L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Les partisans du "totalitarisme" religieux (1) ne sont ni des « victimes » ni des "camarades dans l’erreur" !

Lu sur Mondialisme.org : "ou

Du bon usage des explications « sociologiques » en milieu militant...

Dans une récente tribune parue dans « Le Monde » Olivier Roy compare les révoltés d’extrême gauche qui pratiquaient la lutte armée dans les années 70 aux djihadistes-internationalistes (2) européens au XXIe siècle. Si cette comparaison a un objectif purement pédagogique (J.P. Filiu les a, lui, comparés aux combattants antifascistes des Brigades internationales lors d’une émission de radio), pourquoi pas... mais à condition de souligner immédiatement les limites de cette comparaison.

Face à la paranoïa anti-musulmane actuelle, il peut en effet être utile de rappeler aux Européens qu’eux-mêmes ont pu, à certains moments de l’histoire, s’enthousiasmer pour des causes politiques lointaines, apprendre à manier les armes et être prêts donner leur vie pour leur idéal (3).

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 20:52 dans la rubrique "Pour comprendre".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom