L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Agressions contre La Discordia et Mille Babords : les Identitaires de gauche, héritiers honteux de SOS Racisme, détestent les librairies, les livres et les débats d’idées

Lu sur Mondialisme.org : "Une série d’attaques violentes ont été menées contre une librairie anarchiste à Paris (à trois reprises ) et une librairie de gauche œcuménique à Marseille . Les auteurs de ces agressions (graffiti, bris de vitrines, interruption d’une réunion et coups distribués à ses participants) sont évidemment de lâches anonymes. Donc, à part leur communiqué mal écrit et confus, il est difficile de savoir qui ils sont... Et comme ils croient (avec raison hélas !) que les personnes objets de leurs agressions ne porteront pas plainte contre eux, ils jouent sur du velours....

Ce qui a provoqué la mise en scène orchestrée de leur « colère » simulée et théâtralisée serait les positions critiques défendues par les animateurs de la librairie anarchiste La Discordia à Paris et par les organisateurs d’une réunion à Marseille au sein d’un lieu associatif (Mille Babords) qui accueille aussi bien des altermondialistes que RESF, plusieurs syndicats Sud, des groupes anarchistes et d’extrême gauche, l’UJFP, Génération Palestine et une pléthore d’intellectuels de gauche.

Lire la suite ici

Ecrit par libertad, à 21:42 dans la rubrique "Pour comprendre".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom