L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

L’éclatement des anarchistes

Lu sur Le Libertaire : "Nous pourrions dire par provocation que les groupes anarchistes de manière congénitale se scindent, se dispersent, se concurrencent  et s’éparpillent à qui mieux mieux depuis plus d’un siècle. C’est le péché originel de l’anarchisme français.

Les groupes libertaires passent leur temps à s’autodétruire plutôt qu’à organiser une réponse appropriée à la lutte contre le capitalisme y compris celui d’Etat et le pouvoir en place. C’est le constat que l’on est en droit d’affirmer, une sorte de droit d’inventaire avec le recul du temps. Insuffisance numérique, manque de cohésion,  manque de continuité, petites coteries éphémères, systèmes claniques, schémas d’organisation anachroniques, contradictions récurrentes, multiplicité de tendances, sous tendances anarchistes toutes dans le vrai plus vrai que nature… on constate que l’anarchisme moderne se dégage mal des réflexes autoritaires ce qui obère notre capacité à travailler ensemble et nous rend inaudible vis-à-vis de l’extérieur.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 11:09 dans la rubrique "Pour comprendre".

Commentaires :

  torpen
06-02-16
à 13:46

Cet article est très comique quand on a , comme moi participé à la création du groupe jules durand ! on a l'impression de lire une autocritique ! Surtout si l'on se réfère à l'histoire de la prétendue "scission" d'avec la FA organisée souterrainement, de façon quasiment "blanquiste" par Jacquinot et ses quelques affidés, individus plus ou moins agés,, aigris, toujours en recherche de reconnaissance, soi-disant uniques dépositaires de la foi anar, frôlant la paranoia en voyant des complots autoritaires, la montée de  la dictature plate-formiste partout à la FA !!...oui, décidemment, le groupe jules durand crée un one-man show qui serait comique s'il n'avait abouti à la grande casse du courant anarchiste au Havre....sic transit...

Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom