L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Un espace indéfendable. L’aménagement à l’heure sécuritaire

Lu sur Alternative libertaire : "Il n’y a pas d’«  urbanisme criminogène  », il n’y a qu’une politique de relégation et de contrôle social des pauvres. Une synthèse cinglante.

Ce petit livre, presque une brochure, initialement publié en 2007, nous rappelle que l’urbanisme et la gestion de la ville sont toujours réfléchis pour maintenir l’ordre social dominant.

En une cinquantaine de pages, le sociologue indépendant Jean-Pierre Garnier explique que l’espace urbain, tel qu’il est réalisé aujourd’hui par les urbanistes, les architectes et les pouvoir publics, n’est plus qu’un espace dédié à l’économie capitaliste et aux populations riches. Et de ce fait, que cet espace est également pensé pour contrôler les populations pauvres, dites « dangereuses », en les repoussant toujours plus loin dans les périphéries et en créant un urbanisme sécuritaire dans les quartiers popu­laires proches des centres-villes.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 17:50 dans la rubrique "Pour comprendre".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom