L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Les lois scélérates
Lu sur Le Monde libertaire : "Il y a bientôt un siècle, après les attentats retentissants commis par Ravachol et Émile Henry, les parlementaires profitaient de la bombe lancée dans l'enceinte de la Chambre par Auguste Vaillant le 9 décembre 1893 pour faire adopter un premier train de lois répressives les jours suivants. Ces nouvelles dispositions furent complétées au lendemain de l'assassinat du président Carnot par Sante Caserio par une nouvelle loi ayant pour but de réprimer les menées anarchistes. Les lois scélérates comme on les appela aussitôt sous couvert de défense de l'ordre social menacé par la propagande par le fait des compagnons, vont en fait légitimer une période de répression sans précédent depuis la saignée de la Commune, dont nombre de militants feront injustement les frais. Cent ans après, les anarchistes semblent avoir acquis pour l'instant droit de cité au sein de la République française. Et pourtant, vieux et nouveaux projets liberticides sont toujours à l'ordre du jour sous couvert de prétextes les plus divers; hier le terrorisme, aujourd'hui l'immigration, demain qui sait quoi ? Il est bon par les temps qui courent de s'interroger sur ce que ces « lois » ont pu représenter. Ce n'est pas toujours aux autres que cela arrive.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 10:04 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom