L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Jérusalem : du mythe au nettoyage ethnique

Lu sur UJFP : "Le 7 juin 1967, l’armée israélienne s’emparait de Jérusalem Est. Cette conquête fut sanglante. Les lieux où, par centaines, les soldats jordaniens sont tombés, ont été nettoyés et leur mémoire a été oubliée.

Les sionistes fêtent le 7 juin, niant plus que jamais l’histoire, la dignité et la mémoire du peuple palestinien. C’est ainsi qu’aura lieu le 7 juin 2015 à Montpellier la 39e journée de Jérusalem. Ces festivités négationnistes sont indignes.

Dans son livre « Comment la terre d’Israël fut inventée », l’historien israélien Shlomo Sand, qui faisait son service militaire, décrit le messianisme dévoyé qui s’empare de l’armée et de la population israéliennes au moment de la conquête.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 22:32 dans la rubrique "Pour comprendre".

Commentaires :

  Mirobir
18-04-15
à 00:12

Et du négationnisme récurant du chef actuel de l'autorité palestinienne, on en parle où dans cet article ? Et du Hamas ? Et des centaines de victimes civiles d'attentats, c'est écris où ? Déjà qu'une "erreur" historique s'est glissé dans le texte ; C'est principalement vers la Pologne que partent les Juifs chassés d'Espagne (de Galice) - D'où l'origine du nom de l'actuelle grande région de Galicja (Pologne - Ukraine). Et le Yshouv ? Connais pas ?

Déjà que le titre pue à plein nez la manip...
Répondre à ce commentaire

  libertad
18-04-15
à 19:50

Re:

Mirobir cet article ne parle pas de tout. Il est évident que le Hamas est un mouvement à dénoncer qui n'est que le pendant des messianistes juifs. Voir à ce sujet l'excellent film de Charles Enderlin "Au nom du temple" qui montre bien la complicité des extrémistes religieux des deux côtés. Et les attentats et assassinats politiques de part et d'autre.
Le Yshouv qu'est-ce que c'est ?
Répondre à ce commentaire

  Mirobir
18-04-15
à 23:18

Bonsoir Libertad ; Concernant le Yshouv (Yoshouv, Yichouv, Yishouv c'est selon), il existe assez de documents en ligne qui traitent du sujet (Notamment sur les études de Masha Itzhaki). Quant au reportage de Enderlin, le provider Internet du pays où je me trouve n'a pas permit sa diffusion... Ce qui ne m'a pas empêché de connaître son existence et d'en lire les critiques (Négatives et positives : Le Monde Juif, Rue89, Haaretz, Jerusalem Post, ...).
Répondre à ce commentaire

  libertad
20-04-15
à 21:53

Re:

Mirobir, Shlomo Sand a consacré une bonne partie de son livre "Comment la terre d'Israël fut inventée" a décrire la venue de juifs en Palestine avant la seconde guerre mondiale, il ne nie pas du tout que des juifs s'y soient installés. Mais sa thèse historique que je crois juste, c'est qu'il n'y a jamais eu d'exode après la destruction du Temple par les romains, que les juifs sous domination romaine se sont convertis au christianisme puis à l'islam et leurs descendants sont aujourd'hui les palestiniens.
Quant au juifs hors Palestine ce sont les descendants de peuples convertis au judaïsme mais pas des juifs exilés. D'un point de vue historique les juifs convertis n'ont donc pas plus de droit au "retour" que les chrétiens ou les musulmans. C'est une religion, pas un peuple.
Le droit au retour, hormis une toute petite minorité que tu évoques ( je suppose par le Yshouv?) a été un mouvement politique, le sionisme qui n'a vu son projet se réaliser qu'avec l'appui des réactionnaires anglais qui préféraient voir les juifs d'Europe centrale en Palestine ( ou en Ouganda) plutôt qu'en Angleterre et après la deuxième guerre mondiale à la suite de l'extermination des juifs par la nazis.
Répondre à ce commentaire

  Mirobir
21-04-15
à 00:29

Je n'ai pas lu l'ouvrage de Shlomo Sand. Mon postulat est de honnir tous les fondamentalismes, quels qu'ils soient. Amener des dérives à travers un article au titre provocateur, sans analyse de fond, hormis un "historique" rapide à sens unique, me fait réagir à vif. Le débat peut être long, amère et âpre, je n'ai pas la prétention d'être un fervent démonstrateur d'une théorie plutôt qu'une autre, je ne pense d'ailleurs pas que le sionisme fût le jouet des colonisateurs contemporain de la Palestine (Palestine sous mandat d'avant 1948). Il existe deux sionisme, l'un "territorialiste" (Création d'un Etat hors Palestine : Argentine, Ouganda), et l'autre "mondial" (Retour à Sion). C'est ce second qui se revendique de l'Yshouv ; terme qui désigne l'ensemble des Juifs présents en Palestine - Vivants en Israël (Ou en Palestine) au 1er siècle -. Le sionisme politique n'est que la transformation du sentiment antijuif - antisémitisme - en autodéfense.

Le traitement de ce type de sujet doit se faire avec un maximum d'objectivité ; Entre Galout et Aliyah, il faut essayer de comprendre et espérer qu'une solution terrestre stoppe les extrémistes de tout bord.
Répondre à ce commentaire

  libertad
21-04-15
à 08:42

Re:

Le point de vue que j'essaye de diffuser sur l'En Dehors est également un refus de tous les fondamentalismes musulmans et juifs alors qu'ils ont la main actuellement dans ce conflit qui pourrit la vie, y compris en Europe. Dénoncer les mythes des fondamentalistes voilà le véritable enjeu pour arriver à retrouver la paix dans cette région. Les religions qui pourrissent tout doivent être dénoncées.
Shlomo Sand est vraiment passionnant pour démythifier ce faux conflit entre descendants des juifs (les Palestiens) et les juifs convertis.
Si ce point de vue pouvait arriver à émerger, ce pseudo conflit attisé par les fondamentalismes de tout bord pourrait trouver une solution pacifiée.
Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom