d'être assise sur les toilettes ou à genou sur votre lit, les jambes légèrement écartées. Insérer un ou de
Ecrit par libertad, à 23:56 dans la rubrique "Le privé est politique".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom