L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Périodiques en mai
Lu sur @narlivres : "Un épatant dossier sur l’athéisme et l’anticléricalisme, joliment accompagné par les compositions de Laurent Melon, dans le dernier hors-série du Monde libertaire (n° 60, avril-mai, 64 p., 5 euros, site). Sus donc aux curés, imams, rabins et gourous de toutes sortes ! Face au regain de la religion et à son invasion continue de la sphère publique, il faudrait construire un anticléricalisme du XXIe siècle refusant le patriarcat, le machisme et le racisme, prônant la liberté sexuelle et la lutte des classes. Attention également à la découpe en tranches du racisme (antisémitisme, islamophobie, négrophobie), porteur de divisions et de confusions. Normand Baillargeon se déclare, quant à lui, « mécréant humaniste ». Il livre quelques observations personnelles, le sentiment de philosophes et une explication scientifique des croyances. Un kiosquier parisien, athée et anarchiste, conte avec beaucoup d’humour ses discussions « théologiques » avec des pratiquants. Connaissez-vous l’anarcho-islam ? Non, dans ce cas, lisez l’article d’Eric Vilain. C’est nouveau mais, à l’analyse, le mariage-récupération est plus ardu que dans le cas du christianisme. Il y en a même un qui nous conseille de lire la Bible et le Coran pour mieux critiquer. Deux autres nous rappellent la haine de toutes les religions pour les femmes. Et, pour conclure, une analyse de la montée de l’islamisme en Algérie : échec des solutions rationnelles existantes (socialisme, libéralisme), exploitation et misère, travail social des militants sur le terrain (grâce aux pétrodollars des pays du Golfe), domestication ou répression des syndicats et des partis politiques laïques… Aujourd’hui, une alliance islamistes-gouvernement a été conclu pour maintenir la domination.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 23:11 dans la rubrique "Actualité".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom