L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Demande officielle pour obtenir d’être sur toutes les listes noires

Armand Robin

Lu sur le blog de Floréal : "C’est, semble-t-il, à la demande expresse d’Aragon et, semble-t-il encore, vivement encouragé par Elsa Triolet qui vouait à Armand Robin une haine tenace depuis ses traductions de Maïakovski, que son nom fut annexé – deux mois après tous les autres et sur un addenda où il figurait seul – à la liste noire établie par le Comité national des écrivains (CNE), pour jeter l’opprobre sur les écrivains collaborateurs. En ces temps de construction du mythe « résistancialiste », ce geste valait excommunication. Pourtant, l’acharnement d’Aragon à l’égard de Robin suscita quelques critiques au sein même du CNE, particulièrement de la part d’Eluard, qui lui fit personnellement connaître son opposition à cette inscription. Refusant d’entrer dans une stratégie de défense, que lui conseillèrent certains de ses amis, sûrs qu’ils étaient en mesure d’apporter suffisamment de témoignages pour laver l’affront, Robin s’efforça d’aggraver son cas en réitérant, à diverses reprises, son désir de demeurer couché sur cette liste d’infamie, et sur toutes les listes du même type à venir**.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 17:50 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom