L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Turquie: les autorités entravent une «marche de la paix»
Lu sur Rojbas : "Alors que la ville, bastion kurde, est soumise au couvre-feu depuis neuf jours, une délégation tente de s’y rendre pour «éviter un plus grand massacre».

Le convoi a été bloqué par les forces de sécurité, alors ils ont décidé de continuer à pied. «Nous faisons des sit-in de temps en temps et nous avançons pas à pas», explique Filiz Kerestecioğlu, députée d’Istanbul, une des membres de la délégation du HDP (Parti démocratique des peuples, prokurdes et degauche, 80 députés sur 550) composée de deux ministres, des deux coprésidents et d’une trentaine de députés qui tente de se rendre à Cizre, ville du sud-est proche des frontières syriennes et irakiennes où depuis une semaine se déroulent de violents combats. Cette localité de 135 000 habitants du district de Sirnak est un bastion traditionnel du PKK(parti des travailleurs du Kurdistan), l’organisation de la guérilla kurde qui depuis le début de la lutte armée en 1984 l’utilise aussi bien pour s’infiltrer en Turquie depuis ses bases arrière d’Irak du nord que pour y retourner. Depuis une semaine, Cizre est sous «blocus», interdit d’accès par l’armée qui assure y mener une opération majeure contre le PKK. La délégation du HDP veut être sur place pour éviter «un plus grand massacre».

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 17:00 dans la rubrique "International".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom