L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Sucre : comment l’industrie nous rend accros - Cash investigation
Lu sur Cash investigation :  "Sucre : comment l’industrie nous rend accros » un film diffusé lundi 19 octobre à 23h05 sur France 2
Avec, en moyenne, 34 kilos de sucre consommés par chaque Français en un an, les risques pour notre santé sont réels et sérieux. Les journalistes de Cash investigation dévoilent les techniques secrètes des géants de l’industrie agroalimentaire pour que nous en mangions toujours plus.
La France est le premier producteur de sucre en Europe et les Français de très gros consommateurs. Chacun d’entre nous en consomme 34 kilos par an. C’est deux fois plus qu’il y a quinze ans. Explication : le sucre est partout. Sodas, barres chocolatées, pâtes à tartiner, céréales et même dans la charcuterie ou n’importe quel plat cuisiné vendu dans les grandes surfaces. Lobbying auprès des décideurs publics et des scientifiques, matraquage publicitaire, l’industrie agroalimentaire met des moyens considérables pour nous en faire manger toujours plus.
Les risques liés à la surconsommation de sucre sont graves. Aujourd’hui 19% de la population française est touché par l’obésité. Deux fois plus qu’en l’an 2000 et les victimes de cette épidémie sont de plus en plus jeunes. L’obésité tue chaque année un million de personnes en Europe.

Et pour cause, le sucre c’est une drogue, une drogue dure. Un chercheur du CNRS a proposé du sucre et de la cocaïne à des rats déjà rendus dépendants à la cocaïne. Dans près de 90 % des cas, le rat préfère le sucre.

Les journalistes de Cash investigation ont mené l’enquête et montrent comment l’industrie a imposé sa loi.
Voir la vidéo ici
Ecrit par libertad, à 09:07 dans la rubrique "Actualité".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom