L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Namibie: ce génocide que l'Allemagne refuse toujours de reconnaître

Lu sur Slate : "On oublie souvent que l'Allemagne est une ancienne puissance coloniale, d'une part parce qu'elle n'a commencé à occuper des territoires situés hors du continent européen qu'après son unification en 1871, soit plus de trois siècles après la France et l'Angleterre, d'autre part parce son empire colonial, concentré sur le continent africain, était bien moins vaste que ceux de ses rivaux.

La colonisation allemande a été particulièrement sanglante en Namibie, occupée entre 1884 et 1915, où une révolte des peuples héréros et namas a été matée entre 1904 et 1907 par l'armée allemande, faisant plus de 100.000 victimes chez les deux ethnies. Dépêché sur place, le général allemand Lothar von Trotha avait édicté dans son «ordre d’anéantissement» que «chaque Héréro se trouvant sur le sol allemand sera fusillé». Trente ans avant l'avènement du nazisme, plusieurs milliers d'Héréros et Namas furent envoyés dans des camps de concentration où leur geôliers les laissaient mourir de faim, de soif et de maladie. Les crânes des victimes étaient ensuite envoyés en Allemagne, où ils servaient d'objets d'études «scientifiques» aux tenants des théories racistes. Depuis 2011, le gouvernement allemand a remis plusieurs dizaines de ces ossements à la Namibie.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 13:32 dans la rubrique "Pour comprendre".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom