L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

LA VIOLENCE SUR SES DEUX JAMBES
Lu sur Passeurs d'hospitalités : "Traditionnellement, la violence à l’encontre des exilés dans le Calaisis est le fait des autorités, principalement l’État. Dès les années 1998-99, précédant l’ouverture du centre de Sangatte. Plusieurs lieux d’hébergement provisoires ont été ouverts sous la pression des associations pour accueillir des exilés. Lorsque ceux-ci étaient passés au Royaume-uni, le lieu fermait, et les CRS étaient envoyés pour chasser les exilés arrivés entre-temps. Les CRS sont restés pendant le temps de Sangatte, mais la chasse à l’homme telle que nous la connaissons aujourd’hui, avec notamment les expulsions et destructions des lieux de vie, squats et campements, a vraiment commencé avec la fermeture du centre.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 10:14 dans la rubrique "Actualité".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom