L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Le salut de nos âmes
Lu sur le blog de Floréal : "Ils croient. Et c’est d’ailleurs au nom de ces croyances qu’ils se détestent bien souvent, ne partageant pas les mêmes. Ils croient. Et c’est d’ailleurs au nom de ces croyances que leurs adeptes et autres fidèles se massacrent parfois allègrement. S’il fallait comptabiliser les cadavres accumulés au long de l’histoire humaine au nom de ces religions pour qui la vie est pourtant sacrée, paraît-il, on serait effaré.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 23:06 dans la rubrique "Actualité".

Commentaires :

  Yoj
14-03-15
à 08:03

loi sur la fin de vie, vie sacrée?

On pourra ajouter ici que ce n'est pas la religion qui civilise l'humain mais bien au contraire l'humain qui y apporte ces valeurs et parfois même des valeurs de haine, comme on pourra dire aussi que la religion donne des réponses là où il n'y a que des questions et que la question fait avancer l'être quand la réponse l'arrête.

Si la vie ce n'est au final que naître et mourir tout en tentant de survivre entre ces deux moments, ceux qui se proposent aujourd'hui de dicter la loi sur la fin de vie ne sont-ils pas eux-mêmes pris dans l'influence de la religion puisqu'en fin de compte il ne se propose que d'abréger les souffrances de ceux qui n'auraient plus d'avenir (?).
Ce qu'il nous faut c'est le droit au suicide pour tous quelque soit l'âge ou la raison. Sont-ils capables ces "élus" de penser autrement que par le sacré? Sont-ils capables de reconnaître le droit de chacun à détenir son droit à vivre donc à mourir? Quelque soit l'âge ou la raison, le droit au suicide.
Répondre à ce commentaire

  Yapatchef
14-03-15
à 10:37

Le salut de nos âmes

J'aime le ton de cet article.... Il sonne juste.
En général je pense que la société est beaucoup trop conciliante avec ces allumés de tout poils.
Soyons vigilants camarades !
Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom