L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Numérique : Le virtuel, une pollution réelle
Lu sur Alternative libertaire : "Il y a quelques années, on pouvait penser que la « dématérialisation » des données pouvait être un progrès pour l’environnement. Depuis, on déchante : l’informatique, Internet et le numérique sont écologiquement nuisibles, et c’est de pire en pire.

Avec l’avènement du numérique, on avait pu imaginer la possibilité de ralentir la déforestation grâce aux économies de papier, réduire les déplacements au moyen des vidéoconférences et du télétravail, le tout sans impact environnemental. Bref, l’informatique et Internet allaient venir au secours de la planète. Mais c’était un excès d’optimisme. En effet, sous son aspect dématérialisé, le numérique est lui aussi ancré dans un arsenal matériel très polluant et en constant développement. Quelques chiffres permettent de saisir l’augmentation de l’usage des nouvelles technologies ; ainsi aujourd’hui seuls 3 milliards de personnes (40 % de la population) utilisent Internet, via 2 milliards de mobiles et 1 milliard d’ordinateurs. Ces terminaux d’accès ne représentent qu’une partie du matériel nécessaire à l’usage d’Internet. Effectivement au bout des câbles on trouve pas moins de 45 millions de serveurs tournant à plein temps et 800 millions d’équipements réseaux. Internet est ainsi au coude à coude avec le trafic aérien quant aux émissions de gaz à effet de serre. En 2035 on devrait compter 9 milliards d’utilisateurs ; la quantité de matériel nécessaire serait colossale. Et les dégâts sur l’environnement irréversibles.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 15:32 dans la rubrique "Ecologie".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom