L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Aphorismes
Lu sur Les cahiers d'Anne Archet : "Le bonheur est pour moi d'être entourée de mes livres et de mes chats. Comprenez-vous pourquoi je vénère les pompiers?

Rien à faire: on s'intéresse davantage à ma nature qu'à ma culture.

Ce n'est pas la médiocrité qui me dérange, c'est son règne.

Je serais exclusivement lesbienne si les femmes n'aimaient pas tant le magasinage.

Aimer, c'est abdiquer dans la joie.

Le suicide ne sera pas une option tant qu'existera le chocolat.

Ce ne sont pas les vérités des autres qui m'intéressent, mais la qualité de mon erreur.

Dès qu'une pensée me séduit, j'en cherche le piège.

La vraie poésie ne sent pas la rose, mais l'opium. Ou alors le gaz lacrymogène.

Les sociétés ayant atteint le plus haut degré de civilisation méprisaient toutes le travail. Que doit-on penser de la nôtre?

Anne Archet
Ecrit par libertad, à 22:14 dans la rubrique "Culture".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom