L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

L'hystérie politique
Lu sur Editions Amsterdam : "L'hystérie politique

Dans plusieurs essais écrits au milieu du siècle dernier, l'historien hongrois Istvan Bibo s'est efforcé d'expliquer l'aveuglement et l'irresponsabilité qui ont, selon lui, marqué la politique menée par les Etats d'Europe centrale - Pologne, Tchécoslovaquie, Hongrie - entre les deux guerres, et qui ont conduit ces Etats à la catastrophe. Pour rendre compte de leurs errements, Bibo propose une catégorie originale, celle de l'hystérie politique, dont le champ d'application me paraît déborder largement les limites du domaine qu'il étudie.

Qu'est-ce que l'hystérie politique ? Soit une communauté confrontée à une situation ou à un problème difficiles, qui mettent profondément en cause, sinon son existence, au moins sa manière d'être et la représentation qu'elle se donne d'elle-même. Si elle ne trouve pas en son propre sein l'énergie et les moyens nécessaires pour transformer cette situation ou résoudre ce problème, si en conséquence elle se sent à la fois menacée et impuissante, elle peut être tentée par une sorte de conduite de fuite ; de la situation réelle qui la met à l'épreuve, elle va se fabriquer une image déformée et fantasmatique ; au problème réel dont elle ne vient pas à bout, elle va substituer un problème fictif, imaginaire, construit de telle sorte qu'il puisse être traité avec les seules ressources du discours et par le seul maniement des symboles. Comme il est toujours possible de parler et de jouer sur les symboles, la communauté peut ainsi se donner à bon compte le sentiment qu'elle a vaincu la difficulté, et recommencer à vivre comme avant.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 18:52 dans la rubrique "Pour comprendre".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom