L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Un chômeur a trois fois plus de risque de mourir qu’un salarié
Lu sur Basta ! : "Entre 2008 et 2010, près de 600 personnes aux chômage se sont suicidées. La corrélation entre chômage et augmentation des suicides est clairement démontrée chez les hommes sans emploi âgés de 25 à 49 ans (voir l’étude]). Ces actes extrêmes ne sont pas la seule ni la principale cause de mortalité chez les chômeurs. Une étude publiée en novembre 2014 révèle que le chômage tue entre 10 000 et 20 000 personnes par an [1] ! Le risque de décès d’un chômeur est trois fois plus élevé que pour un actif. C’est un chercheur de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), Pierre Meneton qui a mis ces inégalités de santé en évidence en suivant, pendant huit ans (de 1995 à 2007) environ 6 000 français âgés de 45 à 64 ans.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 13:31 dans la rubrique "Social".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom