L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Qui s'est abstenu aux élections européennes ?
En examinant l'analyse des résultats par un organisme de sondage, voici qui s'est abstenu aux élections européennes :

"Une très large majorité des jeunes et des catégories populaires et moyennes n’ont pas participé au scrutin. A l’inverse, l’abstention a été inférieure à la moyenne nationale au sein des générations âgées et des CSP+. Ainsi :

-la participation au scrutin n’a concerné qu’un quart des moins de 35 ans (27%) alors qu’elle a réuni 60% des personnes âgées de 60 ans et plus.

-69% des chômeurs, 68% des employés et 65% des ouvriers se sont abstenus pour 53% des cadres et professions intellectuelles supérieures.

-Plus de 60% des individus à faible niveau de diplôme ne se sont pas rendus aux urnes,  pour 48%  de ceux à haut niveau d’études.

-L’abstention s’élève à 70% chez les personnes issues de foyer gagnant moins de 20 000 euros bruts par an pour 50% chez celles issues de foyer gagnant plus de 50 000 euros annuels."

Les catégories populaires ont donc très majoritairement déserté les urnes

"La perception d’une impuissance du politique (32% de ceux qui se sont abstenus évoquent comme raison principale le fait « que ces élections ne changeront rien à leur vie quotidienne »), la défiance  à l’égard du personnel politique (26% disent s’être abstenus pour « exprimer leur mécontentement à l’égard des hommes politiques »)

Les abstentionnistes se défient des politiques !

Malheureusement le mouvement anarchiste bien qu'ayant une stratégie politique confirmée par les exploités, s'est jusqu'ici révélé incapable d'apporter une vision politique et de donner un sens stratégique à cette pratique populaire spontanée.

Maintenant que le peuple valide l'abstentionnisme anarchiste, les anarchistes se taisent, presque honteux d'avoir raison. Il y a là quelque chose d'incompréhensible pour des organisations politiques.

Ecrit par libertad, à 21:26 dans la rubrique "Editorial".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom