L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Biribi ou la passion d’Aernoult

Lu sur Article 11 : "Le 11 février 1912, dès la fin de la matinée, une véritable marée humaine submerge les axes menant à la gare de Lyon devant laquelle une foule compacte est massée. Lorsqu’à 14 h 15, un corbillard portant un cercueil recouvert d’un drap rouge orné d’une palme passe les grille de la gare, une clameur s’élève – « À bas Biribi ! » –, couvrant les premières notes de la Marche funèbre de Chopin jouée par l’harmonie socialiste du XIIe arrondissement. Deux cent mille personnes se mettent alors en ordre de marche derrière les sections syndicales des travailleurs du bâtiment, venus en nombre pour accompagner jusqu’au Père Lachaise, où elle doit être incinérée, la dépouille de leur camarade Albert Louis Aernoult, un jeune ouvrier mort en terre d’Afrique, près de trois ans auparavant.

Lire la suite ici

JPEG - 30.5 ko


Ecrit par libertad, à 18:44 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom