L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Courant Alternatif : nouvelle formule, diffusion, où en sommes-nous
Lu sur OCL : "En 1990 nous avions décidé de recourir aux NMPP (devenues depuis Presstalis), afin d’être présents dans des kiosques et des librairies. Depuis cette date, on s’était maintenu bon an mal an. En octobre 2009, nous avons augmenté le tirage du journal – en fonction des ventes du numéro d’été diffusé en plus grand nombre –, avec l’espoir d’augmenter les ventes proportionnellement au nombre d’exemplaires déposés. Il n’en fut rien : CA a été diffusé dans des lieux où les touristes sont nombreux en période estivale, au détriment des lieux où les gens vivent ! Malgré nos efforts, nous n’avons pas réussi à avoir la moindre prise sur cette diffusion aberrante.
Une possibilité subsistait : celle de lancer une nouvelle formule pour obtenir un redéploiement des points de ventes. Alors que nous travaillions à ce projet, Presstalis et les patrons de presse ont changé les règles du jeu sous prétexte de restructuration et de rentabilité du groupe. D’une diffusion qui ne nous rapportait rien, ou très peu, mais s’équilibrait bon an mal an, nous avons appris en septembre 2010 que les nouveaux tarifs feraient que nous serions déficitaires. Nous ne sommes pas les seuls : toute la presse n’ayant pas une vocation commerciale est concernée, et progressivement les titres de la presse d’opinion disparaissent des kiosques et librairies alimentés par Presstalis – sauf quelques-uns qui auront accepté une compensation sous forme de (toute petite) subvention par l’Etat. Bref, c’est la vieille péréquation mise en place à la Libération, et censée permettre à toutes les publications, même les plus modestes, d’être distribuées, qui disparaît. C’est dans la logique du système.
Lire la suite ici
Ecrit par libertad, à 17:18 dans la rubrique "Actualité".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom