L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Trésor et inspection générale des Finances, la caste des pantouflards

Lu sur Pantoufle watch : "Lorsqu’on évolue dans les hautes sphères de la direction du Trésor, et qu’on appartient à la «nouvelle noblesse de robe du cinquième étage de Bercy»[1], on a de grandes chances de finir sa carrière au sein d’un établissement bancaire et de bénéficier de ses niveaux de rémunération stratosphériques. Cela crée des liens structurels, une proximité, voire une consanguinité, avec la finance, qui se ressent dans les décisions quotidiennes.

Au sein du Trésor, un groupe incarne plus que les autres cette proximité : l’inspection générale des Finances (IGF). Pour faire partie de ce corps de l’élite administrative, une institution vieille de deux siècles, il faut réussir l’ENA et sortir « dans la botte », c’est-à-dire dans les premiers. L’inspection, rattachée au ministre des Finances, compte peu d’élus. Seules 1217 personnes (dont 35 femmes) sont passées par l’IGF entre 1801 et 2009. Ils sont quelques centaines en activité.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 21:49 dans la rubrique "Pour comprendre".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom