L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Glucksmann est mort 43 ans après Pierre Overney


Lu sur Les contrées magnifiques : "En 1979, dans une interview au Nouvel Observateur(1), André Glucksmann faisait l’éloge du « savoir-mourir » de Pierre Overney, militant de la Gauche prolétarienne assassiné en 1972 devant les portes de Renault par un agent de sécurité. 1972, c’était l’époque où les July, Geismard, Glucksmann, Benny Lévy et autres patrons de la GP invoquaient la « résistance » et incitaient à l’affrontement des troupes de militants sincères qui souvent avaient renoncé à toute perspective d’intégration sociale confortable - à la différence de leurs chefs. En 79, Glucksman, loin de faire la critique d’une stratégie politiques et de ses concepteurs, en utilise les conséquences ultimes pour lancer la « nouvelle philosophie », mascarade médiatique censée donner de la profondeur à un phénomène parfaitement vulgaire, le retournement de veste de toute une génération de petits chefs gauchistes. Sept ans après la mort d’Overney, après avoir longtemps appelé à « la résistance » de l’activisme maoïste, Gluscksman garde ce terme, mais ce sera désormais pour désigner la « résistance » des intellos comme lui qui remplacent Mao par Soljenitsyne, et le paradis chinois par celui de l’ « Etat de droit », nom de code de l’OTAN.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 18:51 dans la rubrique "Actualité".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom