L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Revue de presse sur le rencontre internationale de l'anarchisme à St Imier
Ecrit par libertad, à 22:21 dans la rubrique "Actualité".

Commentaires :

  Broutchoux
13-08-12
à 09:01

Répondre à ce commentaire

  revolte
13-08-12
à 18:47

Re:

Articles réducteurs,jouant sur le sensasionel et autres images d'épinal,l'anarchisme ne resort pas grandis ,rien de nouveau dans la spere médiatique.

Bilan positif ?

 

Répondre à ce commentaire

  revolte
15-08-12
à 10:35

Re:

Ci joint un petit compte rendu de compagnons(e) du sud.

Salut à tous !
Ca y est,  nous sommes de retour de St Imier. Nous avons passé 5 jours
très intenses, alternant conférences, débats, concerts etc...
Nous revenons gonflés à bloc après des rencontres très intéressantes
avec des espagnols, des italiens, des palestiniens, des grecs, des
latinos américains etc... des personnes vivant la révolution au
quotidien, certains en créant des lieux alternatifs (squat, centres
sociaux autogérés...), d'autres en créant des écoles libertaires,
d'autres en créant des jardins collectifs, certains s'impliquant dans
des luttes armées etc...
Les sujets des conférences étaient divers et variés, traitant aussi bien
des anarchistes dans les luttes actuelles que du végétarisme et du
féminisme etc...

Au total entre 3000 et 5000 personnes étaient présentes. Mon bilan de
ces rencontres est très positif même si on n'a pas pu au niveau de
l'organisation échapper à des tarifs d'entrée pour les concerts (servant
notamment à payer les différentes salles du village ou se tenaient les
rencontres). Même si le loup capitaliste était dans la bergerie,
l'extérieur était organisé de manière autogestionnaire et libertaire
avec notamment des repas vegan à prix libre en différents points du
village. Chaque repas était servi pour entre 500 à mille personnes,
chacun faisant sa vaisselle et pouvant aussi faire la cuisine. Les murs
du village étaient tapissés de slogans anars (voir photos), quel plaisir
de se sentir chez soi. Le passé libertaire du village avec la fédération
jurassienne est représenté par une plaque apposé sur un mur dans le
centre du village ou l'on a une explication de cet évènement avec une
photo de Bakounine, James Guillaume...

Il y a eu des rencontres pour mettre en place un réseau de centres
sociaux autogérés en france et ailleurs,
et nous avons rencontré des espagnols d'une collectivité agricole
autogérée de 40 hectares (qui est en train de se mettre en place et qui
ont besoin de bras)
en Andalousie (à 75 km au nord du fameux village de marinaleda), et
avons le projet de bouger voir tout ça l'année prochaine pour peut être
monter quelque chose chez nous...

Voila, beaucoup de choses à dire mais une chose est sure, la révolution
libertaire est en marche en de nombreux endroits.
Salutations anarchistes à tous !
nico et edo

Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom