L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Banlieue patriote : quand le FN s’aventure au-delà du périph’
Lu sur La Horde : "Après les enseignants (Collectif Racine), les écologistes (Nouvelle Écologie) et les étudiants (collectif Marianne), le Front national continue sont offensive en direction des publics qui lui sont traditionnellement hostiles. Nouvelle cible du moment : les banlieusards. Car, contrairement aux idées reçues et au grand dam du FN, en Ile-de-France, plus on s’approche du centre de Paris, plus la population d’immigrés augmente et plus le vote FN baisse : ses résultats dans la capitale mais aussi dans la banlieue limitrophe (pourtant réputée abritée les « classes dangereuses » et les « nouveaux barbares ») restent inférieure à sa moyenne nationale. Il était donc temps pour le parti de Marine Le Pen de faire quelque chose pour que le racisme et la peur reprennent leurs droits dans ces territoires sauvages… C’est l’objectif du collectif Banlieue patriote, porté par la fédération de Seine-Saint-Denis[1].
Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 09:34 dans la rubrique "F Haine".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom