L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Espagne : guignol au pilori
Lu sur laffranchi : "Nous nous étions promis de laisser de côté pendant quelque temps la question espagnole qui nous a déjà beaucoup occupés ici. Mais l’actualité nous a rattrapés. Deux marionnettistes du groupe Títeres desde Abajo[1] ont été arrêtés le 5 février à Madrid, alors qu’ils présentaient leur spectacle La Bruja y Don Cristóbal, durant le carnaval. Ils sont accusés d’apologie du terrorisme. L’un de ces travailleurs du spectacle est militant de la CNT-AIT et il se trouve que des membres de notre collectif le connaissent, pour avoir collaboré avec lui à la revue anarchiste Adarga[2].
Que s’est-il passé ? La pièce vise à dénoncer la répression[3] et les provocations policières dont le mouvement libertaire est régulièrement victime dans la péninsule ibérique. Dans le spectacle, la sorcière qui le représente s’affronte successivement à quatre pouvoirs : la propriété, la religion, la police et la justice. A un moment donné, frappée par un policier, cette sorcière perd connaissance. Alors qu’elle est inconsciente, le flic pose sur elle une pancarte sur laquelle on peut lire « Gora Alka-ETA » (un jeu de mot pour dire vive Al Quaïda et ETA : c’est-à-dire le mal absolu) dans le but de la faire condamner par le juge. C’est là que la fiction rejoint la réalité, puisque c’est cette scène qui a valu leur arrestation aux deux marionnettistes ! Pour plus de précisions, voir le communiqué (en espagnol) de la CNT de Grenade, qui explique en détails la manipulation dont la presse – et notamment le journal El País – s’est fait écho[4].
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 10:17 dans la rubrique "International".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom