L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Les portables comme cause de la disparition des abeilles ?
--> Des savant affirment que le radiations des téléphones portables pourraient être responsables des mystérieux 'affaiblissements de colonies d'abeilles'
Cela fait penser au scénario d'un film d'horreur particulièrement farfelu. Pourtant certains savants suggèrent que notre amour des téléphones portables pourrait provoquer des pénuries alimentaires colossales, avec la diminution des récoltes mondiales.

Ils avancent la théorie que les radiations émises par les téléphones portables et autres super gadgets pourraient expliquer l'un des plus bizarres mystères secouant le monde naturel - la soudaine disparition des abeilles qui pollénisent les cultures. La semaine dernière, quelques apicuteurs ont annoncé que le phénomène - initié aux USA, et qui s'est étendu ensuite à l'Europe, était en train de frapper aussi la Grande Bretagne.
La théorie est que les radiations provenant des téléphones portables provoquent des interférences dans les systèmes de navigation des abeilles, empêchant ainsi cette espèce qui, traditionnellement, revient toujours à son bercail, de retrouver le chemin des ruches. Cela peut apparaître improbable, mais pourtant, quelques signes pointent dans cette direction.
Le syndrome d'affaiblissement des colonies d'abeilles (ACA) se présente quand les habitants d'une ruche disparaissent soudainement, ne laissant que les reines, les oeufs et quelques ouvrières trop jeunes, abandonnant la ruche comme une Mary Celeste apiaire. Les abeilles disparues ne sont jamais trouvées, mais on pense qu'elles meurent seules loin de leur abri. Les parasites, animaux sauvages et autres abeilles qui s'attaquent normalement au miel et au pollen laissé derrière quand une colonie meurt, refusent absolument de s'approcher de ces ruches abandonnées.
L'alarme a été lancée l'automne dernier ; mais la maladie a maintenant touché la moitié des états US. On pense que la côte Ouest a perdu 60 % de sa population apiaire commerciale, et pour la côte Est, la proportion atteint 70 %.
L'ACA a maintenant atteint l'Allemagne, la Suisse, l'Espagne, le Portugal, l'Italie et la Grèce. La semaine dernière, John Chappel, l'un des plus gros apiculteurs de Londres, a annoncé que 23 de ses 40 ruches avaient soudainement été abandonnées.
D'autre apiculteurs ont signalé des pertes en Ecosse, au Pays de Galles et au Nord Ouest de l'Angleterre, mais le ministère de l'environnement, de l'alimentation et des affaires rurales confirme : "il n'existe absolument aucun signe de cas de ACA au Royaume Uni".
Les implications d'une telle extension sont préoccupantes. La plus grande partie des cultures du monde dépend de la pollinisation par les abeilles. Albert Einstein a dit une fois que "le genre humain ne pourrait pas survivre plus de 4 années" à une éventuelle disparition des abeilles.
Personne ne connaît la raison des cet évènement. Des théories concernant des mites, des pesticides, le réchauffement mondial ou les OGM ont été proposés, mais ne sont pas très satisfaisantes.
Des chercheurs allemands ont montré depuis longtemps que la conduite des abeilles se modifiait à proximité des lignes électriques à haute tension.
Maintenant une étude limitée de l'université de Landau a trouvé que les abeilles refusent de retourner à leurs ruches quand des téléphones mobiles sont à proximité. Dr Jochen Kuhn, le responsable de cette étude, dit que ceci pourrait fournir une 'indication' vers une explication possible.
Dr George Carlo, responsable dans les années '90 d'une étude importante du gouvernement US et de l'industrie des téléphones portables sur les dangers des portables affirme : "je suis convaincu que cette possibilité existe".
Contre les récepteurs portables
Les indications s'accumulent du danger que les téléphones portables font courir aux gens. Mais les preuves absolues manquent encore, surtout parce que les majeurs périls, tels que le cancer, ne se déclarent qu'après des dizaines d'années.
Beaucoup d'études sur le cancer ne permettent pas de conclure dans un sens ou dans un 'autre. Mais une étude officielle finnoise a montré que les gens qui se sont servi de ces téléphones pendant 10 ans ont 40 % plus de chances d'attraper une tumeur du cerveau du côté où ils utilisent le récepteur.
Tout aussi préoccupant, une recherche menée pour une grosse entreprise a révélé que les téléphones portables tuaient les cellules cérébrales, suggérant que les ado d'aujourd'hui pourraient devenir séniles au milieu de leur vie d'adulte.
Des études menées en Inde et aux USA ont soulevé la possibilité que les hommes qui se servent beaucoup des téléphones portables produisent un nombre plus limité de spermes. [...]<;
Le professeur William Stewart, qui a dirigé 2 études officielles, a averti que les enfants de moins de 8 ans, ne devraient pas utiliser les téléphones portables et il a émis une série de recommandations pour la sécurité, le plus souvent négligées par les ministres.

par Geoffrey Lean et Harriet Shawcross
Traduction par Borogove de "Are mobile phones wiping out our bees? " paru le 15 April 2007 dans The Independent : http://news.independent.co.uk/environment/wildlife/article2449968.ece

Ecrit par libertad, à 21:49 dans la rubrique "Ecologie".

Commentaires :

  Oliv Bonobo
25-04-07
à 11:18

Il faudrait des sources sérieuses avant de balancer ce genre de théorie pour le moins fumeuses et sensationnalistes. Parce que là, à part "des savants", on a quoi ? "Une étude limitée" en Allemagne, un mec très convaincu par lui-même (une intime conviction). Ce genre de texte vague est chelou. Par exemple, quelles sont les radiations émises par les portables ? ça mériterait précisions. Faute d'éléments sérieux, moi, j'en crois pas un mot. Qu'en disent les entomologistes, biologiestes spécialisés en insectes ? 
Répondre à ce commentaire

  Anonyme
25-04-07
à 11:48

Besoin de sources sérieuses?

http://www.criirem.org/
Répondre à ce commentaire

  Oliv Bonobo
25-04-07
à 13:40

Re: Besoin de sources sérieuses?

Je viens de lire l'article du lien du message précédent, et je ne suis pas convaincu non plus. Déjà, par le fait que ces recherches sur l'influence des ondes électromagnétiques sur les abeilles ont été faites par des "chercheurs en siences de l'éducation". Quel rapport avec l'électromagnétisme et le comportement des abeilles ? Mon expérience personnelle (je suis un grand lecteur de livres d'astronomie et de biologie) m'a appris que les scientifiques qui sortent de leur champ de recherche pour parler d'une autre science que la leur n'ont aucune compétence particulière (pas plus que les non scientifiques) dans les sciences qu'ils n'étudient pas. J'ai entendu à la radio ou lu des astronomes dirent des énormités ou des idées caduques depuis 50 ans sur l'évolution, la biologie. Et inversement d'ailleurs.

C'est d'ailleurs typique des gens qui cherchent une caution scientifique à des discours qui ne le sont pas (je ne dis pas que c'est le cas ici !) : faire parler un scientifique en dehors de sa spécialité. Exemple : un biologiste approuve l'astrologie alors qu'il est ignorant en astronomie, un mathématicien nie l'évolution mais n'y connait rien...

De plus, l'article ne parle que de dix essais, trop peu pour en tirer des conclusions.

Je ne dis pas que c'est faux, mais c'est loin d'être convaincant.
Répondre à ce commentaire

  satya
25-04-07
à 18:29

je croyais que la disparition des abeilles était essentiellement dûe aux problèmes liés aux ogm ??
à moins bien sûr que ce ne soit qu'une guerre commerciale de plus, les ogm étant essentiellement des "produits" des multinationales des usa, tandis que les portables sont majoritairement européens ???
Répondre à ce commentaire

  idiot-du-village-mondial
25-04-07
à 20:54

Re:

L'important n'est pas de se poser la quetion de savoir qu'est-ce qui entraine la diparition des abeilles, mais malheureusement, comment faire pour pallier ce manque de pollinisation?
Depuis le temps que l'horreur est à nos portes, elle s'y est installé dans la douceur la plus acceptable pour les gouverne(ments). Comme dans un livre de Jacques Ellul, il faut toujours quelques décénnies, avant que toutes les avancées d'une nouvelle technologie "offre" tout son effet.
Je suis imcapable de dire, en tant que biologiste, ce qui a provoqué celui-ci, mais je peux vous dire, sincèrement, que :
1- le marché économique va augmenter
2- les pauvres vont continuer à crever
3- les médias vont se concentrer sur une chose plus importante

Répondre à ce commentaire

  Anonyme
25-04-07
à 21:18

Re:

Vous voyez bien que élections ne changent rien aux problèmes fondamentaux, la science, est toujours la grande gagnante. Même si vous êtes contre les OGMs, la surveillance des esprits (je vous rappelle qu'il a été prouvé qu'on peut concrètement savoir l'intention d'un être humain avec des électrodes (2006) , et que donc, à partir de ce fait scientifique, on peut facilement extrapoler, dans quelques années, on pourra faire des merveilles dans la domestication de l'homme).
Si il reste une révolution à faire... il ne faudrait pas qu'elle tarde à venir; car après, ce sera trop tard...
Le gars qui est vraiment désolé que des gens parlent d'une révolution dans 100 ans....parce que ce sera trop tard.

Kevin
un gars pas très opitmiste mais qui rêve de le devenir
Répondre à ce commentaire

  EL Sinsé
07-05-07
à 02:48

Les portables comme cause de la disparition des abeilles ?

Bonsoir les Mondes

Je viens d'avoir cet article qui peut peut etre apporter de l'eau à ce moulin
!

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=2632

EL Sinsé

Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom