L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Syrie 4: préférence nationale aux SDF, pas pour la propagande facho!

Lu sur Debunked : "L’exode des réfugiés Syriens provoque des remous dans la fachosphère, c’est peu de le dire. Une de ces vagues est un artifice de propagande particulièrement intéressant…et particulièrement pernicieux…

 

nawak.jpg


L’extrême droite fonctionne sur un mode de clivage entre « eux » et « nous ». C’est-à-dire entre les éléments supposés inassimilables vivant sur le dos de la nation (« eux ») et « nous », les « bon français de souche » qui pensent, vivent et dorment selon les critères de normalité de l’extrême droite.
Un français « de souche » blanc, catholique pratiquant, hétérosexuel marié avec des enfants, travaillant si vous êtes un homme, au foyer pour une femme. On ajoutera à ce tableau des éléments folkloriques du style : manger du cochon et tous les éléments fantasmatiques inhérents à la « pensée d’extrême droite ».

Lire la suite ici

 

Ecrit par libertad, à 13:50 dans la rubrique "F Haine".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom