L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

David Graeber : « Nos institutions sont antidémocratiques »
Lu sur Ballast : "Économiste et anthropologue américain, David Graeber est également professeur à la London School of Economics — ses positions libertaires valurent à celui que le New York Times présente comme l’un des intellectuels « les plus influents » du monde anglo-saxon d'être remercié de l'université Yale, en 2007. Auteur de Dette, 5000 ans d'histoire, cette figure du mouvement Occupy Wall Street s'attache, dans chacun de ses ouvrages, à démanteler les prétendues vérités propagées par l'imaginaire et la pensée dominante. Dans son dernier essai, Bureaucratie, Graeber renverse un nouveau paradigme et énonce ce qu'il appelle la « loi d'airain du libéralisme » : « Toute réforme de marché, toute initiative gouvernementale conçue pour réduire les pesanteurs administratives et promouvoir les forces du marché, aura pour effet ultime d'accroître le nombre total de réglementations, le volume total de paperasse et l’effectif total des agents de l’État. » Nous nous sommes donné rendez-vous lors de son dernier passage à Paris. Entretien dans un petit hôtel de la capitale.
Lire la suite ici

 

Ecrit par libertad, à 17:52 dans la rubrique "Pour comprendre".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom