L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Les mémoires de Ravachol

Lu sur Non-fides : "Le sus-nommé après avoir mangé de bon appétit nous a parlé en ces termes :
Messieurs, j’ai l’habitude, partout où je me trouve de faire de la propagande. Savez-vous ce que c’est que l’Anarchie ?
A cette demande nous avons répondu que non.


Mes principes

Cela ne m’étonne pas, répondit-il. La classe ouvrière, qui comme vous est obligée de travailler pour se procurer du pain, n’a pas le temps de s’adonner à la lecture des brochures que l’on met à sa portée ; il en est de même pour vous.

L’anarchie, c’est l’anéantissement de la propriété.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 09:41 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".

Commentaires :

  libertad
04-03-17
à 09:52

Il est important de souligner qu'il n'existe pas de véritable biographie de Ravachol, celles publiées ne résultent que de la compilation d'articles de la presse de l'époque insistants sur le côté spectaculaire du personnage et lui mettant sur le dos des crimes dont il fut acquitté.
Deux aspects de Ravachol n'ont jamais été étudiés : son rôle dans le syndicat des hommes de peine de St Etienne et dans une moindre mesure en région parisienne qui fut le creuset de la propagande par le fait. Un autre aspect jamais abordé : Ravachol et l'amour libre, avec la question du rapport à l'argent ce qui amène à s'intéresser au rôle de la prostitution ( les insoumises) dans la classe ouvrière. Cette question de l'argent étant déterminante pour comprendre pourquoi Ravachol en est venu à passer du cambriolage au meurtre de l'ermite de Chambles.
Il serait temps de retourner aux archives et ne plus se contenter de répéter ce qui a déjà été écrit sur le sujet.
Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom