L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Après l’union sacrée du mariage pour tous, féministes et activistes LGBT divorcent sur la GPA

Lu sur Slate : "Que s’est-il passé depuis le vote du mariage pour tous, le 23 avril 2013? Les divergences ne sont pas récentes et avaient étaient mises en sourdine le temps d'une lutte commune.

Il y a quelques mois, une militante lesbienne qui se décrit comme «féministe», par ailleurs ex-présidente de SOS homophobie et du Centre LGBT de Paris, écrivait un billet au titre significatif: «Féminisme et mouvement LGBT, le divorce est-il prononcé?». Depuis environ un an, plusieurs évènements ont plutôt donné raison à la blogueuse Christine Le Doaré, confirmant, si ce n’est un divorce, du moins une recrudescence des tensions.

Réunies dans une sorte d’union sacrée autour de la bataille du mariage pour tous, les relations entre militants féministes et militants des droits des trans et homosexuels tendent à se fissurer. Si bien qu’on assisterait, selon Nicolas Gougain, l’ex-porte-parole de l’Inter-LGBT, à une «recomposition des mouvements».

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 19:52 dans la rubrique "Le privé est politique".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom