L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Toulouse : premiere marche végétarienne nue
Lus sur Première marche végétarienne nue : "Lundi 14 Juillet, place du capitole, 10h.

La nudité comme méthode symbolique et pacifique de protestation.

La nudité a déjà été utilisée pour manifester au profit de la paix et de la non-violence, car la nudité est un symbole de fragilité. On ne peut pas être plus désarmé qu'en étant nu. Le jour du 14 juillet est bien sûr symbolique. Il s'agit de faire un contrast avec la marche militaire. [Sur les autres manifestations nues]

La pudeur, mal dirigée.

La pudeur ne devrait-elle pas être ce qui nous retient de faire le mal, et nous pousse à faire le bien ? Comment se fait-il qu'il y a une pudeur à se mettre nu, par exemple, alors qu'il n'y en a pas à mettre un corps d'animal mort dans la bouche ? [Explication de la pudeur]

Mais les traditions, les préjugés, le regard des autres, l'imitation collective, sont mélangés à la morale depuis longtemps et nous empêchent d'écouter notre coeur et de nous libérer...

Être nu, c'est être aussi comme les animaux : nous sommes constitués des mêmes parties. Il serait temps de le regarder en face !

Être nu en public, un geste courageux de solidarité.

Se mettre à nu, c'est laisser s'exprimer ce que l'on a à l'intérieur de soi, porter un oeil et un jugement sur soi-même : faire son examen. Et comme le nôtre a été fait, dans notre coeur bien sûr, nous sommes capables de dire : "Nous n'avons rien à cacher". Notre coeur, nous l'écoutons chaque jour. Nus, nous le sommes depuis le jour où nous sommes végétariens. Nous sommes d'autant plus fragiles et sensibles aux préjugés des autres.

Le végétarien est constamment exposé au regard de l'autre qui se moque de lui et nie les raisons qui l'ont poussé au végétarisme. Sa sensibilité dans ce monde commercial est difficile...

En nous voyant défiler nus, les non-végé se demanderont peut-être: qu'est-ce qui les pousse à avoir autant d'audace ? Leur coeur et leur conscience !
Marchons nus, pour inciter l'homme à se montrer tel qu'il est réellement : amoureux de la vie et sans cachette de tradition ou de préjugés !

Objectif : Permettre une prise de conscience à tous les hommes et essayer de faire évoluer en douceur les mentalités vers plus d'amour, plus de respect, plus de vie... dont le végétarisme est une étape indispensable.


 

Cette manifestation est organisée par Acces (Association contre la consommation d'êtres sensibles).

Contact: vegetariensnus@free.fr

Pour voir les autres photos de la marche cliquer ici

Ecrit par libertad, à 19:50 dans la rubrique "Le privé est politique".

Commentaires :

  Ysis
20-07-03
à 20:11

C'est génial de faire ça. C'est vrai que les végétariens ont toujours droit aux même phrases : 'Hennng c'est pas dur de manger des fayots tous les jours ?' 'ça sert à rien, il y a des animaux, ils sont là pour être bouffés'

 

Répondre à ce commentaire

  Anonyme
21-07-03
à 18:32

Re:


Beuh les omnivores aussi ont droit aux mêmes phrases. J'en ai un peut marre de me faire traiter de viandard, d'assassin voire de crypto-fasciste dès que je lis un texte pro-végétarien.
Répondre à ce commentaire

  libertad
21-07-03
à 20:48

Re:

Oui c'est bien ce qu'ils ont fait et assez courageux car c'était la première fois, j'espère que l'année prochaine s'ils recommencent il ya aura un peu plus de monde, il faut faire connaitre cette action autour de soi.

Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom