L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Solidaires. Loi Travail : un projet ni amendable, ni négociable, qui doit être retiré !
Lu sur Solidaires : "Le Bureau national de l’’Union syndicale Solidaires réuni le 3 mars, a réaffirmé son opposition totale au projet de « loi travail ». Appliqué, il marquerait un recul sans précédent des droits individuels et collectifs des salarié-es.

Accepter le projet de loi concocté par le gouvernement pour satisfaire le patronat, ce serait :

  • accepter la liquidation des 35 heures,
  • accepter de travailler jusqu’à 12 heures par jour,
  • accepter que les patrons licencient quand ils veulent et comme ils veulent,
  • accepter des heures supplémentaires majorées de 10% (au lieu de 25%),
  • accepter des heures supplémentaires payées au bout de trois ans,
  • accepter que les apprentis mineurs travaillent 10 heures par jour et 40 heures par semaine,
  • accepter que des référendums imposés par le chantage, puissent défaire les droits collectifs,

Non, il n’y a rien à sauver, rien à négocier dans la loi Travail : retrait total !
C’est une attaque sans précédent contre les salarié-es, qui accélèrerait la flexibilité et la précarité. C’est cette même politique qui est à l’oeuvre avec la contre-réforme PPCR dans la Fonction publique.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 09:42 dans la rubrique "Actualité".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom