L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Grève au Carrefour Le Merlan (Marseille) : la direction régionale contrainte aux négociations
--> Dernières infos sur le conflit Carrefour Le Merlan
Lu sur Hacktivist news service : * Ce samedi 23 10 à 13 heures démarrent enfin les négociations avec la direction régionale de Carrefour. Elles se déroulent à la Direction du Travail (l'entrée se fait par la rue Daumier)

* Les grévistes n'ont pas d'autre revendication que l'arrêt et le retrait de toute mesure de sanction à l'encontre de Momo et le respect du personnel. Il est à noter le courage et l'esprit de responsabilité du personnel composé très majoritairement de femmes, souvent chefs de famille, qui ont en temps ordinaire un salaire inférieur ou à peine égal au SMIC et qui sont en permanence soumis à la pression.

* Le directeur, Mr SABADEL, dont on attend toujours qu'il soit jugé pour les délits constatés par la justice à Perpignan, devra assumer les conséquences de cette grève qui n'est due qu'à son irresponsabilité et sa volonté de réprimer le syndicalisme.

* L'encadrement utilisé comme valet de la direction et constamment pris entre le marteau et l'enclume, devra lui réfléchir au fait qu'il est composé de salariés qui ont intérêt comme les autres à faire reconnaître leur qualification tant en matière de salaire qu'en contenu du travail.

* La solidarité extraordinaire qui se manifeste autour de ce conflit ne se dément pas. Jour et nuit des syndiqués du département (ce matin à l'aube c'était le tour de ceux d'Istres) se relaient au côté des grévistes et apportent leur appui logistique au piquet de grève (nourriture, bois pour le feu - les nuits sont fraîches - , pétitions…).
La population des quartiers alentour est de plus en plus présente et vigilante sur le déroulement de ce conflit qui est devenu le sien. Enfin dans ce chapitre il est à noter que les salariés de l'entreprise de nettoyage depuis le début du conflit soutiennent activement les salariés de Carrefour.

* La souscription [1] lancée par l'UL pour des grévistes qui en sont à leur 10ème jour et ont tous de petits salaires a pris un départ à la mesure du conflit. Des versements importants des militants et des syndicats du secteur sont annoncés (RTM, Communaux, comité chômeurs…) et des collectes s'organisent dans les entreprises et les quartiers pourtant fortement touchés par la pauvreté.

HASTA LA VICTORIA SEMPRE ! ! !

UL LA ROSE, samedi 23 octobre 2004.


[1] Les dons peuvent être adressés à : UL CGT 152 av de La Rose 13013 Marseille

Ecrit par libertad, à 22:19 dans la rubrique "Social".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom