L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Aphorismes
Lu sur les cahiers d'Anne Archet : "Je connais trop les hommes pour voter pour eux.

Les anarchistes seraient de fort agréable compagnie sans leur manie assommante d'avoir toujours raison.

Les véritables fantasmes naissent d'une soif d'imperfection.

C'est à ses orgies qu'on voit la grandeur des civilisations.

L'intelligence d'un seul m'éteint la bêtise universelle.

Sans le café, c'est la vie qui serait noire et amère.

Chaque matin, lucidité oblige, je refais mon plein d'illusions.

Que les nationalistes se rassurent: je suis une «ethnique» sans argent qui ne vote jamais.

La gourmandise, la paresse et la luxure sont des vertus capitales.

La haine de l'homme pour l'homme est si puissante que mon dédain fait figure de bonté.

Anne Archet
Ecrit par libertad, à 21:33 dans la rubrique "Culture".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom